2ème ligue : 10ème journée

0

Première victoire pour Compesières qui se relance dans la course au maintien. Plan-les-Ouates et Kosova mettent la pression sur Vernier en vue de la dernière journée, lors d’un week-end très peu productif en termes de buts : 7 uniquement.

 

FC LANCY-SPORTS – FC KOSOVA   0 – 1
But
: 80’ Krashnik 0-1

Victoire importantissime pour Kosova sur le terrain de Lancy vendredi soir à Florimont. La libération est tombée en fin de match grâce à un but de Krashnik à 10 minutes du terme, synonyme de victoire pour les Kosovars.

Non seulement la formation de Durim Lika et Ahmed Maimouni reste la seule invaincue de la ligue, mais elle reste en contact avec la tête du classement, en revenant à trois longueurs de Vernier avec encore un match à jouer cet automne. De plus, grâce à un nouveau « blanchissage », les Kosovars confirment leur statut de meilleure défense du championnat.


Krashnik au moment du but de la victoire à Florimont (Photo: IV Sport)

De quoi réjouir l’un des mentors, Ahmed Maimouni, qui ironisait : « Nous nous sommes enfin mis à jouer au football et délaissé le rugby pratiqué la semaine dernière. C’est peut-être grâce à la belle moquette de Florimont ! »

« Kosova ce soir s’est réconcilié avec le beau jeu, les joueurs ont été consciencieux, attentifs aux consignes, ayant le souci de poser le ballon au sol et de varier les combinaisons. Nous étions déterminés à mettre fin à cette série de « vaches maigres » (ndlr: 3 matchs nuls consécutifs) et ce face à une jeune équipe de Lancy joueuse et valeureuse. Je tiens à leur rendre hommage », poursuivait-il.

Et à l’entraîneur de conclure : « Bravo également à mes joueurs qui ont fait preuve d’une volonté exceptionnelle pour conclure un premier tour plus que satisfaisant déjà. »

Du côté de Lancy, la situation est loin de ressembler à la saison passée. Très éloignés des positions de tête, les Lancéens ne sont qu’à trois points de la barre désormais. Un déplacement à Plan-les-Ouates pour se mettre à l’abri n’est pas la meilleure des nouvelles pour conclure ce premier tour…

FC SAINT-PAUL – ETOILE CAROUGE FC II   0 – 0

Dimanche matin, sur le terrain de la Californie, Saint-Paul et Carouge II n’ont pas réussi à faire trembler les filets. Pourtant favoris, les Carougeois ont manqué les nombreuses occasions de but qu’ils se sont procurés : « Nous avons beaucoup dominé mais dominer n’est pas gagner. Nous avons raté trop d’occasions devant le but et avons manqué de concentration dans le dernier geste. Et à force de pousser pour marquer, nous ne sommes pas à l’abri d’en prendre un », déclarait le coach carougeois Samuel Singarella concernant le marque de réalisme de ses joueurs.

Un score nul et vierge qui n’arrange pas la seconde garniture carougeoise qui passe de la 2ème à la 4ème place au classement, et qui perd toute possibilité de finir en tête à la trêve. Samuel Singarella concluait : « Sur ce match, on peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Il faut continuer à travailler, le championnat est encore long et ne s’arrête pas là. Continuons à faire du jeu, cela payera à la fin ».


Pas de vainqueur entre Saint-Paul et Carouge II (Photo: IV Sport)

Une domination carougeoise que reconnaissait également le mentor de Saint-Paul, Gabor Pavoni : « Au niveau du jeu, nous avons été surclassés, mais au niveau de la volonté et de l’engagement, nous avons mérité ce point ». Malgré un bon point face à une des grosses cylindrées de la ligue, Saint-Paul ne compte qu’un petit point d’avance sur le relégable Compesières, vainqueur ce week-end. Et l’équipe visitera Kosova dimanche prochain en guise de conclusion de ce tour…

FC ONEX – FC PLAN-LES-OUATES   0 – 1
But
: 60’ El Edrissi 0-1

Plan-les-Ouates a digéré la défaite face à Vernier la semaine passée en allant s’imposer sur le terrain d’Onex sur le score minimum de 0-1, une performance de choix sachant qu’ils ont évolué à 10 durant plus d’une mi-temps.

Une équipe d’Onex pour qui le premier tour s’achève une semaine avant tout le monde étant donné que son week-end « exempt » aura lieu lors de la dernière journée. Avec seulement 3 victoires en 10 rencontres, l’objectif de finir dans le « top 3 » s’est éloigné de semaine en semaine, surtout lors des 4 dernières journées lors desquelles les Onésiens n’ont récolté que 2 points.

Après une bonne entame de match où ils se créent deux occasions franches, les Plan-les-Ouatiens vont se retrouver en infériorité numérique déjà en fin de première mi-temps, leur joueur Benothmane recevant un second avertissement.

