3ème ligue, groupe 2 : 16ème journée

0

Kosova connaît un deuxième revers et Veyrier en profite pour prendre la tête. Dans le bas de tableau, les victoires de Sporting et Régina relancent la lutte pour le maintien.

3ème ligue – Groupe 2
1. FC Veyrier Sports 16 11 4 1 54  : 16 37
2. FC Kosova 16 11 3 2 46  : 18 36
3. US Meinier 16 9 4 3 42  : 30 31
4. FC Lancy-Sports II 16 9 2 5 39  : 33 29
5. FC Grand-Saconnex 16 7 4 5 43  : 31 25
6. FC Perly-Certoux II 16 8 1 7 27  : 29 25
7. FC Champel 16 7 1 8 28  : 33 22
8. CS Italien II 16 6 3 7 31  : 32 21
9. FC Etoile-Laconnex 16 5 1 10 16  : 41 16
10. FC Satigny 16 4 2 10 26  : 41 14
11. Athlétique-Régina FC 16 3 3 10 27  : 45 12
12. Sporting Futebol Clube 16 2 0 14 16  : 46 6

 

FC Lancy-Sports II  –  FC Veyrier Sports   2 – 8
Buts : Wacker 0-1, Pereira 0-2, Pereira 0-3, Vaucher 0-4, V. Toffoletto (P) 1-4, Vaucher 1-5, Vaucher 1-6, V. Toffoletto 2-6, Allegra 2-7, Briones 2-8

Veyrier poursuit sur sa victoire de la semaine dernière et terrasse un Lancy-Sports II en perte de vitesse lors de ce match avancé de la 16ème journée. Le score est sans appel pour les Veyrites, qui, après avoir longtemps couru après Kosova, prennent la tête du championnat pour la première fois de la saison.

Départ tonitruant pour les hommes de Villa dans cette rencontre puisque le score est de 4-0 après 20 minutes de jeu à peine. Le festival offensif des visiteurs est à mettre notamment à l’actif de Boris Vaucher. Auteur de 3 buts et de 3 assists, le gaucher veyrite a littéralement fait exploser la défense lancéenne. L’attaquant Marcos Pereira s’est également mis en avant en inscrivant 2 nouveaux buts (ses 5ème et 6ème en 4 matchs). Les autres réalisations sont l’oeuvre de Wacker, Allegra et Briones.

A l’heure de l’analyse, le mentor lancéen Toffoletto reconnaissait la supériorité de son adversaire: « Nous avons été spectateurs et donc nous n’avons pu qu’apprécier le jeu de Veyrier qui sera certainement en 2ème ligue l’année prochaine, s’ils jouent toujours comme cela. Un grand bravo à Veyrier et à son entraîneur Villa qui produit actuellement le meilleur football de notre championnat. De notre côté, ma jeune équipe va devoir réagir, trop d’enfantillage et de manque de sérieux vient actuellement ternir notre jeu et notre classement. Je reste persuadé que nous avons encore notre mot à dire dans ce championnat. Notre objectif était le mantien et c’est chose faite mais j’attends une vraie prise de conscience de la part de mon équipe. Ce genre d’accident ne peut et ne doit pas se reproduire si l’on veut être pris au sérieux. »

Prestation de choix pour le veyrite Vaucher à Florimont vendredi soir (Despondos Sporting Shoots)

