3ème ligue groupe 2: 1ère journée

0

Les favoris attendus ont répondu présents lors de cette première journée.

FC Plan-les-Ouates II  –  FC Tordoya  5 – 2
Buts : Ribbi (P) 1-0, Warren 1-1, Sammy 2-1, Cunto 3-1, Ribbi 4-1, Ribbi 5-1, Sam (P) 5-2

Il ne fallait pas arriver en retard ce samedi au stade des Cherpines. Les hommes d’Eric Montalto ouvrent le score sur pénalty dès la 1ère minute. Mais deux minutes plus tard, Tordoya revient au score par Warren. Par la suite, les locaux vont dominer mais c’est Tordoya qui va, à son tour, bénéficier d’un penalty. Mais celui-ci sera raté et le score en restera là jusqu’à la pause malgré quelques occasions de part et d’autre.

Les « jaune » débutent la seconde période comme la première et Sammy, d’un geste acrobatique, redonne l’avantage à ses couleurs. Plan-les-Ouates joue bien et trouve les failles dans la défense adverse. Cunto profite d’un bon centre de Kacem pour éliminer son défenseur et mener au score 3 à 1.

Puis va avoir lieu le festival Ribbi, qui, selon les dires de son entraîneur, « élimine plusieurs adversaires pour son doublé et triplé avec des gestes techniques qui font le régal des spectateurs. » Le score est de 5 à 1 et la messe est dite.

La réduction du score de Tordoya par Sam sur pénalty n’y changera rien, Eric Montalto pouvait avoir le sourire : « Très bon début avec 7 nouveaux joueurs sur la feuille de match. Il ne faut pas se relâcher et continuer dans la même ambiance et le même état d’esprit. »

Dans le camp visiteur, Enrique Gago regrettait : « On fait une bonne première mi-temps. C’est dommage de rater ce penalty car à 2 à 1 en notre faveur à la mi-temps, cela aurait pu être différent. Malgré nos mauvaises entames de mi-temps, je suis content de mon équipe qui a continué à essayer de jouer tout au long du match. On est encore un peu court physiquement. La victoire de Plan-les-Ouates est méritée au final mais le score est sévère pour nous. Mes joueurs doivent s’adapter à ce nouveau niveau de jeu plus exigeant. »

FC Choulex   –  FC UGS II  2 – 5
Buts : Fernandes et Rodriguez (Choulex) ; Errasti, Rashani, Herman, Cerimi et Rovira (UGS II)

Le choc s’annonçait forcément passionnant pour l’un des derbys de la rive gauche qui se déroulait sous la pluie su Stade municipal de Choulex. Entre une équipe qui vient de descendre de 2ème ligue et une autre qui souhaite y accéder à l’issue de la saison.

Face à des ugéistes qui comptaient quelques renforts de la première équipe – entre autres, Errasti et le gardien Albuquerque -, ce sont les Choulésiens qui vont ouvrir le score par l’intermédiaire de Fernandes. Puis les « violet » vont revenir au score et même mener 2 à 1 au tableau d’affichage.

Les débats sont équilibrés jusqu’à l’expulsion d’un joueur choulésien pour un deuxième jaune. Malgré cela, Rodriguez trouvera la faille pour remettre les deux équipes à égalité.

Mais la fin de match sera totalement à l’avantage des visiteurs qui profitent de leur supériorité numérique et de leur fraîcheur physique pour prendre l’avantage puis enfoncer le clou et ainsi cueillir une belle victoire pour leur première sortie de la saison.


Première sortie victorieuse pour UGS II sous une forte pluie (Photo: IV Sport)

José Brea concédait: « Premier match contre une très belle équipe d’UGS. Match équilibré jusqu’à l’expulsion d’un de mes joueurs pour un 2ème carton jaune très sévère. Nous avons réussi à revenir à 2-2 puis avons craqué physiquement. »

A noter que les buts ugéistes sont l’oeuvre d’Errasti, Rashani, Herman, Cerimi et Rovira.

FC City   –  FC Veyrier Sports  1 – 5
Buts : Barbey 0-1, Schmid 0-2, Bianco 1-2, Pereira 1-3, Jeangros 1-4, Gautier 1-5

Très bonne entame de championnat pour les hommes de Daniel Villa. Auteurs d’une prestation solide et prometteuse, les Veyrites ont évolué un ton au-dessus de leur adversaire durant une bonne partie du match. Les locaux ont trop joué par intermittence pour espérer meilleur sort à l’issue du match. Les buts veyrites ont été inscrits par Barbey, Schmid, Pereira, Jeangros et Gautier alors que Bianco leur répondait pour City.

