CS Italien prive Versoix du titre de champion d’automne

0

Choc de haut de tableau ce samedi au stade municipal de Versoix où les leaders de deuxième ligue recevaient CS Italien, auteur d’un excellent premier tour.

Quatrième de ce championnat et une semaine après sa victoire sur Choulex sur tapis vert (3-0 F après que le match a été arrêté à 3-1 pour CS Italien), le club du Bois-de-la-Bâtie se déplaçait sur le terrain du leader Versoix avec l’objectif de terminer son très bon premier tour sur une note positive et passer ainsi l’hiver au chaud.

Du côté des hommes de Sergio Carmo, la donnée était simple, une victoire et c’est le titre, certes honorifique mais agréable tout de même, de champion d’automne de deuxième ligue. Tout autre résultat faisant dépendre cette nomination des résultats du TGSC et de Meyrin II.

Aucun round d’observation

Parti sur ces données, le match promettait d’être intéressant, et dès la 7ème minute de jeu, l’intérêt grandissait encore avec l’ouverture du score pour les visiteurs grâce à une frappe maligne de Bello qui trouvait le premier poteau d’un Vaucher qui avait anticipé le centre.

Cette ouverture du score très rapide va être le signal déclencheur d’un début de match excitant au cours duquel les deux équipes se sont rendu coups sur coups.

Bello, auteur du 1-0 en tout début de match

A la 8ème, sur un coup franc « dans la boîte », Negri reprend un ballon qui traîne dans la surface et est à deux doigts de doubler la mise, mais son ballon est dégagé sur la ligne.

Cinq minutes plus tard, c’est un coup franc de Versoix botté directement qui inquiète Chamberlain, puis un nouveau cafouillage dans la défense de Versoix n’est pas concrétisé à la 10ème minute.

Cette dernière alerte marque le début d’une nette domination de Versoix qui, pendant 20 minutes encore, va se créer quelques grosses chances, mais Dell’Acqua à deux reprises (16′ et 23′) ni Shabani (28′) ne cadrent de grosses chances d’égalisation.

Versoix tente de réagir (ici Shabani), mais CS Italien tient

Dès la demi-heure de jeu, CS Italien parvient à mieux fermer les espaces et Versoix ne s’approche plus vraiment des buts du jeune Chamberlain, et les vingt-deux acteurs terminent la mi-temps sur ce score de 1-0 pour un CS Italien qui commence à plier mais ne rompt pas.

A l’entame de la deuxième période, c’est un schéma habituel qui se met en place, Versoix attaque et CS Italien défend et tente de profiter des contres. Face aux tentatives brouillonnes des locaux, les hommes d’Alain Casalino vont tenir et c’est même eux qui vont avoir la première opportunité de la mi-temps. A la 63ème, un contre superbement mené est contré in extremis par Seramondi alors que Wohlschlag attendait le ballon seul au point de penalty.

Versoix domine, CS Italien contre

Versoix peine à approcher des buts de Chamberlain, la défense de CS Italien tient le coup, et ce n’est pas la belle tentative de Noel bien repoussée par le portier qui va les inquiéter. Ce sont même les « blanc » qui vont porter l’estocade à la 70ème. Un nouveau contre rapidement mené permet à Wohlschlag, magnifiquement lancé par Bello, d’éliminer d’une pichenette Vaucher avant d’inscrire le 2-0. A ce moment du match, et au vue de la physionomie de celui-ci, on se dit que ce but est celui de la victoire pour CS Italien.

Mais c’était sans compter sur la volonté de Versoix, et sur l’orgueil des locaux, qui vont se jeter à l’offensive. Malheureusement pour eux, c’est toujours aussi brouillon, et CS Italien dresse un mur devant ses buts. Et ce sont encore les contres de CS qui amènent les plus grosses opportunités. A la 85ème minute, une belle percée de Di Berardino décale Martins, mais le jeune avant prometteur (16 ans) entré peu avant ne trouve que le ciel de Versoix.

Et c’est alors que CS Italien a manqué le K.O. que Versoix va revenir dans la partie, à la 89ème minute, grâce à Bianco qui peut croiser sa frappe après une belle remise de la poitrine de Seramondi.

Cette réussite va donner l’espoir à Versoix qui va tout tenter sur la fin, mais qui, une nouvelle fois, va se faire prendre en contre… Dans les arrêts de jeu, Wohlschlag récupère le ballon dans le camp adverse et part seul tromper Vaucher et inscrire son neuvième but de l’exercice. Le but de la sécurité pour un CS Italien auteur d’une performance de choix.

A l’heure de l’analyse, les avis étaient évidemment contrastés :

Alain Casalino (CS Italien) : « Je suis évidemment heureux ! On a encore beaucoup d’absents et on doit faire confiance aux jeunes (remplaçants de 16,17 et 18 ans) On a mis beaucoup de cœur et joué en équipe. Et cela nous permet d’enchaîner sur notre belle série! On passe l’hiver au chaud! Coup de cœur spécial à ma défense, auteur d’un très gros match et à Bello, qui a inscrit un but qu’il mérite pour tout son travail! »

Sergio Carmo (FC Versoix) : « Je suis déçu… On perd le match sur les grosses occasions en première mi-temps ! Mais je trouve que pour faire un joli match il faut deux équipes, et CS Italien a arrêté de jouer à la demi-heure de jeu pour viser les contres. C’était pas facile à gérer pour mes joueurs…Et le 2-0 nous a achevé. »

FC VERSOIX – CS ITALIEN  1-3 (0-1)
Stade municipal de Versoix

Buts : 7′ Bello 0-1, 70′ Wohlschlag 0-2, 89′ Bianco 1-2, 92′ Wohlschlag 1-3

Versoix : Vaucher; Berardino, Seramondi, Bernard (C), Brethaut; Jaquier, Ribeiro (68′ Puleo), Whibley (50′ Noel); Bianco, Shabani, Dell’Acqua (62′ Altun).
Entraîneur : Sergio Carmo

CS Italien : Chamberlain; Notaro (57′ Bassols), Cangialosi, Ribeiro, Aguilera; Wohlschlag (c), Di Berardino, Henriques, Toso (79′ Zbinden); Negri (63′ Martins), Bello.
Entraîneur : Alain Casalino

Avertissements : Seramondi pour Versoix; Notaro, Cangialosi, Ribeiro, Bello pour CS Italien

 

Share.