Saint-Jean réaliste et efficace

0

St-Jean s’impose sur le difficile terrain de Vessy face à Racing II et se rapproche de la tête du classement. Un nouveau prétendant à la montée?

Revoir le FC Saint-Jean en deuxième ligue, une utopie ? Peut-être, mais les Jeannots commencent ce deuxième tour pied au plancher. Après la victoire 5 à 3 face à Meinier le week-end dernier, les hommes de Zapico sont allés s’imposer 3 à 0 face à Racing II et se retrouvent à seulement six points des leaders.

L’entame de match est clairement à l’avantage de Saint-Jean qui contraint Racing à subir le jeu et se regrouper dans son camp.  Sur la gauche, Cunto montre une force de percussion intéressante tandis que Ducrest se place entre les lignes en soutien de la ligne d’attaque. La première alerte devant le but de Racing arrive à la 10ème minute : Liviero juge mal une trajectoire et permet à Dubach de conclure, mais l’essai termine sa course largement au-dessus. Sur ce terrain asséché et aux rebonds insidieux, les protégés du nouvel entraîneur Jérôme Four se montrent tout de même dangereux à diverses reprises, notamment par le jeune Ozbahar (âgé de 16 ans à peine), mais la défense expérimentée de Saint-Jean demeure à son affaire.

C’est à la 20ème minute que les hommes de Zapico vont concrétiser leur domination et prendre l’avantage. Suite à un très bon travail de Cunto, Dubach ne tremble pas dans les seize mètres et bat Liviero pour le 1-0. Dans la foulée, les visiteurs perdent Dubach et Jacquet sur blessure remplacés par  Delic et Da Cunha. Quatre minutes plus tard, la deuxième équipe de Racing cherche l’égalisation mais Bonetti gagne son duel avec Hanani. Sans subir ni reculer, Saint-Jean poursuit son pressing et se voit récompensé à la 33ème minute : Julien Ducrest récupère un très bon ballon à 30 mètres des buts adverses, sert Cunto qui, encore une fois, met la défense en difficulté avant qu’Alagna ne bénéfice du ballon et fusille le gardien adverse. 2-0 pour Saint-Jean qui se voit récompensé d’une première mi-temps en patron.

Sans doute vexé d’avoir été malmené pendant 45 minutes, Racing reprend la seconde période avec majeure détermination.  A la 51ème, Bonetti semble battu, mais c’est le poteau qui empêche les locaux de revenir dans le match. La situation se complique pour Racing lorsque Hanani est expulsé suite à un geste de réaction sur Xavier Chambaz (61ème). Avec deux buts d’avance et en supériorité numérique, Saint-Jean peut alors gérer la dernière demie-heure et exploiter les espaces laissés par les adversaires. A la 67ème Liviero réalise deux miracles sur deux essais consécutifs d’Alagna et de Ducrest, avant que l’excellent Cunto, parfaitement lancé en profondeur par Xavier Chambaz, ne prenne encore tout le monde de vitesse pour aller battre le gardien adverse avec assurance. La fin de match verra Racing et son attaquant Conteh se lancer à l’abordage d’un but « pour l’honneur » qui n’arrivera pas, la faute à un Bonetti des grands jours.

Saint-Jean s’impose donc 3 à 0 sur un terrain difficile et consolide une belle troisième place, preuve que l’équipe vit un moment décidément positif.

Julien Ducrest, mileu de terrain et moteur des Jeannots n’hésite pas à exprimer sa satisfaction : « L’objectif est une place sur le podium. On veut rester accrochés à la tête aussi longtemps que possible  pour pouvoir jouer des matchs intéressants face à Onex et Bernex II. Cette 3ème place est agréable pour ce groupe qui n’a pas été aussi bien classé depuis quelques années».

Du côté des vaincus, le classement (6ème place avec 20 points) n’est pas préoccupant mais la performance de dimanche n’a pas été étincelante, ce qui faisait conclure Jérôme Four avec lucidité : « Saint Jean a simplement été meilleur. »

 

RACING CLUB II – FC SAINT-JEAN  0-3 (0-2)
Centre sportif de Vessy, 50 spectateurs

Buts : 20′ Dubach 0-1, 33′ Alagna 0-2, 74′ Cunto 0-3

Racing II : Liviero ; Murith, Hbabaz, Noutcheya, Palmas ; Chedli, Gueye, Ahmed, Ozbahar ; Hanani, Compah.

Saint-Jean : Bonetti ; Jacquet (21′ Da Cunha) , Mangano, Niederhauser, Chambaz ; Da Costa, Barbieri, Ducrest, Cunto (80′ Goutte); Alagna, Dubach (21′ Delic).

Expulsion : 61′ Hanani (Racing)

 

 

Share.