Nul logique entre Saint-Paul et Satigny

0

Le FC Saint-Paul et le FC Satigny n’ont pas réussi à se départager ce dimanche matin au terme d’un match plaisant. Malgré leur supériorité numérique, les joueurs de Satigny n’ont pas pu passer l’épaule en deuxième mi-temps face à un Saint-Paul combatif.

En ce dimanche matin bien ensoleillé, les joueurs du FC Saint-Paul affrontent l’équipe du FC Satigny au Stade de la Californie. Ces deux équipes ont le même but : confirmer leur victoire acquise lors de la première journée de championnat.

Première mi-temps équilibrée

Le premier quart d’heure est plutôt dominé par les visiteurs, ce qui fait dire à certains supporters que « cette équipe de Satigny n’a rien à voir avec celle de l’année dernière ». En témoigne cette occasion de la 14ème minute, lorsque Stefani, suite à un bon contrôle, centre pour Falvo qui manque de peu sa reprise. Ces deux joueurs sont d’ailleurs très actifs en ce début de match.

Cependant, peu à peu, Saint-Paul va prendre l’ascendant. Les joueurs de la Californie font bien circuler la balle et réalisent quelques belles actions. Les deux attaquants, Fernandes et Cardoso, effectuent une belle combinaison à la 25ème minute mais celle-ci ne donne rien. Quelques minutes plus tard, à la 32ème, un autre bon mouvement est à mettre au compte des « rouge »: F. Liegeois passe la balle à Cardoso qui la transmet à N. Liegeois dont la frappe est finalement captée par le gardien Renner.

A la 41ème minute, coup de théâtre ! Gauthier perd son calme et pousse un peu trop violemment un joueur de Satigny. L’arbitre de la rencontre, M. Husakovic, n’hésite pas et brandit le carton rouge au milieu de terrain de Saint-Paul pour ce geste anti-sportif. Cette expulsion est regrettable pour Saint-Paul qui semblait en mesure de passer l’épaule à ce moment du match.

La première période s’achève donc sur le score de 0 à 0.

Satigny pousse

Les hommes de Christophe Valley débutent sur les chapeaux de roue la deuxième mi-temps. A la 46ème, Stefani, la nouvelle recrue satignote, voit son tir s’échouer sur la latte. Une minute plus tard, c’est autour de Moreira d’adresser une frappe qui passe juste au-dessus de la cage de Tombeur.

En cette deuxième mi-temps, Saint-Paul fait bonne figure malgré son infériorité numérique. Leur défense est solide tout comme celle de Satigny. Les deux équipes jouent bien au ballon, ont peu de déchets techniques mais il y a peu d’occasions franches jusque dans les dix dernières minutes du match.

A partir de là, Satigny va se créer les plus belles occasions de la partie. Tout commence à la 80ème  minute : Gendre adresse un bon centre depuis la gauche pour le très bon Hayoz mais celui-ci manque de peu sa reprise. Quelques minutes plus tard, suite à une belle action, Taddeo entre dans les seize mètres, tente le dribble mais le gardien de Saint-Paul intervient très proprement.

Puis, Stefani va tirer un très bon coup franc qui aurait sans doute pris le chemin des filets sans un magnifique arrêt de Tombeur.

Au final, les deux équipes se quittent sur un match nul. Résultat mérité pour Saint-Paul qui aurait peut-être pu prétendre à mieux sans l’expulsion de Gauthier. Les joueurs de Satigny, eux, auraient pu l’emporter sans les excellents arrêts du gardien Tombeur.

« Contents de ce point »

A la fin de la partie, les deux entraîneurs se montraient satisfaits de ce point. Selon Marcel Nobel, «  c’est un bon point vu les circonstances du carton rouge. C’est dommage car je pense qu’à onze, on aurait pu passer l’épaule en deuxième mi-temps. Je suis quand même content de ce point, compte tenu des dernières occasions sauvées par notre gardien. Je tenais aussi à souligner le bon état d’esprit du match et de cette belle équipe de Satigny. »

Christophe Valley, quant à lui, nous confiait : « Je suis assez content au vu des circonstances. Ce matin, nos deux latéraux étaient blessés donc on a dû composer et en plus, normalement, à chaque fois qu’on vient ici, on se prend une « tôle » ! Ce match nul est logique, on aurait pu se faire avoir en contre ou on aurait pu marquer. Souvent, l’équipe qui joue à dix a une force décuplée. Bref, c’était un bon match physique et je suis content de ce point. »

 

FC SAINT-PAUL – FC SATIGNY  0-0
Stade de la Californie, environ 40 spectateurs

Arbitre : Husakovic

Saint-Paul : Tombeur ; Aubert, Pagura, Nobel, Bailly ; Liegeois N., Liegeois F., Gauthier, Martinez (67′ Hadj); Cardoso (62′ Innouch), Fernandes (46′ Kressibucher).
Entraîneurs : Marcel Nobel et Florian Eder

Satigny : Renner ; Villaschi, Antonaci, Touzet, Dauprat (63′ Taddeo); Hayoz, Gendre, Moreira, Stefani ; Egli (71′ Graves), Falvo.
Entraîneur : Christophe Valley

Avertissements : Bailly, Liegeois F. (Saint-Paul) ; Egli, Stefani (Satigny)
Expulsion : Gauthier (41ème)

 

 

Share.