Alex Hermanseder reconnaissait: « Notre adversaire nous a été supérieur dans l’agressivité et l’attaque du ballon, nous avons commis trop de fautes techniques et nous avons craqué mentalement. Il va nous falloir une bonne semaine de remise en question à tous. »

Daniel Villa, quant à lui, analysait : « Suite à une préparation qui, dans l’ensemble, s’est très bien passée, nous avions hâte de commencer la compétition. Bien que notre entame de match fût bonne, j’ai trouvé mes gars nerveux et parfois inconstants dans leur jeu, certainement dû à l’envie de bien faire, on a alterné le bon et le moins bon. Notamment dans la gestion des temps faibles, un manque de concentration qui aurait pu relancer notre adversaire. Malgré cela, on marque cinq buts et on a vu quelques jolis mouvements offensifs, de bonne augure pour la suite. »

FC Perly-Certoux II  –  FC Donzelle  1 – 1
Buts : De Pedro 0-1, De Mestral 1-1

Match de reprise ce dimanche au stade municipal de Perly entre une équipe locale entreprenante dans le jeu face à une équipe expérimentée de Donzelle. L’ouverture du score survient pour les joueurs de la Plaine après une perte de balle adverse qui profite aux visiteurs et notamment à De Pedro qui inscrit le but du 1 à 0. Ensuite, les deux équipes se procurent quelques chances de but mais rien ne sera inscrit jusqu’à l’heure du thé.

En seconde période, Perly II se présente avec l’envie de revenir au score. Ce qu’il parviendra à faire suite à un corner bien repris de la tête par De Mestral. Donzelle reste tout de même dangereux en contre mais la possession de balle et la domination sont perlysiennes. Cependant le score ne bougera plus et les deux équipes se quittent sur un score de parité.

Eugenio Rendeiro analysait : « C’était un match de reprise où mon équipe a eu du mal à poser le ballon au sol comme on sait le faire, peut-être la faute à un Donzelle avec beaucoup d’engagement et de petites fautes au milieu de terrain. Ce match me laisse un peu de regrets mais, au vu de l’ensemble du match, le partage des points est logique et je souhaite un bon championnat à Donzelle, il faudra compter avec eux. J’aimerais dire à mon équipe de relever la tête et de continuer à travailler tous ensemble et être patients une ou deux semaines pour récupérer tous les joueurs non-qualifiés et blessés pour avoir un bon groupe avec du choix et de la qualité. »

Dans l’autre camp, Christian Lamers nous confiait : « Pour un match de reprise, on est tombé sur un adversaire coriace qui possède un excellent fond de jeu, des attaquants rapides et qui en plus était mieux physiquement que nous. Même si on peut quand même regretter de ne pas avoir réussi à mettre le 2 à 0, mon équipe a été très disciplinée et a livré une prestation solide. »

Signal FC Bernex-Confignon II  –  FC Etoile-Laconnex  6 – 2   

Sans informations

FC Grand-Saconnex   –  FC Lancy-Sports II  2 – 0
Buts : Ayete 1-0, Abdoun 2-0

Bonne première sortie pour les pensionnaires du stade du Blanché et leur nouvel entraîneur Stefan Mihaylov. Le début de match est équilibré avec des occasions de part et d’autre. Lancy II est même tout prêt d’ouvrir le score mais le portier local oppose son veto. Plus les minutes filent et plus Grand-Saconnex prend l’emprise sur le match, trouvant facilement ses attaquants qui posent des soucis à la défense lancéenne. Mais les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge à la mi-temps.

En seconde période Grand-Saconnex maintient sa domination et l’expulsion de Da Mata va servir les affaires des locaux. Dans la foulée Ayete arme une frappe soudaine des 16 mètres  qui trompe le gardien visiteur et ouvre le score. Lancy s’accroche mais, avec un seul remplaçant (la faute à deux absences de dernière minute), Victor Gomez n’a que très peu de choix pour inverser la tendance. Finalement c’est Grand-Saconnex qui va enfoncer le clou par Abdoun d’une splendide reprise de volée.

2 à 0 score final et un nouvel entraîneur heureux du premier match de la saison : « Je suis content de la perfomance de mes joueurs. Ils ont très bien joué et marqué quand il fallait. »

Victor Gomez, quant à lui, pour son premier match en 3ème ligue, résumait : « Le résultat est bien en faveur de la meilleure équipe sur le terrain. Je tiens à féliciter les joueurs de Grand-Saconnex et leur entraîneur pour leur victoire. Nous restons positifs malgré la défaite, car nos joueurs ont montré un visage et un engagement très prometteur. Il faut dire que l’équipe alignée n’est de loin pas la meilleure que nous pouvons présenter. Il nous manque encore quelques joueurs importants dans l’équipe, alors nous restons tranquilles pour la suite du championnat tout en sachant que ce sera difficile de faire des points face à des équipes plus expérimentées et mieux rôdées que la nôtre. »

3ème ligue – Groupe 2
1. Signal FC Bernex-Confignon II 1 1 0 0 6  :  2 3
2. FC Veyrier Sports 1 1 0 0 5  : 1 3
3. FC UGS Genève II 1 1 0 0 5  : 2 3
FC Plan-les-Ouates II 1 1 0 0 5  : 2 3
5. FC Grand-Saconnex 1 1 0 0 2  : 0 3
6. FC Donzelle 1 0 1 0 1  : 1 1
FC Perly-Certoux II 1 0 1 0 1  : 1 1
8. FC Lancy-Sports II 1 0 0 1 0  : 2 0
9. FC Tordoya 1 0 0 1 2  : 5 0
FC Choulex 1 0 0 1 2  : 5 0
11. FC Etoile-Laconnex 1 0 0 1 2  :  6 0
12. FC City 1 0 0 1 1  :  5 0

 

 

Share.