2ème ligue inter : Racing peut-il échouer ?

0

Pendant que Racing et Grand-Lancy lutteront pour une montée en 1ère ligue, Signal-Bernex et Perly devront vite se mettre en position favorable pour pouvoir regarder vers le haut. A Plan-les-Ouates, il faudra un miracle pour se sortir des abysses du classement. Tour d’horizon des transferts, objectifs et classement des buteurs genevois. 

Après un premier tour impressionnant d’efficacité, Racing entame la reprise avec quatre points d’avance sur Grand-Lancy. Si le club marocain a affiché une nette supériorité jusqu’à mi-parcours, Grand-Lancy reste à l’affût du moindre faux pas.

Racing, sans jamais douter

C’est avec beaucoup de confiance et avec la montée en 1ère ligue comme objectif que Racing entame le deuxième tour de ce championnat. « Pour l’entraîneur Paul Garbani, ce serait alors la 14e promotion d’une très longue carrière commencée à Domdidier (Fribourg) avec Etoile Carouge le dimanche 21 juin 1959; il y a donc 50 ans », explique Michel Bordier, secrétaire du club.

Il est vrai que les chiffres actuels peuvent permettre aux dirigeants de Racing de rêver. Astrit Hyseni guide le classement des buteurs de 2ème ligue inter avec 17 buts (1,3 buts par match de moyenne!) suivi par Sebahattin Yoksuzoglu et ses 10 buts. Au niveau des transferts, Racing enregistre les arrivées de Olivier Djourou (UGS), Mor Diop (Choisy-le-Roi, France), Ender Gunlu (France), Mohamed Abdou Guye (CS Chênois) et Xavier Noutcheya (UGS). Coté départs, Chedly et De Paiva ont fait leurs valises pour les vestiaires d’à-côté, puisque le premier portera les couleurs d’UGS et le second celles de Geneva.

Même si rien ne semble ébranler la confiance des joueurs du Président Chagna, le départ de Chedly pourrait peser bien lourd. Autre facteur important, l’excès de confiance. Si celui-ci peut sublimer une équipe lorsque tout va bien, qu’en sera-t-il lorsque les difficultés se présenteront ?

Grand-Lancy à l’affût

Du côté des bleu et blanc, l’entraîneur Bruno Codeas garde les pieds sur terre et déclare avoir comme objectif de « rester dans le haut du classement, sans oublier l’essentiel, garder ce groupe sain et compétitif ».

Le contingent a été peu modifié durant la trêve, on note néanmoins l’arrivée de Maxime Sanou, un renfort de grande qualité. Nicolas Vitkieviez (FC Perly), Justin Nangmo (Junior FC Servette), Mirjan Deliu (Junior A) sont également venus compléter l’effectif. L’entraîneur lancéen devra se passer de trois joueurs au deuxième tour : le percutant latéral droit Lionel Perret, Daniel Yohannes et Hamidou Diallo arrêtent la compétition et Miguel Mesquita, défenseur central, sera absent durant tout le deuxième tour pour cause de blessure.

Maxime Sanou

Au niveau des matchs de préparation, Grand-Lancy a montré plusieurs visages, en gagnant par exemple 4 à 1 face à la première ligue d’UGS mais en perdant également 1-0 à domicile face à Geneva (2ème ligue).

Avec 4 points de retard, Grand-Lancy représente à l’heure actuelle le seul concurrent potentiel pour Racing et, même si on ne le mentionne pas, les bleus et blancs resteront  à l’affût du moindre faux pas des leaders en rêvant de ramener la 1ère ligue du côté de Marignac.

Du changement à Bernex

Après un premier tour mouvementé, Signal-Bernex entame cette deuxième partie de saison avec un nouvel entraîneur, Piero Bobbio, qui pourra compter sur plusieurs renforts. Dans les buts, Thierry Stoffel s’est blessé au genou et sera indisponible pour le reste de la saison. C’est Fabien Page, en provenance de Lancy-Sports qui le remplacera. Nicolas Garbani, également en provenance de Lancy-Sports, vient renforcer la défense bernésienne. On note encore les arrivées du milieu de terrain d’UGS Thiago Henriques, de Bekim Sheftir (FC Kosova) et d’Eddy Matmanivong (retour).

Si plusieurs nouveaux joueurs sont venus compléter le contingent des Bernésiens, un bon nombre de départs sont à signaler. Le défenseur expérimenté Luis Rivas arrête provisoirement la compétition, l’excellent attaquant Adriano Piccoli retrouve la 1ère ligue et le CS Chênois, tandis que le « club-trotter » Yorick Guekam (fraîchement débarqué pour les derniers matchs du premier tour) a déjà dit au revoir à tout le monde et signé au FC La Tour le Pâquier.

En quête de temps de jeu, Carlos Gaio (prêt), David Baeza, David Penas et Matthieu Gioria sont tous allés renforcer le voisin perlysien. A noter également les départs d’Eduardo Palma (retour Brésil) et de Rodrigues Puyfages (US Terre-Sainte).

Avec 13 points de retard sur la tête du classement, quels peuvent être les objectifs des Bernésiens à quelques jours de la reprise? Pour Piero Bobbio, « les objectifs pour l’équipe sont nombreux, mais il me semble que le premier, pour les joueurs, est de connaître le nouvel entraineur. Il est également important pour moi-même d’adhérer au fonctionnement du groupe qui est en place et qui, à mon avis, a un gros potentiel footballistique et humain » (www.signalfc.ch).