Athlétique-Régina FC   –  FC Satigny   4 – 2
Buts : Murith 0-1, 1-1, 2-1, 3-1, Aquillon 3-2, 4-2
Défaite interdite pour le FC Satigny et pourtant défaite quand même au terme des 90 minutes de la rencontre qui a opposé les hommes de Tallant aux protégés de Jérôme Four. Satigny aurait pu presque définitivement éloigner son adversaire du jour en cas de succès, et pourtant l’entame de match en prenait le chemin. Après un bon travail de Duron, Murith ouvrait la marque en inscrivant son 3ème but en autant de parties. Mais la défense satignote allait connaître des errances fatales, dont Régina profitait pour inscrire 3 buts avant la pause.
En seconde période, Aquillon, d’un retourné acrobatique spectaculaire redonnait espoir à sa formation. C’était sans compter sur la tenacité des joueurs de Régina qui abattaient là une de leurs dernières cartes dans l’optique du maintien. Ils reviennent donc à 2 points de leur adversaire du jour, de quoi relancer la lutte pour le maitien qui s’annonce serrée jusqu’à la fin.
Sporting Futebol Clube   –  FC Etoile-Laconnex   4 – 2
Buts: Mégevand 0-1, Neves 1-1, David 2-1, Neves 3-1, Mendes 4-1, Babel 4-2
La 5ème journée du second tour aura été la bonne du côté de Sporting. Opposé au FC Etoile-Laconnex, les protégés d’Ahmed Maimouni remportent une victoire ô combien précieuse dans la lutte pour le maintien, comme l’explique Ahmed Maimouni: « Effectivement, c’est une victoire qui met du baume au soulier, on commençait à ne plus croire tellement on s’est investi sans rien voir venir. Là, c’est une première dans ce second tour, qui, on l’espère en appellera d’autres. »
Du côté laconnésien, on réalise la bien mauvaise opération du jour avant d’affronter Régina dans un match capital pour le maintien. Pas impliqués ni concentrés, les pensionnaires du Stade municipal de Laconnex ont commis trop d’indisciplines pour espérer remporter la totalité de l’enjeu.
Cette victoire relance-t-elle vraiment le maintien de Sporting? La réponse de l’entraîneur: « J’aimerais rendre hommage à mes joueurs qui font preuve de beaucoup d’abnégation, de volonté et de courage, sans se désunir ni se culpabiliser les uns les autres. Finalement, c’est peut-être là que réside notre secret pour parvenir à notre mission. »
FC Champel  –  FC Grand-Saconnex    2 – 1
Buts : Golay (P) 1-0, Afran 1-1, Pardo 2-1
Victoire importante dans l’optique du maintien pour le FC Champel de Pascal Pêcheur. Disputée sous une forte chaleur, cette rencontre a vu les deux équipes se tenir tête jusqu’au but libérateur de la recrue Pardo (décidément en verve depuis le début du second tour). Auparavant, le capitaine champelois Golay avait ouvert la marque sur penalty avant qu’Afran n’égalise de la tête après un bon travail de Scaramuzzi.
Pascal Pêcheur était satisfait de la prestation des siens: « Je tiens tout d’abord à féliciter mes joueurs pour cette solide prestation de dimanche. Ce match montre qu’on est en progrès. Le sérieux et l’enthousiasme affichés à l’entrainement sont récompensés. Je suis très fier de ce groupe. Pour ce qui est du match, je trouve que nous l’avons nettement dominé. Nous avons produit un jeu intéressant, avec à la clé, quelques très belles actions. Il n’a manqué que le réalisme ! En effet, nous aurions dû plier l’affaire bien avant. Nous devons travailler devant le but afin de nous montrer plus habiles et plus rusés. Quand nous affronterons les ténors du groupe, nous aurons beaucoup moins d’occasions. Il faudra alors de l’efficacité pour prétendre à quelque chose. Nous savourons cette victoire comme il se doit mais dès demain, nous allons nous remettre sérieusement au boulot car comme le dit notre capitaine, « d’autres défis nous attendent ».
De son côté Olivier Marrone ne s’alarmait pas de la défaite des siens: « Malheureusement, nous aussi aujourd’hui nous n’étions pas dans un bon jour, sans compter l’absence de mes deux ailiers Rodrigues (suspendu) et Ayete (blessé). La victoire d’aujourd’hui est tout à fait méritée pour Champel. Terrain difficile à jouer, seul eux en connaissent les secrets… Un bravo aux deux équipes pour avoir joué sous une forte chaleur, la victoire revenant à ceux qui l’ont voulue le plus… »

Pardo, auteur du 2-1, au duel avec un Saconnésien (Photo: FC Champel)

FC Kosova   –  FC Perly-Certoux II   0 – 1
But : Medeiros

Coup d’arrêt pour Kosova qui s’incline pour la seconde fois d’affilée. Après la fin de match rocambolesque la semaine dernière face à Veyrier, les Kosovars ont cette fois manqué de réussite pour venir à bout des Perlysiens. Une défaite qui fait mal puisque Kosova perd la tête du championnat.

Côté perlysien, cette victoire rendait légitimement Eugenio Rendeiro heureux: « J’aimerais féliciter tous mes joueurs pour le bon match et surtout l’envie de gagner dès la 1ère minute jusqu’à la fin du match que ce soit sur l’engagement que tactiquement.  C’est un plaisir de voir une équipe qui peut faire des très bonnes choses si on joue en équipe et qu’on arrête de parler pour un oui ou pour un non. Bravo a tout le monde. »

Coup d’arrêt pour Kosova face à Perly II (Despondos Sporting Shoots)

US Meinier   –  CS Italien II   6 – 1
Voir article Proxifoot

 

Share.