2ème ligue : 19ème journée

0
Lancy ne confirme pas et concède une défaite qui les éloigne à nouveau à 5 longueurs de Collex qui a écrasé Choulex grâce notamment à un quadruplé de Calleja. 6ème victoire consécutive pour Carouge II tandis que Racing réalise le carton de la saison (7-0).

CS CHÊNOIS II – FC SAINT-PAUL   1 – 1  Joué jeudi
Voir article Proxifoot

FC CHOULEX – FC COLLEX-BOSSY   0 – 5
Buts: 28’ Calleja 0-1, 50’ Calleja 0-2, 82’ Calleja 0-3, 91’ Lhoneux 0-4, 93’ Calleja 0-5

Face à une équipe de Choulex en mauvaise posture dans ce championnat, une réaction des Collesiens était attendue après la défaite contre Lancy qui avait relancé le championnat. Au Stade municipal de Choulex, les « Chevaliers » ont répondu présents, grâce notamment à leur attaquant Fabien Calleja : auteur d’un quadruplé, l’ancien lancéen s’envole en tête du classement des buteurs avec 15 réalisations.

Malgré la lourdeur du score, les Choulésiens ont bien résisté en première période, au terme de laquelle le score était encore de 0-1 grâce à un but de Calleja suite à un centre précis de Canedo depuis la droite.

Mais la formation de Pierre-Yves Liniger ne va pas tarder à doubler la mise d’entrée en seconde période. Calleja porte le score à 0-2 et c’est malheureusement là que les esprits s’échauffent… Le Choulésien Teixeira voit rouge suite à un vilain geste sur Quilez et laisse son équipe en infériorité. Les locaux résistent tant bien que mal aux assauts collesiens jusqu’à dix minutes du terme lorsqu’une animation entre le portier Basile et le capitaine collesien Sow se termine par un avertissement pour les deux joueurs… sauf que pour le gardien choulésien, c’est le second, synonyme d’expulsion.

Et c’est à 11 contre 9 que les visiteurs vont réellement dérouler : ils obtiennent d’abord un penalty que Quilez bottera… à côté des cages du portier remplaçant Schaub. Dans la foulée, Calleja inscrit le 0-3 avant que, dans les arrêts de jeu, Lhoneux, d’une frappe lointaine, et encore ce diable de Calleja ne scellent le score à 0-5.

Cette défaite ne change rien pour Choulex puisque l’équipe est toujours à 2 points de la 10ème place détenue par Meyrin II et qui, cette semaine, est salvatrice. Le match Choulex-Meyrin II de la dernière journée de championnat risque donc de s’avérer décisif. L’espoir demeure encore donc, malgré un seul point obtenu en 8 rencontres en 2011.

Avec cette nette victoire, Collex tape du poing sur la table et réagit de la meilleure des manières à la défaite de la semaine dernière. Qui plus est, les Collesiens profitent de la défaite de Lancy pour reprendre 5 points d’avance sur leur dauphin à 3 journées de la fin. Une avance définitive ? Place à la coupe d’abord puisque les « Chevaliers » reçoivent Onex mercredi en demi-finales… avant de les recevoir à nouveau samedi en championnat !

FC MEYRIN II – ETOILE CAROUGE FC II   1 – 2
Buts
: 20’ Bajrami 0-1, 65’ Arifi (P) 0-2, 80’ D. Prezioso 1-2

Nouvelle défaite pour Meyrin II, qui ne gagne plus depuis 6 matchs et qui stagne à cette 10ème place, « place à suspense » puisque le fait qu’elle soit relégable ou pas dépend directement de la situation en 2ème ligue inter. Heureusement pour la seconde équipe meyrinoise, la victoire de Geneva signifie que, cette semaine – mais pour combien de temps ? – elle est salvatrice.

En face, il y avait une équipe en pleine confiance : la seconde garniture carougeoise enchaîne une 6ème victoire d’affilée et atteint la marque des 30 points cette saison. Lors d’une première mi-temps dominée, la formation d’Edu Agudo menait d’un but, celui inscrit par Bajrami. L’attaquant carougeois est définitivement l’homme en forme de ce second tour en inscrivant son 8ème but.

