107ème assemblée générale de l’ACGF

0

En ce samedi 8 novembre, le FC Signal Bernex Confignon, qui fêtera son 85e anniversaire en fin de saison, organise la 107e assemblée générale de l’ACGF. Proxifoot y a été généreusement convié par le président du club organisateur, Enrique Ortiz. Voici notre reportage !

De nombreux acteurs du football genevois et suisse ainsi que des membres des autorités politiques de Bernex, de Confignon, de la Ville de Genève et du canton garnissent la très belle salle de gymnastique de l’école de Luchepelet. Parmi l’assistance, on remarque notamment les présences de Mark Müller, conseiller d’Etat, Daniel Genecand, président d’honneur de l’ACGF, mais surtout de Majeed Pishyar, nouveau président du Servette FC, accompagné de son conseiller Didier Henriod et de Julien Lutzelschwab, directeur administratfi du club. En ce qui concerne les clubs, seule l’Union Sud Américaine manque à l’appel, au contraire des 62 autres, représentés par 1 ou plusieurs membres.

Yvan Perroud, président de l’ACGF, dirige l’assemblée et passe en revue les divers points prévus au programme en cette fin d’après-midi. Outre l’approbation du procès verbal de l’assemblée précédente, l’ACGF désigne les nouveaux vérificateurs des comptes qui sont le FC Satigny et le FC Lusitano. Elle fait également part des divers changements de noms de clubs survenus cette année : le Benfica Arve Genève devient le Sport Genève Benfica, le FC UGS devient le FC UGS Genève et le FC Etoile-Champel reprend son véritable patronyme le FC Champel.

En l’absence des traditionnelles élections (qui ont lieu tous les deux ans), deux innovations sont présentées ce soir. La première concerne la 4e et la 5e ligue. Elle est entrée en vigueur au début de la saison actuelle. Les équipes peuvent dorénavant procéder à des changements volants comme chez les Juniors et les Seniors. L’autre nouveauté est la création pour la saison 2009-2010 d’un championnat Vétérans réservé aux joueurs de plus de 40 ans, à l’instar des cantons de Vaud et Fribourg. Toutefois, cette compétition sera organisée uniquement si un nombre de 6 clubs répondent favorablement à cette proposition.

Divers intervenants se sont exprimés au cours de la soirée. Outre Mark Müller, qui a diffusé un petit film sur l’Euro 2008 et parlé de l’éventualité pour Genève de recevoir les J.O. 2018, Majeed Pishyar a également dit quelques mots en… anglais en manifestant sa volonté de travailler étroitement avec les clubs genevois. On a également pu découvrir le Futsal, version universelle du football en salle, en plein développement à Genève. C’est Eric Demaret, président et joueur du Futsal Cosmos Club, seul club genevois en Ligue Nationale A, qui en a fait la présentation. A noter que deux nouveaux clubs ont vu le jour pour la nouvelle saison et évolueront en Ligue Nationale B, il s’agit du FC Geneva et du FC Grand-Lancy.

Dans le cadre de cette soirée, nous avons pu rencontrer le président de l’ACGF ainsi que divers présidents de clubs auxquels nous avons posé quelques questions.

A la tête du club depuis maintenant 7 ans, Enrique Ortiz, nous explique les lignes directrices du club :

« J’ai la chance d’avoir avec moi un comité d’une vingtaine de personnes. Nous nous réunissons régulièrement afin d’améliorer les divers aspects du club. Pour cela, nous avons décidé de gérer le club selon des principes de convivialités, solidarités et de rapprochements entre les gens. Nous sommes un club qui prônons la formation, l’éducation des jeunes, ce qui ne nous empêche pas d’avoir également une certaine ambition. Il n’y a pas « d’obligation » de résultat, loin de là, mais il me semble normal que chaque équipe essaie d’atteindre le maximum de ses possibilités et donc de jouer, si possible, les premiers rôles dans leur championnat respectif »

Quelle est la réussite de l’organisation d’une telle manifestation ? « Une équipe soudée et motivée. A cette occasion, je tiens à remercier particulièrement Loïc Schmid, Pascale Pochon et Alain Vaucher qui ont magnifiquement organisé cette assemblée. Comme vous avez pu le constater, beaucoup de membres du club sont présents, ce qui contribue à cette réussite. Il est important que tout le monde participe, cela correspond très bien à notre politique de club. »

Ozelley Pierre-André, président du FC Vernier :

Comment en êtes-vous venu à reprendre les rênes du club ?

