2ème ligue : les enjeux du week-end

0

Plan-les-Ouates, Kosova, Veyrier et Grand-Lancy II joueront des matchs capitaux pour le maintien. Dans le haut de tableau, Team GE aura l’occasion de prendre sa revanche sur Meyrin II après l’élimination en Coupe de mercredi. Analyse des matchs du week-end. 

Samedi
17h30 : FC Plan-les-Ouates – FC Kosova : Défaite interdite
Dans ce match entre les deux derniers du classement, la défaite est interdite ! Pour Kosova, une défaite signifierait tout simplement la promesse de terminer le championnat à cette 13ème place, quant à Plan-les-Ouates, rester « planté » à ses 17 points pourrait lui coûter très cher, ce d’autant plus que la confrontation directe entre Grand-Lancy et Veyrier pourrait placer la « barre de maintien » encore un peu plus haut…
Au niveau des stats: Plan-les-Ouates est la moins bonne équipe à domicile (2 victoires en 9 matches, 12-22 de goal average) alors que Kosova est… la moins bonne équipe en déplacement (1 victoire, 3 nuls en 10 matches, 10-24 de goal average), de plus, les Kosovars n’ont toujours pas gagné en 2010. L’affiche est donc ouverte même si la tension devrait être présente.
Dimanche
10h00 : FC Meyrin II – Team Genève Servette Carouge M-21 : Revanche ?
Meyrin II a réussi un joli coup cette semaine, en éliminant les joueurs de Sébastien Fournier en demi-finale de la coupe. Les hommes d’Henrique Freitas attaquent donc cette deuxième confrontation en cinq jours avec la confiance. Mais Meyrin II ne joue plus rien dans ce championnat, ne pouvant pas monter, et privilégiant la promotion des jeunes en 1ère au podium de deuxième ligue, les Meyrinois n’ont inscrit que quatre points en 2010. En face, Team Genève voudra laver l’affront de la coupe, et asseoir un peu plus son statut de leader de ce championnat.
Au niveau des stats: L’avantage est très clairement en faveur des jeunes M-21 de Servette-Carouge. Meilleure équipe de ce deuxième tour (14 unités en 7 matches, alors que Collex et Onex en ont inscrit 15 en 8 parties), et meilleure équipe de la ligue en déplacement (18 pts en 9 sorties), les joueurs de Sébastien Fournier partent favoris face à Meyrin II qui n’a donc inscrit que 4 points en 6 matches au deuxième tour et 14 unités en 9 rencontres à domicile.
10h00 : FC Lancy-Sports – FC Choulex : Encore un espoir ?
Les deux équipes se tiennent. Au classement, un seul petit point sépare Lancy (5ème, 30 pts) et Choulex (7ème, 29 pts). L’affrontement entre les hommes de Dominique Coehlo, qui lorgnent toujours sur le haut du classement et ceux de José Brea, toujours invaincus en 2010 promet.
Au niveau des stats: La rencontre serrée continue, puisque entre Lancy, 18 pts/10 matches à domicile et Choulex 14 pts/10 matches à l’extérieur, l’écart n’est pas grand. Pour l’année 2010, si Choulex n’a toujours pas perdu (2 victoires, 5 nuls, meilleure attaque), Lancy a inscrit plus de points (4 victoires, 2 nuls, 1 défaite).
10h00 : FC Grand-Lancy II – FC Veyrier-Sports : Victoire bienvenue…    
Un match clé, certainement, dans la saison de ces deux clubs. En effet, séparés de trois points avant ce week-end, c’est un fameux « match à six points » qui se jouera à Marignac.
Pour Grand-Lancy II, la donne est simple, pour ne pas voir son adversaire du jour s’éloigner et voir la barre prendre le large, il faut gagner. Ce d’autant plus qu’une victoire des hommes de Farminio Isabella leur permettrait de revenir à hauteur de leur adversaire du jour.
Pour Veyrier, c’est aussi une victoire impérative, puisqu’une défaite de Chênois contre Versoix ajoutée à une victoire ce week-end sur Grand-Lancy leur ferait prendre une avance non-négligeable sur les quatre derniers du classement.
Au niveau des stats: Grand-Lancy a fait la moitié de ses points à domicile (10 unités en 10 matches) alors que Veyrier est l’équipe qui voyage le moins bien après Kosova (8 pts en 9 sorties). Il est aussi intéressant de voir que la moins bonne attaque à l’extérieur (Veyrier, 8 buts) affronte la moins bonne défense à domicile (Gd-Lancy, 22 buts encaissés.) Grand-Lancy est aussi la moins attaque à domicile de deuxième ligue.
11h00 : CS Chênois II – FC Versoix : Match des extrêmes
Deux équipes, et deux objectifs opposés. D’un côté, le CS Chênois qui lutte pour son maintien dans une course longue et difficile, de l’autre, Versoix qui ambitionne toujours de déloger Team Genève de son trône de leader et qui reste la mieux placée pour accompagner les jeunes espoirs en 2ème ligue inter.
Pour Chênois, un résultat serait une très bonne chose, même si Versoix semble nettement au-dessus.
Au niveau des stats: L’avantage pour Versoix est flagrant. Si Chênois est l’une des moins bonnes équipes à domicile (8 pts/9 matches), Versoix est tout simplement la seule équipe encore invaincue à l’extérieur (21 pts/9 matches). En 2010, la différence est moins grande, puisque Chênois a inscrit 10 points alors que Versoix en a trois de plus. Mais les hommes de Sergio Carmo sont, avec Choulex, les derniers à n’avoir toujours pas perdu lors de la phase retour !
16h00 : CS Italien – FC Onex : Match à double enjeu
Deux équipes au destin croisé. D’un côté, CS Italien, auteur d’un premier tour surprenant mais qui sombre ce printemps, de l’autre, Onex dont le premier tour était honorable, mais qui réussit un deuxième tour de champion.
Pour CS Italien, la période est très difficile, avec le comportement d’une minorité de joueur qui affecte tout le groupe et un entraîneur qui a jeté l’éponge cette semaine.  Après la démission d’Alain Casalino, c’est donc Francis Mellen qui dirigera  l’équipe. Il sera très important de réagir, puisque la confrontation directe entre Veyrier et Grand-Lancy pourrait simplement propulser les pensionnaires du Bois-de-la-Bâtie dans la zone dangereuse.

Du côté de Onex, la confiance est totalement différente, puisque la troupe de Patrick Hochstrasser connaît des résultats excellents faisant même d’elle un candidat potentiel, mais pas officiel, à la deuxième place de promotion.

Au niveau des stats: Une seule statistique montre la différence de spirale entre les deux formations… Onex est leader du deuxième tour (15 pts en 8 matches, +6) alors que CS Italien en est la lanterne rouge (2 unités à égalité avec Kosova)…

Share.