Trois points précieux pour Veyrier

0

Lors du match en retard de la 17ème journée, les Veyrites empochent au Bout-du-Monde trois points en or en vue du maintien. Kosova est désormais dans une position très défavorable au classement.

Match à hauts risques mardi soir au Bout-du-Monde entre deux équipes relégables au classement. Si les Veyrites de Daniel Villa effectuent un acceptable second tour (deux victoires, un nul, deux défaites), les protégés de Fadil Haliti n’ont pas encore connu la victoire depuis la reprise (deux nuls, trois défaites). En résumé, une nouvelle défaite est quasiment interdite pour la lanterne rouge kosovare qui pointe à six longueurs de la barre et n’a pas le droit à l’erreur.

Veyrier a les occasions en première mi-temps

Ce sont pourtant les Veyrites qui entament le mieux la rencontre avec une ouverture du score au quart d’heure de jeu par l’intermédiaire de David Barbey qui conclut une action d’école entre Briones et Allegra sur le côté gauche. Excellente phase de jeu de la part des visiteurs.

Les Kosovars vont immédiatement réagir, mais deux brillantes interventions de Kohler sur Zeneli empêcheront l’égalisation locale.

Malgré cela, ce sont les joueurs de Villa qui se montrent plus dangereux en cette première période. Les tentatives de Barbey, qui se débarrasse du gardien et tire au dessus, ainsi que Raharinson, dont la tête croisée frôle le poteau, ne finissent pas au fond par miracle.

Rush kosovar avant le thé

Alors que la mi-temps s’approche à grand pas et que Veyrier aura manqué l’occasion de prendre le large au classement, les Kosovars vont mettre le turbo avant le thé. Le puissant tir lointain de l’expérimenté Ljatifi, qui passe à côté des cages de Kohler, en est un premier avertissement.

Mais c’est surtout une magnifique combinaison dans la surface entre Zeneli et Osmani, suivie par un tir dévié du premier, qui va être synonyme d’égalisation. Coup dur pour les Veyrites, dont le thé aura un goût amer pour eux qui ont raté le 0-2 et se retrouvent à 1-1.

Veyrier prend le large

Le début de la deuxième période sera une réplique de la première. Veyrier pose le jeu et, dix minutes après la reprise, prend l’avantage suite à une nouvelle brillante action collective : Wacker lance le très actif Briones sur le couloir gauche, dont le centre précis et repris par Barbey qui fusille Di Marco grâce une puissante reprise de volée en lucarne ! C’est le doublé pour David Barbey qui, une nouvelle fois, est à la conclusion d’un excellent jeu collectif des hommes de Daniel Villa.

Puis, cinq minutes plus tard, c’est le puissant défenseur central Randianantenina qui se chargera d’inscrire le 1-3 de la tête suite à un corner précis de l’omniprésent homme du match Barbey. Veyrier prend finalement le large de manière logique, chose que l’équipe n’était pas parvenue à faire en première période.

Kosova pousse à nouveau en fin de match

Alors que Veyrier semble avoir fait le plus dur, ce sont les Kosovars qui vont commencer à prendre plus de risques et se ruer à l’attaque, ce qui laisse énormément d’espaces aux Veyrites pour partir en contre-attaque. Cependant, la défense noire et verte (aujourd’hui en blanc) ne faiblit pas et Kosova ne parvient pas à inquiéter les cages de Kohler. Veyrier gère sont match et nous nous dirigeons vers une victoire tranquille des protégés de Villa.

Mais c’est sans compter sur la qualité technique du capitaine kosovar Ljatifi, qui botte un corner avec brio, repris de volée par Asllan Zeneli (en collaboration avec le pied du veyrite Raharinson) et finit au fond des cages. À 10 minutes du terme, le match est à nouveau relancé. Avec le public kosovar excité qui encourage son équipe et met une pression énorme sur les adversaires (et l’arbitre), nous assistons à un vrai match de 2ème ligue !

Mais l’abus de longs ballons de la part des locaux, bien gérés par les défenseurs centraux Forsyth et Randrianantenina, n’y feront rien et le score ne bougera pas jusqu’au coup de sifflet final.

Veyrier remporte trois points précieux au Stade du Bout-du-Monde et peut finalement sortir de la zone rouge du classement. Les joueurs de Villa ont bien réagi physiquement deux jours après leur match à Choulex. Dimanche, leur « semaine anglaise » prendra fin avec la difficile visite de Versoix à Veyrier-Village. Du côté kosovar, c’est la soupe à la grimace : toujours pas la moindre victoire lors du deuxième tour et l’équipe se retrouve désormais à huit points de la barre. Pour combler le tout, un difficile déplacement à Lancy ce dimanche…

FC KOSOVA – FC VEYRIER-SPORTS 2-3 (1-1)
Stade du Bout-du-Monde, environ 80 spectateurs

Buts : 15’ Barbey 0-1, 45’ Zeneli 1-1, 55’ Barbey 1-2, 60‘ Randrianantenina 1-3, 80‘ Raharinson (CSC) 2-3

Kosova (4-4-2) : Di Marco ; Heta, Rexhepi, Rexha (41’ Shefkiu), Haxhiu (62’ Selmani) ; Ljatifi ©, Eherllahu, Zatriqi, Osmani ; Iheri, Zeneli Asmir (66’ Zeneli Asllan).
Entraineur : Fadil Haliti

Veyrier (4-4-2) : Kohler ; Lapeire, Forsyth, Randrianantenina, Allegra ©; Raharinson, Wacker, Ambassa (63‘ Bilele), Briones; Abeyi (75‘ Dutoit), Barbey (85‘ Yilmaz).
Entraîneur : Daniel Villa

Avertissements : Zeneli Asmir (Kosova), Ambassa (Veyrier)

 

Photos : Despondos Footos

Share.