3ème ligue, groupe 2 : 17ème journée

0

Régina cale face à Donzelle, alors que ses poursuivants s’imposent. Le suspens pour la montée sera total jusqu’au bout.

3e ligue – Groupe 2
1. Athlétique-Régina FC 17 10 6 1 38  : 21 36
2. FC Aïre-le-Lignon 17 10 5 2 51  : 21 35
3. FC Perly-Certoux II 17 10 5 2 40  : 23 35
4. FC Compesières 17 10 4 3 30  : 18 34
5. FC Rapid Jonction Bosna 17 9 3 5 43  : 31 30
6. FC Vernier 17 8 1 8 35  : 36 25
7. FC Grand-Saconnex 17 7 2 8 41  : 37 23
8. FC Lancy-Sports II 17 4 5 8 31  : 31 17
9. FC Donzelle 17 4 3 10 21  : 40 15
10. FC Collex-Bossy II 17 3 4 10 18  : 43 13
11. FC City 17 2 5 10 23  : 43 11
12. Sport Genève Benfica 17 2 3 12 13  : 40 9

 

FC Vernier   –  FC Perly-Certoux II 0  :  3
Voir article Proxifoot

Athlétique-Régina FC   –  FC Donzelle  1  :  1  

« Nous avons été suffisants ce dimanche, et cela nous coûte deux points importants dans l’optique de la promotion » résumait parfaitement le coach de Régina Bruno Aguilar après la rencontre. Après avoir manqué deux penaltys (!)et touché trois fois les montants, les pensionnaires de Varembé ont même cru perdre la totalité de l’enjeu lorsque le vif argent de Donzelle, Ivan De Pedro, est parvenu à ouvrir le score pour les siens à un quart d’heure de la fin.

Jouant encore une fois pleinement sur ses qualités de battants et avec une volonté à toute épreuve, les visiteurs allaient tout de même encaisser l’égalisation à quelques minutes du coup de sifflet final. Une réussite signée Nasri. Un match nul qui récompense l’équipe qui en voulait plus ce dimanche matin sur la pelouse de Varembé. « Même si on peut s’estimer heureux du manque de réalisme de Régina, mon équipe a été combative et très disciplinée », analysait Christian Lamers.    

FC City   –  FC Rapid Jonction Bosna  3  :  4  

Sans informations  

FC Collex-Bossy II  –  FC Grand-Saconnex  1  :  2 

Victoire ô combien importante pour le FC Grand-Saconnex dans le derby face à Collex-Bossy. Les hommes de Salcuni ont bien su gérer leur avantage obtenu grâce à un doublé de Krasnic. Ils ont su résister aux nombreux assauts collésiens de fin de rencontre. Ces derniers ont réduit la marque par Moutinho.

A l’heure de l’analyse, Serge Cazorla estimait avoir perdu deux points: « Match plaisant à suivre, qui s’est joué sur des détails. On finit très fort les 30 dernières minutes et on aurait mérité le nul ». Du côté d’Elia Salcuni, la satisfaction était de rigueur: « C’était un match engagé et solide, à jouer sur l’aspect physique. Bravo à mon équipe d’avoir su gérer le résultat avec un bon état d’esprit. »

Le maintien est presque acquis pour Grand-Saconnex alors que pour Collex II, la victoire sera impérative la semaine prochaine face à Donzelle.

FC Compesières   –  FC Lancy-Sports II 3  :  1   

Malgré les absences de trois de leurs cadres (Courivaux, Curchod, R. Brunner), le FC Compesières a renoué avec le succès en disposant de Lancy II après une très bonne première mi-temps. Sous l’impulsion d’un Moget en pleine forme, les locaux ont parfaitement entamé la rencontre en menant 3-0 après 25 minutes de jeu. Des buts inscrits par Ferreira, Cheyroux et Marchand.

Puis , irrémédiablement, Lancy II va se rebeller et enfin réussir à contrer Compesières. Ils manquent l’aubaine de revenir au score en loupant un penalty peu avant le thé. En seconde période ils réduiront tout de même le score par leur capitaine Carvahlo de la tête.

Bonne opération pour Compesières, qui recolle à la tête du peloton alors que Lancy II devra vite engranger des points afin d’éviter une mauvaise surprise.

Sport Genève Benfica   –  FC Aïre-le-Lignon  1  :  6

Aïre poursuit sa route vers les sommets en disposant largement du Sport Genève Benfica qui n’a pas su confirmer son bon résultat de la semaine dernière. Dès l’entame de la partie les visiteurs sont parvenus à prendre l’avantage en inscrivant immédiatement le premier but de la rencontre à la suite d’une belle combinaison Cacaj-Kreutzer conclue par ce dernier.

Après vingt minutes de jeu, le match était d’ores et déjà plié, le score étant de trois à zéro en faveur des « orange ». Dans cette rencontre, ce diable de Cacaj a encore fait parler la poudre en inscrivant un triplé. En seconde période, Di Dio et Nuredini viendront donner une allure encore plus large au score. « Nous avons fait un très bon match avec un bon état d’esprit. Nous remercions également tous nos supporters qui ont fait le déplacement jusqu’à Vessy », expliquait Patrick Stifani, satisfait des siens.

 

Share.