Finalement, les premiers matchs de la reprise seront déterminants, comme en témoigne le nouvel entraîneur : « l’objectif sportif va surtout être déterminé par les résultats de nos trois premiers matches. Cela nous permettra de définir si l’écart entre la tête du classement et notre équipe nous permettra de viser une des trois premières places » (www.signalfc.ch).

David Baeza: De Bernex à Perly pour se relancer

Perly : viser le haut

Dans un championnat équilibré comme celui de 2ème ligue inter, les équipes de milieu de classement peuvent, en quelques matchs, se retrouver proches de la tête comme dangereusement flirter avec la barre. A la 6ème place et avec 20 points, c’est la situation dans laquelle se retrouve le FC Perly-Certoux. « L’objectif est de sortir de la zone de relégation le plus vite possible et viser le meilleur classement de Perly dans cette catégorie de jeu (par conséquent de son histoire!), c’est à dire la 4ème place », explique Gabor Pavoni.

Pour affronter le deuxième tour et faire face à ses objectifs, Perly a été actif au niveau du recrutement. Laurent Zapico et André Cruz sont arrivés en provenance de Meyrin. Mattia Petrini a également quitté une équipe de 1èreligue (Etoile Carouge) pour rejoindre Perly. Quatre joueurs sont arrivés de Bernex : David Baeza, Carlos Gaio, David Penas et Matthieu Gioria. Finalement, Gabor Pavoni récupère Yvan Blanco de retour de blessure.

Ces neuf arrivées au sein de l’effectif ont été compensées par presque autant de départs : Eric Martinez, Yoann Durmüller, Anthony Yenni, Salvatore Pelleriti, Martial Cissé, Paolo Teixeira, Jefferson Dos Santos et Patrick La Spina ont quitté le club qui a bien failli perdre également son meneur de jeu Julien Borcard. Repéré par UGS, le talentueux numéro 10 a commencé la préparation avec les Violets avant de finalement annuler son transfert et affirmer sa fidélité à Perly-Certoux.

Julien Borcard, meneur de jeu perlysien

Le deuxième tour de Perly démarrera par un difficile déplacement à Rarogne samedi.

PLO : mission impossible ?

A la 13ème place et avec six points, il faudra un miracle pour sauver le FC Plan-les-Ouates. L’entraîneur Angel Bua n’a d’ailleurs qu’un objectif : « être la meilleure équipe du deuxième tour » et c’est bien ce qu’il faudra pour se sortir de cette situation difficile.

Sevket Yoksuzoglu, meilleur buteur du FC Plan-les-Ouates

Pour cela, les pensionnaires du stade des Cherpines pourront compter sur leur buteur Sevket Yoksuzoglu (7 buts au premier tour) et sur le retour de l’excellent milieu de terrain Paolo Teixeira. Le Portugais, qui faisait partie la saison dernière de l’équipe de Plan-les-Ouates championne de 2ème ligue, avait signé à Perly en début de saison. Désormais, il est de retour et son apport pourrait bien donner un nouveau visage à l’équipe entraînée par Angel Bua.

Sébastien Castrillon (St-Paul), Gharib Bouhad (Saint-Julien), Soel Ouchard (Meyrin), Florian Curchod (2ème équipe) et Joseph Etje (retour étranger) viennent également renforcer l’effectif du néo-promu. Côté départs, Plan-les-Ouates perd Ali Abdou, Gustavo De Oliveira, Karim Amassas, Pierre Cissé, Ghislain Recordon et ses deux brésiliens Mauro Silva et Rodrigo Santos qui ont rejoint Geneva.

Classement des buteurs genevois

17 buts : Hyseni (Racing Genève)
10 buts : Sebahattin Yoksuzoglu (Racing Genève)
8 buts : Kuzmanovic (Grand-Lancy)
7 buts : Sevket Yoksuzoglu (Plan-les-Ouates)
5 buts: Arifi, De Almeida (Grand-Lancy), Falcy (Perly), Koum (Signal)
4 buts: Mazouzi (Grand-Lancy), Innouch (Racing Genève)
3 buts: Borcard, Pais (Perly), Chedly (Racing Genève), Lopez, Piccoli, Taddéo (Bernex)

 

14ème journée (reprise deuxième tour)

Racing Club GEFC Plan-les-Ouates,  Vendredi 13.03.2009, 20h, Frontenex.

Signal FC – FC Massongex, Samedi 14.03.2009, 17h, Stade municipal de Bernex.

FC Raron – FC Perly-Certoux, Samedi 14.03.2009, 17h, Rarogne.

US Terre-Sainte – FC Grand-Lancy, Samedi 14.03.2009, 18h30, Coppet.
Classement

2e ligue interrégionale – Groupe 1
1. Racing Club GE 13 11 0 2 40  : 20 33
2. FC Grand-Lancy 13 9 2 2 26  : 9 29
3. FC Montreux-Sports 13 8 1 4 32  : 22 25
4. US Terre Sainte 13 7 3 3 27  : 13 24
5. Signal FC Bernex-Confignon 13 5 5 3 23  : 19 20
6. FC Perly-Certoux 13 6 2 5 18  : 18 20
7. FC Bex 13 5 3 5 22  : 21 18
8. FC Stade-Lausanne-Ouchy 13 5 2 6 20  : 19 17
9. FC Monthey 13 5 2 6 17  : 19 17
10. Neuchâtel Xamax FC M-21 13 4 4 5 28  : 21 16
11. FC Massongex 13 4 3 6 22  : 33 15
12. FC Raron 13 4 3 6 18  : 32 15
13. FC Plan-les-Ouates 13 1 3 9 18  : 36 6
14. FC Savièse 13 0 1 12 7  : 36 1

 

Share.