Bernex bat Racing, mais…

0

Une incroyable erreur arbitrale décide le match au sommet du week-end. Racing continue sa série négative, Bernex revient à cinq points du leader.

C’est au terme d’un final à rebondissement que Bernex est venu à bout de Racing sur le score de 2 à 1. En effet, on joue les arrêts de jeu  lorsque l’arbitre, protagoniste malheureux de cette rencontre, ne voit pas une faute flagrante de Hechiche sur Hyseni dans les seize mètres. Et pourtant, le défenseur bernésien avait bel et bien ceinturé son adversaire après s’être fait subtiliser le ballon. Ce qui semblait incontestable ne l’était pas pour le trio arbitral venu de Saint-Gall. Ni pénalty, ni expulsion et sur le contre, parmi les protestations des joueurs de Racing, Koum marque au terme d’une action confuse et donne la victoire à Signal Bernex.

Racing rapidement à 10

Dès l’entame de la rencontre, c’est une équipe de Racing en proie au doute qui subit les assauts d’un Bernex volontaire. Dos Santos, Mariétan puis Koum apportent les premiers dangers devants les buts adverses. Arrivé à Bernex à l’intersaison, David Gil est un attaquant reconverti en latéral droit. Choix judicieux de la part de l’entraîneur, il est le joueur le plus en vue de la première période et l’une de ses montées permet à Bernex d’obtenir un pénalty à la 25ème.Christophe Tranchet, artilleur local, ne tremble pas et bat Lefevre, 1-0.

Départ difficile pour le leader et les affaires se compliquent encore lorsque De Sa est expulsé pour une intervention appuyée sur Dos Santos.

Bernex rate le break

Bien que réduits à 10, les hommes de Paul Garbani vont retrouver la verve offensive qui les caractérise pour entamer la seconde période. Hyseni, meilleur buteur de ce championnat va alors peser sur la défense bernésienne et c’est Gil, encore lui, qui devra intervenir pour éviter l’égalisation. Bernex se contente de jouer par à-coups, et c’est à la 56ème, sur l’une de ses accélérations que Koum est séché par Aghedo dans la surface. Deuxième pénalty pour les locaux, mais cette fois Tranchet échoue face à Lefevre qui se détend bien, lui qui revient d’une blessure qui l’a tenu écarté des terrains pendant plusieurs semaines.

A la 77ème, alors que Bernex a manqué l’occasion de distancer définitivement son adversaire, les efforts de Racing sont récompensés lorsqu’Hyseni exploite une mésentente de la défense bernésienne pour aller marquer dans le but vide.

Puis viendront les arrêts de jeu, l’erreur grossière de l’arbitre et le but de Koum d’un tir croisé suite à une action menée par Taddéo.

Fin de match amère pour Racing qui repart donc de Bernex avec une défaite et le sentiment d’avoir été lésé. La déception est d’autant plus grande que Grand-Lancy, victorieux de Bex 1 à 0, revient à 1 point du leader.

Bernex quant à lui réalise une excellente opération, comme en témoigne l’entraîneur Piero Bobbio : « C’était un match direct très important pour nous. On revient désormais à 5 points, sans cette victoire, il aurait été difficile de lutter pour la tête du classement ».  Concernant la prestation du jour, il livre ses commentaires : « On doit conclure le match avant. A dix, nos adversaires étaient difficiles à manœuvrer et ils ont joué une très bonne deuxième mi-temps.» Concernant la situation litigieuse de la fin de match, Piero Bobbio avoue: « il aurait pu siffler oui… ».

Quoi qu’il en soit, Bernex empoche encore trois points et poursuit sa remontée au classement. A neuf matchs du terme de la saison et avec ce nouveau prétendant au titre, le championnat de 2ème ligue interrégionale est plus ouvert que jamais.

SIGNAL FC BERNEX CONFIGNON – RACING CLUB GE   2-1 (1‐0)
Stade Municipal de Bernex, 300 spectateurs

Buts : 25′ Tranchet (P) 1-0, 77′ Hyseni 1-1, 92′ Koum 2-1.

Bernex : Page ; Gil, Parra, Hechiche, Garbani (71′ Moreira) ; Girod (46′ Lopez), Dubosson, Tranchet, Mariétan ; Dos Santos (Taddéo), Koum.
Entraîneur : Piero Bobbio

Racing : Lefevre ; Bonina, De Sa, Aghedo, Boudjema, Diallo, Gerbout (58′ O. Djourou), Gunlu, Yoksuzoglu, Innouch, Hyseni.
Entraîneur : Paul Garbani

Note : Lefevre arrête un pénalty de Tranchet à la 56ème minute.
Avertissements : Yoksuzoglu ; Garbani ; Bonina.
Expulsion : 30′ De Sa (Racing)

Share.