En seconde période, ce diable de Bajrami obtient un pénalty pour les siens. Arifi se chargera de le transformer et de donner deux goals d’avance à son équipe. En fin de match, Meyrin va pousser et va réduire le score par l’intermédiaire de Dylan Prezioso qui retrouve le chemin des filets après de longues semaines. Malheureusement pour lui et son équipe, ce but sera insuffisant puisque Carouge II l’emportera 2 à 1.

Henrique Freitas analysait : « Nous avons joué contre une belle équipe de Carouge. Encore une fois, nous prenons un but sur pénalty. Je n’ai rien à reprocher à l’équipe, en tout cas à ceux qui étaient là. Il nous reste 3 matchs que l’ont doit absolument gagner ! Et le prochain est contre Lancy qui est en pleine forme… »

En effet, une double confrontation contre Lancy attend les jeunes meyrinois cette semaine : mercredi, ils se déplacent à Florimont pour une demi-finale de coupe genevoise, avant d’y retourner dimanche en championnat.

FC LANCY-SPORTS – FC PLAN-LES-OUATES   2 – 3
Buts : 25’ Rodrigues 0-1, 40’ Rodrigues 0-2, 70’ Spicher 1-2, 80’ El Edrissi 1-3, 87’ Bua 2-3

Coup de tonnerre à Florimont dimanche matin. Les efforts réalisés la semaine dernière en s’imposant à Marc Burdet auront-ils été vains ? C’est malheureusement le cas pour Lancy-Sports qui, avec une défaite inespérée contre Plan-les-Ouates, se retrouve à nouveau distancé à 5 longueurs du leader collesien. Un retard considérable, sachant qu’il ne reste que 9 points en jeu.

Il ne faut pas oublier qu’en face, les Lancéens avaient affaire à une équipe de Plan-les-Ouates à l’état de forme impressionnant : voilà maintenant 11 matchs que les hommes de Dominique Coelho ne perdent plus. Pour Dominique Coelho justement, ce match avait une importance spéciale puisqu’il y affrontait son ancienne équipe qu’il a entraînée jusqu’à la saison passée. C’est une sacrée ironie du sort que ce soit l’ancien entraîneur de Lancy qui écarte presque définitivement la formation de Florimont de la course au titre…

Ce sont les Plan-les-Ouatiens qui vont dominer la première période et arriver à la pause sur un score confortable de 0-2 grâce à des réussites inscrites par Rodrigues à deux reprises. Le milieu de terrain Spicher, déjà auteur d’un doublé la semaine dernière, réduisait le score en inscrivant son 5ème but de la saison. Cependant, le buteur des Cherpines Rachid El Edrissi redonnait deux longueurs d’avance à Plan-les-Ouates, avant que le jeune Kevin Bua n’inscrive le 3 à 2 insuffisant pour un retour au score.

Dominique Coelho était ravi de recupérer cette place sur le podium : « Nous avions à coeur de rester invaincus et de reprendre la 3ème place. Les garçons l’ont fait et de belle manière. Félicitations aux joueurs pour leur prestation! »

Pour Orazio Leonti, la réaction de son équipe a été tardive :  « Plan-les-Ouates avait plus d’envie que Lancy. Nous avons commencé à faire notre football une fois menés 0-2. Quand on joue contre une bonne équipe, 45 minutes ne sont pas suffisantes. Le côté positif est la réaction de l’équipe qui me fait encore croire sur la fin de saison. On regarde en avant. »

Après les nuls concédés face à Saint-Paul et Compesières, Lancy ne gagne plus sur son terrain synthétique de Florimont depuis 3 journées. Des points perdus qui risquent de peser lourd au moment du bilan en fin de saison. L’équipe d’Orazio Leonti compte cette semaine sur une double victoire contre Meyrin II en coupe et en championnat pour ne pas dire adieu à deux titres dans la même semaine…

FC ONEX – FC COMPESIÈRES   3 – 2
Buts : 25’ Kreutzer 0-1, 41’ Seljmani (P) 1-1, 44’ Cheyroux 1-2, 48’ Gremion 2-2, 56’ Gremion 3-2

Encore un match à suspense que nous livre le FC Compesières, cette fois-ci sur le terrain du FC Onex. Malheureusement pour eux, un but annulé à Decurtins de manière litigieuse (il est signalé hors-jeu suite à un tir de Courivaux repoussé) en toute fin de match les empêchera de repartir avec un point.

