Un match nul mérité

0

Après un début de match difficile opposant Chênois 2 au Lancy-Sports, le jeu s’est enfin débridé au fil des minutes. Un score nul  qui, au final, reflète la physionomie de la rencontre et convient aux deux equips.

Un début de match heurté

Sous un soleil radieux au stade des Trois-Chênes, la partie débute sur un faux rythme. En effet, les deux équipes s’observent d’abord en faisant tourner le ballon sans trop se découvrir. Après une quinzaine de minutes sans véritables occasions, le jeu se durcit et les fautes se multiplient.

Prenant le dessus sur un Chênois emprunté en ce début de match, Lancy-Sports s’appuie sur Rexhepi, bien inspiré et qui, à plusieurs reprises, amène du danger sur son flanc gauche, mais également par Wolschlag dont le coup franc aurait mérité meilleur sort (17e).

Réveil de Chênois

Les hommes de Patrick Schmid se réveillent enfin au milieu de la première période en pressant Lancy, qui reste cependant bien organisé défensivement. En donnant plus de solutions au milieu du terrain, les deux jeunes joueurs locaux Bottinelli et Huguenin peuvent accélérer le jeu en lançant en profondeur leurs deux ailiers. C’est d’ailleurs sur un ballon en profondeur que le jeune joueur de couloir Rashani peut se mettre en évidence en éliminant un adversaire et puis en adressant une superbe frappe détournée du bout des doigts par le solide portier Gerosa. Plus aucune occasion ne sera à souligner et la première mi-temps se solde sur le score de 0-0.

La seconde période débute avec l’entrée en jeu de Buci afin d’apporter plus de fraîcheur et de percutions sur les côtés des visiteurs. Le coaching est payant puisque les protégés d’Orazio Leonti entament cette mi-temps en monopolisant le ballon, se montrant tout de suite plus actifs offensivement.

Tournant du match

Malheureusement pour eux, le nouvel entrant Buci se fait expulser bêtement à la 62ème pour s’être plaint auprès de l’arbitre. Ainsi, le Lancy-Sport se retrouve à dix pour les 30 dernières minutes ! Suite à cette expulsion, les « jaunes et noirs » se retrouvent doublement pénalisés puisque trois minutes plus tard, Chênois ouvre le score. Jimenez bien servi par Bathily, s’en va affronter Gerosa et gagne son duel avec le portier lancéen. Ce but récompense les efforts de cet attaquant combatif mais trop souvent isolé.

Se retrouvant en supériorité numérique et menant au score, Chênois à tout pour gérer cette fin de match et obtenir sa première victoire de la saison. Cependant, en misant sur une jeunesse prometteuse (quatre joueurs de 1992 étaient titulaires), les « rouges et blancs » peinent physiquement et vont payer leur inexpérience en encaissant un but dix minutes plus tard sur corner. En effet, à la 77ème minute, Lancy obtient un coup de pied de coin qui débouche sur l’égalisation du capitaine Derrer qui peut conclure du plat du pied suite à une grossière erreur de marquage.

  

Malgré leur infériorité numérique, les visiteurs se sentent pousser des ailes et à plusieurs reprises deviennent menaçants dans ce dernier quart d’heure cherchant à s’offrir une seconde victoire en deux rencontres. Finalement, après un dernier assaut de part et d’autre, l’arbitre siffle la fin du match. Score final 1 à 1.

Les réactions des deux entraîneurs à la fin de la rencontre :

Patrick Schmid (Chênois) : « Nous avons eu de la peine à rentrer dans le match, Lancy était plus agressif. Mais nous nous sommes bien repris par la suite durant la deuxième partie de cette première mi-temps. Je regrette que n’ayons pas réussi à gérer notre supériorité numérique en seconde période et que nous ayons pris un but stupide. Dans l’ensemble du match, le nul est mérité contre cette bonne équipe de Lancy. Nous avons une équipe très jeune donc physiquement ca n’a pas été facile. L’objectif premier de cette saison est de se maintenir et de faire intégrer des jeunes en première équipe. »

Orazio Leonti (Lancy) : « Notre première mi-temps n’était pas très bonne, nous avons eu de la peine en début de match mais nous nous sommes réveillés après le « thé ». Malheureusement, le carton rouge a pénalisé l’équipe puisque nous avons dû jouer avec un seul attaquant et pris un but juste derrière. Heureusement, après ce but nous avons bien joué et repris la possession du ballon. Nous aurions dû entamer le match de cette manière ! Le match nul sur l’ensemble du match est mérité. Notre objectif cette saison est de créer une équipe solidaire et volontaire. Nous avons aussi pour but d’intégrer beaucoup de jeunes du club dans cette équipe, notre politique est la formation avant tout. »

CS CHÊNOIS II – FC LANCY-SPORTS  1-1 (0-0)
Stade des Trois-Chênes, environ 50 spectateurs

Arbitres : Madeira, Soares, Boubakeur

Buts : 65′ Jimenez 1-0, 77′ Derrer 1-1

Chênois  II : Pietrini ; El Zahar, André, Koularmanis, Dos Santos (80′ Roten) ; Rashani, Bottinelli, Huguenin, Bathily ; Réaut (63′ Mvondo), Jimenez (71′ Chevalier).
Entraîneur : Patrick Schmid

Lancy-Sports: Gerosa ; Bleve, Ferreira, Timisi, Lombardi; Bernaz (24′ Spicher), Wohlschlag, Rexhepi (45′ Buci), Maliai; Derrer, Contenta (74′ Falcy).
Entraîneur : Orazio Leonti

Avertissement : Mailai ; Spicher ; Buci ; Falcy
Expulsion : 64′  Buci

 

Pour Proxifoot, RoRo.
Photos : Despondos Sporting Shoots

Share.