2ème ligue inter : 3ème journée

0

Chênois enchaîne un second carton consécutif, Bernex et Team Genève restent invaincus alors que Perly n’a toujours pas le moindre point.

FC Stade-Lausanne-Ouchy   –  FC Perly-Certoux  4 – 0   

Duel des extrêmes ce samedi entre des Vaudois qui ont emporté leurs deux premiers matches et Perly qui court toujours après ses premiers points de la saison.

Malheureusement, ce n’est pas pour cette fois que les hommes de Stéphane Hilty et Yves Nkidiaka feront une première moisson, la faute à un Stade-Lausanne supérieur malgré l’expulsion de l’un des leurs à la 25ème minute !

Pour Yves Nkidiaka, « Stade Lausanne a attaqué très fort, il nous a été difficile de produire notre jeu. En début de match, nous avons réussi a nous procurer deux belles occasions que nous n’avons pas concrétisées.

Suite à l’expulsion de l’attaquant lausannois, nous avons pris le jeu à notre compte et Lausanne a procédé par des contres. Malheureusement le 2 à 0 nous a fait très mal et l’équipe a sombré.

Il faut reconnaitre la supériorité de notre adversaire du jour qui fût très bon dans tous les domaines du jeu. Malgré cette défaite, je suis confiant pour la suite du championnat. »

Signal FC Bernex-Confignon   –  FC Orbe  4 – 1
Buts pour Bernex : Ibrahim, Rey (2), Mongo

Belle victoire pour le Signal Bernex qui confirme son bon début de championnat en empochant sa deuxième victoire de la saison face à Orbe.

Et la victoire genevoise se dessinera très vite, puisque dès la 1ère minute de jeu, Ibrahim voit son centre-tir dévié finir au fond des filets. Des réussites de Rey (2 fois) et Mongo amèneront les joueurs du coteau à 4-0 au moment du thé !

En seconde période, Bernex aurait pu encore enfoncer le clou, mais manquera toutes ses opportunités, certainement déconcentrés par le résultat très favorable à la pause.

Pour Manuel Navarro, cette victoire est surtout le fruit  « d’une excellente première mi-temps, durant laquelle mon équipe a produit un jeu très intéressant face à cette équipe d’Orbe très limitée pour ce début de championnat. En 2ème période, on a eu un relâchement compréhensible qui nous a fait rater quelques occasions et on concède le but vaudois sur une de leurs rares occasions. J’aurais aimé un peu plus de mobilisation en seconde période, mais les trois points sont les bienvenus ! »

CS Chênois   –  FC Bavois  5 – 0
Buts : Baruxakis (3x), Gaio, Brito

Deuxième victoire consécutive sur le score de 5-0 pour le CS Chênois qui s’est défait largement de Bavois une semaine après avoir été battre Orbe sur le même score.

Une nouvelle fois, l’homme fort du CS Chênois se nomme Baruxakis. L’ancien joueur du FC Monthey a inscrit son deuxième triplé de la saison et compte désormais 7 réussites en 3 matches de championnat !


Baruxakis, l’homme fort de ce début de championnat (Photo: OneClick-Photo)

Les deux autres buts ont été l’œuvre de Gaio (2ème but de la saison) et Brito, deux anciens joueurs du Team Genève arrivés aux Trois-Chênes cet été.

Evidemment, Alexandre Morisod était satisfait : « La rencontre a été plus équilibrée que le score n’y paraît (notamment en 1ère mi-temps). Ensuite on a eu une montée en puissance en 2e période durant laquelle nous avons été crescendo.
Je suis satisfait du comportement de mon équipe qui est très réceptive et qui affiche un bel état d’esprit. Il faut profiter de cette bonne dynamique tout en sachant que la saison ne fait que commencer. Restons vigilants et faisons preuve de beaucoup d’humilité durant les prochaines semaines. »
FC Montreux-Sports  –  Team Genève-Servette-Carouge M-21  1 – 1

Sans informations
FC Sierre   –  US Terre Sainte  1 – 4   
US Collombey-Muraz   –  FC Collex-Bossy   2 – 1
But pour Collex : Calleja
Néo-promu tout comme Collex-Bossy, Collombey–Muraz inflige une défaite – la seconde consécutive – aux hommes de Pierre-Yves Liniger.
En Valais, les « Chevaliers » avaient pourtant démarré la rencontre de la meilleure des manières. Après moins d’une minute de jeu, Calleja profitait d’une sortie hasardeuse du gardien collombeyroud pour effectuer un sombrero et enchaîner avec une volée parfaitement maîtrisée dans le but vide.
Cueillis à froid, les Valaisans allaient rapidement se remettre en selle grâce notamment à de véloces attaquants. A la 20ème minute de jeu, Derouazi perdait son face-à-face avec l’un d’entre eux après une double erreur de la charnière centrale collésienne. Puis les Valaisans touchaient du bois à deux reprises sur coup franc.
Après la mi-temps, le match allait s’équilibrer, offrant peu d’opportunités d’un côté comme de l’autre. Mais à une dizaine de minutes du coup de sifflet final, un ballon perdu en phase défensive consentait à un joueur de Collombey d’armer une frappe croisée imparable pour le gardien et président Derouazi.
 « On a vu un petit Collex », pestait Pierre-Yves Liniger, en reconnaissant la victoire méritée de l’adversaire du jour. Il analysait ensuite: « Même avec un petit Collex-Bossy, on aurait pu prétendre à un nul. A ce niveau, les erreurs se paient cash et on ne peut pas se permettre d’offrir des buts à l’adversaire ».
FC Lutry   –  FC Bex  4 – 0 
2ème ligue interrégionale – Groupe 1
1. FC Stade-Lausanne-Ouchy 3 3 0 0 8  : 1 9
2. FC Lutry 3 2 1 0 7  : 1 7
3. Signal FC Bernex-Confignon 3 2 1 0 5  :  1 7
4. FC Montreux-Sports 3 2 1 0 3  : 1 7
5. CS Chênois 3 2 0 1 11  :  2 6
6. US Terre Sainte 3 2 0 1 6  : 3 6
7. US Collombey-Muraz 3 2 0 1 5  : 4 6
8. Team Genève-Servette-Carouge M-21 3 1 2 0 5  :  1 5
9. FC Collex-Bossy 3 1 0 2 5  :  5 3
10. FC Bex 3 1 0 2 4  : 9 3
11. FC Bavois 3 0 1 2 2  : 9 1
12. FC Perly-Certoux 3 0 0 3 1  :  8 0
13. FC Sierre 3 0 0 3 1  : 9 0
14. FC Orbe 3 0 0 3 1  : 10 0

 

 

Share.