Au Stade municipal d’Onex, les protégés de Laurent Bédat font une bonne première demi-heure, couronnée par l’ouverture du score par Kreutzer. Cependant, en fin de mi-temps, les Onésiens obtiennent un pénalty que se charge de transformer le petit milieu de terrain Seljmani. On s’apprête à rentrer aux vestiaires sur ce score nul mais Cheyroux redonne l’avantage aux visiteurs juste avant la pause.

Les joueurs de Patrick Hochstrasser repartent conquérants en seconde période et en profitent pour renverser le score en inscrivant 2 buts par l’intermédiaire de Nicolas Gremion, qui s’offre un doublé et devient second meilleur buteur du championnat avec 12 réalisations. « Nous sommes complètement passés à côté des 10 premières minutes de la seconde période et Onex a profité de nos erreurs individuelles », se lamentait Laurent Bédat.

Les Bardonnésiens vont ensuite pousser pour revenir mais c’est Onex qui repart bel et bien avec les trois points, malgré ladite action déjà mentionnée ci-dessus. Trois points qui permettent aux Onésiens de remonter à la 6ème place du classement. Pour l’équipe du pied du Salève, cette défaite n’est pas dramatique, étant donné que les 3 équipes qui bouclent la marche ont également perdu.

Laurent Bédat s’estimait mal payé au terme de la rencontre : « Nous aurions mérité d’égaliser, notamment sur ce but sévèrement annulé… C’est dommage car nous étions meilleurs mais Onex a bien joué le coup et a bien profité de la pression constante que son entraîneur met sur les arbitres… »

RACING CLUB – CS ITALIEN   7 – 0
Buts : T. Chedly (2), Ahmed, Kasmi, Selmani, Pappalardo, El Feshawey

Racing réalise le carton du week-end en écrasant la lanterne rouge CS Italien sur le score de 7 à 0 ! Une victoire qui permet aux pensionnaires de Frontenex de se rassurer après une mauvaise série de 3 défaites consécutives.

Une défaite aurait mis l’équipe de Mario Chedly dans le doute pour les journées restantes. Mais cette victoire nette et sans bavures les éloigne quasiment définitivement de toute frayeur. Grâce à des buts de Kasmi, Ahmed, Selmani, Pappalardo, El Feshawey et un doubé de Talel Chedly, Racing devient l’équipe qui a inscrit le plus de buts en un match cette saison. A noter que le fils de l’entraîneur, l’ancien Servettien Talel Chedly, en est déjà à 10 réalisations grâce à son doublé.

Du côté des visiteurs, le spectre de la 3ème ligue commence sérieusement à planer au Bois-de-la-Bâtie. L’équipe de Gianluca Gnoni n’a toujours pas gagné en 2011 (2 nuls, 8 défaites) et reste abonnée à cette position de lanterne rouge. Il reste 3 finales aux « Azzurri » qu’ils devront absolument gagner pour espérer finir à la 10ème place (pour autant que 2 Genevois ne tombent pas de 2ème ligue inter). Une performance extrêmement difficile à réaliser mais pas impossible, eux qui avaient gagné leurs 3 derniers matchs lors du premier tour…

2ème ligue
1. FC Collex-Bossy 19 12 4 3 51  : 23 40
2. FC Lancy-Sports 19 9 8 2 39  : 23 35
3. FC Plan-les-Ouates 19 8 7 4 32  : 26 31
4. Etoile Carouge FC II 19 9 3 7 35  : 31 30
5. FC Saint-Paul 19 8 6 5 34  : 31 30
6. FC Onex 19 8 3 8 35  : 30 27
7. Racing Club 19 6 7 6 33  : 34 25
8. CS Chênois II 19 6 6 7 25  : 20 24
9. FC Compesières 19 6 5 8 30  : 41 23
10. FC Meyrin II 19 3 8 8 29  : 33 17
11. FC Choulex 19 4 3 12 22  : 48 15
12. CS Italien 19 3 4 12 24  : 49 13

 

Share.