Compesières gagne sans panache

0

Face à un Donzelle volontaire mais parfois limité, Compesières remporte sur les trois points sur un score somme toute severe.

La sortie de De Pedro

Venus à Compesières pour obtenir des points, les hommes du duo Lamers/Favre ont entamé la rencontre animés des meilleures intentions. En cherchant systématiquement la vitesse de De Pedro, ils obligent la formation locale à jouer bas et gênent leur relance. Malheureusement pour les visiteurs, leur véloce attaquant va devoir sortir sur blessure avant le quart d’heure de jeu. L’effet sur le jeu donzellois se fera très vite sentir puisque leur seule occasion de la première période viendra d’une tête à bout portant de Boulon Favre superbement arrêtée par le portier Berton.

Les pensionnaires du Stade Alfred Comoli, quant à eux, ne montrent pas une qualité de jeu exceptionnelle mais parviennent toutefois à se montrer dangereux. Tout d’abord par Schreier, qui trouve la barre, puis par Adler qui ouvre la marque en étant à la conclusion d’un très bon coup-franc de Courivaux dévié par Quintana. Après ce but, les « rouge » essaient de doubler la mise mais ils se heurtent à la rigueur des visiteurs. Les deux formations se quittent donc sur ce score de 1-0 en faveur des locaux.

Compesières supérieur

Après le thé, la physionomie du match ne change pas. Donzelle ne semble pas pouvoir réellement mettre en danger leurs adversaires. Les absences de Duding, Landrecy ainsi que la blessure de De Pedro n’y sont certainement pas étrangères.

Compesières cherche donc à inscrire ce deuxième goal mais le portier des « jaune et bleu » Monnier met son véto à deux reprises devant Schreier.

A ce moment-là, on sent les locaux s’impatienter et les visiteurs reprendre du poil de la bête. Le filtrage à mi-terrain effectué par les infatigables Adler et Curchod n’a plus le rendement du début de match et Donzelle en profite pour s’infiltrer, à l’image de Magalhaes, mais sans succès.

Paradoxalement c’est dans ses minutes de flottement que les joueurs locaux vont prendre le large. Ce diable de Schreier va se voir récompenser de ses efforts en reprenant de volée un corner tiré de la gauche. Ce dernier réussit même le doublé à dix minutes du terme. Bien lancé par une touche de Correia, il résiste bien à Hagmann avant d’ajuster Monnier impuissant sur ce coup.

Une quatrième réussite, oeuvre de Cheyroux, d’une splendide demi-volée, donne au score une allure sévère pour un Donzelle qui a une nouvelle fois affiché ses qualités de battants, mais qui aura bien de la peine face aux fortes équipes de ce groupe.

Compesières, quant à lui, s’impose sans forcer son talent et renforce sa place dans le haut de tableau. L’équipe du duo Bédat/Dentand se déplacera la semaine prochaine au Stade de Varembé pour une rencontre au sommet face à Régina entre les deux premiers du classement.

Un dernier mot pour déplorer la prestation, parfois affligeante, de l’arbitre de cette rencontre.

 

FC COMPESIÈRES – FC DONZELLE  4-0 (1-0)
Stade Alfred Comoli, 90 spectateurs

Buts: 12′ Adler 1-0, 71′ Schreier 2-0, 81′ Schreier 3-0, 90′ Cheyroux 4-0

Compesières: Berton; Lardi, Dumont, R. Brunner, P. Brunner (68′ Correia); Adler (73e Servettaz), Curchod; Quintana, Courivaux, Cheyroux; Schreier (83′ Marchand).
Entraîneur : Laurent Bédat

Donzelle: Monnier; Linares (35′ Marques), Hagmann, Darqué, Espasandin; Sensibile (73′ Stefani), Lamri, Magalhaes, Favre; De Pedro (15′ Khalifa).
Entraîneurs : Christian Lamers et Laurent Favre

 

 

Share.