Collex-Bossy étrille Champvent

0

Solides et déterminés, les Collésiens ne font qu’une bouchée des Vaudois de Champvent grâce à deux débuts de mi-temps tonitruants.

Pour ces 32e de finale de la coupe suisse, les deux équipes n’avaient qu’une idée en tête, se qualifier pour le tour suivant pour espérer jouer une équipe de Challenge League ou de Super League. Malheureusement pour eux, les Vaudois n’ont tout simplement pas existé dans cette rencontre.

Audergon montre la voie

L’entame de match des protégés de Liniger a été proche de la perfection. En moins de cinq minutes ils ne se créent pas moins de trois belles possibilités d’ouvrir la marque, mais ni Calleja ni Audergon et ni Quilez ne trouvent le cadre du but défendu par Glauser.

A peine le temps de souffler pour les vaudois qu’Audergon décide de prendre les choses en main en éliminant toute la défense adverse d’un grand-pont avant d’ajuster le portier. 1-0 et magnifique réussite pour le demi gauche collésien.

Et Champvent dans tout ça? Pas grand chose… Leader de leur groupe de 2e ligue avec 4 victoires en 4 matches, les coéquipiers du véloce Vanotti n’ont tout simplement rien montré. Seules deux frappes cadrées sont à mettre à leur actif. Certes, la seconde frappe signée Albino Bencivenga trompera Derouazi mais la partie était déjà jouée depuis longtemps. Incapables de se montrer dangereux, battus dans les duels, les visiteurs n’ont fait que subir sous la pression mise par l’infatigable Quilez et ses coéquipiers.

Collex déterminé

Après avoir quelque peu mis le frein depuis l’ouverture du score, les locaux se procurent à nouveau des occasions en fin de première période mais Calleja ne parvient pas à exploiter deux bons ballons d’Audergon. Le nouvel attaquants des « Chevaliers » va alors commencer son show. Intenable d’entrée en seconde mi-temps, il se heurte une nouvelle fois à Glauser avant d’enfin parvenir à le tromper sur un long ballon de Pombo. Dans la foulée, il s’offre un doublé en envoyant une « mine » en pleine lucarne sur corner. C’est 3-0  après 55 minutes et le match est désormais plié.

Le monologue collésien et le reste de la partie ne fut plus qu’un pensum pour Champvent. Alors qu’on entre dans le dernier quart d’heure, Calleja, encore lui, arme une puissante tête que Glauser ne peut que repousser dans les pieds de Quilez qui donne une avance encore plus large à son équipe.

Liniger en profite pour faire tourner et fait entrer en jeu Leuba, Aydogdu et Alonso. Les deux derniers nommés s’associent pour participer à la fête. Aydogdu s’amuse dans la surface et réalise une merveille de centre au deuxième poteau pour Alonso qui conclut d’une belle tête plongeante. Collex est qualifié et avec la manière.

Ce samedi après-midi, il n’y a pas eu de match. Certes, les joueurs de Champvent sont apparus quelque peu tétanisés et sont passés à côté de leur match, mais cela ne doit rien enlever à la très bonne performance des Genevois. En ayant pris d’emblée la partie par le bon bout, ils ont étouffé leurs adversaires dans tous les compartiments de jeu.

Tout ce qu’on peut maintenant souhaiter aux coéquipiers du président-joueur Derouazi, c’est de tirer un « gros » pour les 16e de finale !

 

FC COLLEX-BOSSY – FC CHAMPVENT  5-1 (1-0)
Stade Marc Burdet

Buts: 7′ Audergon 1-0, 49′ Calleja 2-0, 54′ Calleja 3-0, 75′ Quilez 4-0, 80′ Alonso 5-0, 86′ Alb. Bencivenga 5-1

Collex : Derouazi; Izquierdo, Sow, Pombo, Wurth; Lhoneux, Humbert, Quilez, Audergon (69′ Leuba); Pisino (73′ Alonso); Calleja (77′ Aydogdu).
Entraîneur : Pierre-Yves Liniger

Champvent: Glauser O.; Glauser N. (52′ Bonzon), Bardet, Ramèche (28′ Brunet), Schmidli; Adr. Bencivenga (58′ Rodriguez), Clément, Favre, Lauper; Alb. Bencivenga, Vanotti.
Entraîneur : Jean-Daniel Tharin

 

Photos: OneClick-Photo

Share.