Athlétique-Régina renaît à Rouelbeau

0

Loin de s’offrir en victime expiatoire, l’équipe de Bruno Aguilar débloque son compteur de buts et de points et obtient sa première victoire de la saison face à une équipe de Meinier fébrile en defense.

« Le championnat a réellement commencé pour nous aujourd’hui ». C’est ainsi que Bruno Aguilar se sentait après la première victoire de son équipe en championnat. Dernier du classement avec deux défaites et aucun but marqué, Athlétique-Régina s’est réellement lancé dans le championnat grâce à cette victoire sur le terrain de Meinier par 4 buts à 2.

Meinier en manque d’idées

Prétendants à la montée depuis plusieurs saisons déjà, les Meynites ont déçu ses spectateurs pour la deuxième fois en autant de rencontres à domicile. Et ce notamment à cause d’une première période quasiment inexistante : sans imagination dans le camp adverse et nerveux en phase défensive, les locaux n’ont quasiment pas été dangereux.

Tout le contraire de ses rivaux qui auraient pu arriver au thé avec un score bien plus sévère que ce 0-1 inscrit par Gil, enchaînant dribble et tir en lucarne pour une ouverture du score de toute beauté pour les pensionnaires de Varembé (22e).

Pluie d’occasions

Si la première période sera un peu fébrile en terme d’occasions réelles de but, il en sera tout le contraire pour la seconde. Notamment du côté meynite, lorsqu’Udry manque deux fois quasiment les buts vides juste après la pause, manquant ainsi l’occasion pour son équipe d’égaliser.

Ce seront les visiteurs qui prendront le large à la 66e quand Dos Santos se retrouve seul devant Araujo et ne tremble pas pour inscrire le 0-2. Si les joueurs de Ricci-Durret reprendront espoir grâce à un but d’Udry, ils n’auront même pas eu le temps de se réjouir puisque Boillat,  lancé en profondeur dans le dos de la défense, marquera le 1-3 quelques secondes après l’engagement.

Mais le cauchemar n’est pas fini pour les locaux : après des ratés de Boillat et Gil, c’est Saljihi qui inscrit le 1-4 après un beau solo d’Egbide, profitant ainsi de la passivité et des espaces dans la défense meynite pour aggraver le score.

La réaction locale, quoique tardive, se traduit par des occasions de Wicki (sauvetage sur la ligne) et Ducommun (tête sur la transversale), avant la réduction du score encore par Udry qui reprend un centre de ce même Ducommun.

Régina, le renouveau

Il faut dire que cette équipe de Régina en a surpris plus d’un, surtout les Meynites qui ne s’attendaient pas à une défaite si lourde qui aurait pu être pire face à une équipe dont la position au classement était bien trompeuse. Pour l’entraîneur visiteur, cette victoire marque un nouveau départ pour son équipe : « Nous étions physiquement mieux que les autres matchs. Nous avons de nouveaux joueurs qualifiés, et d’autres vont encore arriver pour s’intégrer au groupe.  »

Meinier en plein doute

Cette défaite, la seconde en trois rencontres, n’était pas prévue du côté de Rouelbeau. Avec trois points sur neuf au classement, ce début de championnat n’est pas celui rêvé par Christophe Durret et Franco Ricci. Les deux coachs n’y vont pas avec le dos de la cuillère au moment de l’analyse : « Nous n’étions pas dedans, nous étions très faibles, surtout derrière. Même si le début de championnat n’est pas celui espéré, nous allons quand même donner le maximum pour la suite et nous en tirerons les conclusions à la fin ». Christophe Durret compte sûrement réagir dès la semaine prochaine lors d’un certain Champel-Meinier, synonyme de retrouvailles pour l’entraîneur meynite…

 

US MEINIER – ATHLÉTIQUE-RÉGINA FC 2-4 (0-1)
Centre Sportif de Rouelbeau, environ 100 spectateurs.
Arbitre : Besim Arifi
Buts : 22’ Gil 0-1, 66’ Dos Santos 0-2, 71’ Udry 1-2, 71’ Boillat 1-3, 75’ Saljihi 1-4, 90’ Udry 2-4
Meinier (4-4-2) : Araujo ; Pinto (32’ Chenevard), Marquez, Fuente, Gomes (73’ Ducommun) ; Allstadt, Di Mario © (46’ Truand), Wicki, Reyes ; Kassongo, Udry.
Entraîneurs : Christophe Durret et Franco Ricci
Régina (4-4-2) : Frutiger ; Abdikadir (75’ Maouche), Gashi, Mujaj, Mbia © ; Egbide (75’ Boshtraj), Salihu, Saljihi, Boillat (75’ Nasri) ; Gil, Dos Santos.
Entraîneur : Bruno Aguilar
Avertissements : Mujaj, Saljihi et Boshtraj (Régina)
Expulsions : 85’ Boshtraj (Régina, deuxième jaune) ;  88’ Marquez (Meinier, faute de dernier recours)

Share.