3ème ligue, groupe 2 : 4ème journée

0

Rapid Jonction et City empochent leurs premiers points au contraire de Donzelle. En haut de tableau, Gd-Saconnex continue son bon parcours.

3e ligue – Groupe 2
1. FC Grand-Saconnex I 4 3 1 0 16  : 7 10
2. FC Compesières I 4 3 1 0 9  : 4 10
3. Athlétique-Régina FC I 4 2 2 0 8  : 6 8
4. FC Perly-Certoux II 4 2 1 1 13  : 5 7
5. FC Vernier I 3 2 0 1 8  : 5 6
6. FC Collex-Bossy II 4 1 3 0 7  : 6 6
7. FC Aïre-le-Lignon I 3 1 2 0 4  : 2 5
8. FC Lancy-Sports II 4 1 2 1 11  : 9 5
9. Sport Genève Benfica I 4 0 2 2 5  : 9 2
10. FC Rapid Jonction Bosna I 4 0 1 3 7  : 12 1
11. FC City I 4 0 1 3 2  : 12 1
12. FC Donzelle I 4 0 0 4 2  : 15 0

 

FC Grand-Saconnex I  –  FC Donzelle I   6  :  1  

Match avancé de cette quatrième journée, la confrontation entre Donzelle et Grand-Saconnex a vu les néo-promus continuer sur leur lancée en empochant un troisième succès. C’est pourtant Donzelle qui avait ouvert la marque par l’intermédiaire de De Pedro à la 12ème minute de jeu. Mais cette saison, tout ne tourne pas rond pour le moment du côté de l’équipe dirigée par le duo Favre-Lamers. Incapables de conserver cet avantage, les visiteurs vont encaisser trois buts en première période.

En seconde mi-temps, les locaux en rajoutent trois dont une magnifique frappe de Rodrigues, auteur d’un doublé. Les autres buts ont été l’oeuvre de Waheishi, Bader, Uzeda et Gabr. Un résultat positif qui satisfait Bruno Crisante, mentor du Grand-Saconnex: »C’est trois points de plus vers notre principal objectif: le maintien. Il ne faut pas oublier que nous devons encore jouer les grosses cylindrées du championnat comme Régina, Compesières et Vernier. »

FC Perly-Certoux II  –  Athlétique-Régina FC I   1  :  2  

Dans cette partie opposant deux outisders à la montée en 2e ligue, ce sont les visiteurs qui l’ont finalement emporté en inscrivant leur deuxième réussite à la 85e minute. Avant d’en arriver là, Régina avait déjà ouvert la marque dès la 5e avant que Perly n’égalise par Lopes à la 30e. Alors que le score était encore de 1 partout, le même Lopes aurait pu donner l’avantage à ses couleurs s’il n’avait pas manqué le cadre, pourtant seul aux cinq mètres.

L’expérience de joueurs comme Mbia ou Rahali a permis aujourd’hui ä l’équipe de Bruno Aguilar de faire la différence et de remporter une victoire importante pour rester dans le haut du classement. Pour Helder Silva, mentor des perlysiens, la pilule est amère: « Ils ne se créent qu’une véritable occasion et en mette deux au fond.. c’est rageant! A domicile, nous manquons beaucoup de réussite, à croire que le terrain est « maudit…  » Ce n’est pas le poteau de Palma sur un coup-franc de 30 mètres dans les arrêts de jeu qui contredira le coach des locaux….

FC Lancy-Sports II  –  FC Collex-Bossy II   1  :  1  

En fin de saison dernière, ces deux clubs se disputaient férocement le titre de champion de 2e ligue. Cette fois-ci, c’étaient les deuxièmes équipes de ces deux clubs qui s’affrontaient en ce dimanche après-midi. Cette partie n’a finalement donné aucun vainqueur. Après une première période pendant laquelle aucune des deux équipes n’a véritablement pris le dessus, ni dans le jeu, ni au tableau d’affichage, ce sont les lancéens qui ouvrent la marque aux alentours de la 70ème minute par Bieri au terme d’un joli travail de Toffoletto. Les collésiens, toujours invaincus dans ce championnat, comptaient bien le rester et ne lâchaient pas le morceau. Bien leur en a pris, puisque l’égalisation tombait en toute fin de recontre.

« Pour ces jeunes (joueurs tous nés entre 88 et 92), c’est match nul difficile à accepter. Mais nous avons su répondre présent face aux qualités athlétiques de nos adversaires. L’équipe a été très solidaire et l’apprentissage se poursuit de manière positive », commente Jean-Michel Toffoletto, entraîneur de la deuxième équipe de Lancy-Sports.

FC Rapid Jonction Bosna I  –  FC Compesières I   1  :  1  

Après avoir concédé trois défaites en autant de rencontres, les bosniaques du Bois-de-la-Bâtie ont enfin empoché leur premier point. Un seul point, certes, mais obtenu avec vaillance face à une équipe de Compesières, très solide en ce début de saison. La participation à cette rencontre des deux frères Omeragic n’y est sans doute pas étrangère. D’ailleurs, ce sont eux qui les premiers vont trouver la faille en première période.

Mais sur le terrain synthétique exigu du Bois-de-la-Bâtie, l’équipe du duo Bédat-Dentand a parfaitement su réagir en seconde période. La réussite est venue d’un très bon travail de Schreier, qui devance la sortie du gardien pour servir Thiago Ferreira qui égalise. Laurent Bédat était plutôt satisfait: « La présence des deux frères Omeragic nous a posé des problèmes. Le match nul est logique et sur ce petit terrain, il nous convient. »

Sport Genève Benfica I  –  FC City I   1  :  1
Voir article Proxifoot

 

Share.