« Il y a huit ans on m’a demandé de reprendre le club en tant que président. J’ai accepté parce que j’avais une bonne équipe d’anciens vétérans qui avait accepté de me donner un coup de main et ça fait huit ans que ça dure pour notre plus grand plaisir. Sans aide et sans un comité solide le président ne peut rien faire. On a tout rebâti depuis la base, tous les joueurs payés sont partis, nous sommes descendus en 3e ligue puis nous sommes remonté avec des clubistes qui ressemblent au FC Vernier que l’on voulait créer. Aujourd’hui le comité compte 12 personnes fixes et une quinzaine de personnes pour les événements annuels. »

Claudio Fedele, président du FC Saint-Paul :

Lorsqu’on évoque l’exode de plus d’une dizaine de joueurs de Saint-Paul à Meinier le président nous dit : «  On regrette les conséquences de nos choix, mais pas nos choix. Aujourd’hui ce qui est malheureux c’est que les joueurs sont plus attachés à des gens qu’à un club. »

A propos du club le jeune président présente ainsi la nouvelle philosophie du club : « On a changé de philosophie du club. Avant la première était l’équipe fanion qui devait tirer le club, maintenant notre but est de créer une émulation qui vient des juniors. Malheureusement nous n’avons plus de juniors A mais nous pouvons compter sur une très bonne volée de B qui pourra venir bientôt garnir les rangs de la première équipe. »

Yvan Perroud, président du comité central de l’ACGF :

Quand êtes vous entrés en fonction en tant que président de l’ACGF ?

« J’ai donc pris mes fonctions en 2003 avec un comité qui est celui que vous voyez encore aujourd’hui. Il faut préciser que nous sommes tous bénévoles. En tant que président j’ai appris à déléguer pour que notre comité soit le plus efficace possible. Lorsqu’un comité est bien organisé tout est possible. »

Que représente l’emploi du temps d’un président de l’ACGF ?

« Il faut savoir que nous nous réunissons 2 fois par mois. De plus je passe presque chaque soir au bureau de l’ACGF pour relever le courrier et gérer les affaires courantes. On peut facilement dire que ce poste m’occupe 5 soirs par semaine. »

Pouvez-vous nous donner quelques chiffres sur l’ACGF ?

«  Alors l’ACGF représente 14’800 licenciés et touche plus de 100’000 personnes sur le canton de Genève, soit un peu près 1 genevois sur 3. De plus le football genevois a la chance de pouvoir compter  sur des clubs venant de tous horizons allant des clubs espagnols, portugais aux clubs kosovars, bosniaques ou encore marocains. A n’en pas douter, ce mélange de cultures fait la richesse du football genevois. Sans toutes ces communautés étrangères l’ambiance sur les terrains de Genève manquerait d’exotisme. »

Allez-vous accepter un nouveau mandat et répondre de manière positive à la demande émise par Christian Perrier à ce sujet ?

«  C’est vrai que j’ai été sensible à cette suggestion. J’avais prévu d’arrêter au 30 juin 2010 pour me consacrer à travailler à l’ASF. Mais comme pour l’instant il n’est pas d’actualité que je parte pour intégrer l’ASF, je dois avouer que je vais réfléchir à l’éventualité d’un nouveau mandat. C’est tout à fait envisageable. »

René Schmid, Président du FC Aïre-Le-Lignon a tenu à présenter le Projet Aïre 2010, un projet éducatif médico-socio-sportif qui lui tient à coeur.

« Nous voulons faire ce que ne font pas les grands clubs, à savoir entourer les footballeurs qui ne sont pas forcément les plus talentueux. En partenariat avec le Cyce d’Orientation et le Centre Médical du Lignon, nous avons mis à disposition des locaux, des répétiteurs et des ordinateurs afin que les jeunes puissent faire leurs devoirs au stade avant de commencer l’entraînement ».

Un beau projet qui montre bien le rôle social d’un club de quartier.

La rédaction remercie le FC Signal Bernex Confignon, et plus particulièrement son président Enrique Ortiz et l’ACGF pour leur accueil et également pour le soutien qu’ils nous ont apporté durant la soirée.

A noter encore que l’assemblée générale de l’ACGF saison 2008-2009 sera organisée par le FC Lancy-Sports à l’occasion du 90e anniversaire du club.

Vive le football genevois !

 

 

Share.