En seconde période, les hommes de Coelho vont rester groupés et vont procéder en contre. Une tactique qui va s’avérer payante puisqu’à l’heure de jeu, El Edrissi inscrit le seul but de la rencontre. A noter que le buteur maison du côté de Plan-les-Ouates joue au poste de stoppeur depuis la blessure de Visentini. Ceci ne l’empêche pas de prendre la tête au classement des buteurs avec 6 réalisations ! Par la suite, les visiteurs auraient même pu aggraver le score en touchant la barre transversale à deux reprises. Malgré un rush final onésien, la défense des « jaunes et bleus » ne rompt pas, permettant aux pensionnaires des Cherpines de remporter les trois points.

Dominique Coelho était logiquement ravi à l’issue de la rencontre : « Je félicite mon équipe pour cette prestation. Nous jouons à 10 toute la 2ème mi-temps face à une équipe d’Onex qui a tout tenté en fin de partie. Bravo à mon gardien qui a su garder sa cage inviolée. A nous maintenant de bien préparer la réception de Lancy pour finir sur une bonne note. »

FC GENEVA – FC COMPESIÈRES   1 – 3
Buts : Schreier 0-1, Obounou 1-1, Schreier (P) 1-2, Correia 1-3

Tout vient à point à qui sait attendre ! 10 journées, c’est ce qu’il a fallu attendre pour que Compesières décroche sa première victoire de l’exercice. Une victoire non seulement importante au classement, mais qui « rebooste » le moral des joueurs de Laurent Bédat en vue du dernier match mercredi soir aux Trois-Chênes.

Le match débute de manière idéale pour les Compesièrois avec l’ouverture du score signée Schreier, qui part seul battre le gardien après une belle ouverture de Decurtins. La mi-temps est atteinte à Frontenex sur ce score de 0-1.

Au retour des vestiaires, les locaux ont mis trois minutes à revenir dans le match, grâce à une magnifique égalisation signée Obounou qui enchaîne un amorti de la poitrine et une volée qui crucifie le gardien Marchand.  « Là, le groupe va faire preuve de caractère et ne va pas sombrer, en étant plus agressifs et plus déterminés, on obtient un pénalty », analysait Laurent Bédat. Un pénalty que se charge de transformer Schreier pour s’offrir un doublé, le spécialiste compesièrois, Courivaux, étant blessé.

Mais comme souvent avec Compesières, l’équipe va se retrouver à 10 suite à une expulsion quelque peu stupide de Pascal Brunner : déjà averti, ce dernier, réclamant un carton à l’arbitre suite à une grosse faute sur un coéquipier, voit la sanction se retourner contre lui et reçoit son 2ème avertissement. En infériorité pendant 20 minutes, les pensionnaires du Stade Alfred Comoli ne vont rien lâcher, et vont même tuer le match : sur un magnifique coup-franc excentré, Correia, auteur d’une excellente entrée, loge le ballon dans la lucarne de Geneva pour le 1-3 définitif.

Trois points qui faisaient bien entendu très plaisir à Laurent Bédat : « Je pense que la victoire est méritée, on a été plus incisifs, plus déterminés et plus solidaires que Geneva. Cette première victoire fait vraiment plaisir, pour les gens du club et les supporters qui nous soutiennent constamment et, surtout, pour notre groupe qui, malgré des moments compliqués, n’a jamais baissé les bras. Mais même si elle fait un bien fou, elle n’est pas une fin en soi. Il reste 3 points en jeu sur ce premier tour, on va essayer de répéter cette performance mercredi soir à Chênois pour pouvoir réduire l’écart avec les équipes qui nous précèdent. »

L’entraîneur de Geneva, Yazid Bessa, éprouvait un autre sentiment : « Je suis fâché avec mes joueurs, je ne tolère pas certaines choses surtout quand il s’agit de discipline ou de rigueur dans le jeu. Ils le savent. A eux de me prouver autre chose au prochain match. Il me reste un long cycle de travail et j’irai au bout avec ce groupe. »

FC VERSOIX – CS CHÊNOIS II   0 – 1
But : 17’ Jorge Jimenez 0-1

Chênois II est définitivement en grande forme en cette fin de premier tour. Grâce à sa 3ème victoire d’affilée, la seconde garniture des Trois-Chênes gagne encore une place au classement. Mercredi soir, en match avancé contre Compesières, les protégés de Patrick Schmid ont l’occasion de finir sur une bonne note et peut-être titiller les équipes du haut.

Sur le terrain de Versoix, l’unique but de la rencontre est tombé peu après le quart d’heure de jeu : après un énorme travail du jeune Ntongo (1993) sur le côté gauche, c’est Jorge Jimenez qui fait trembler les filets versoisiens. Les visiteurs auraient pu enfoncer le clou mais Chevalier touche la transversale de l’équipe locale. « On aurait dû revenir au vestiaire avec un ou deux buts de plus en tout cas. Surtout que le jeu proposé était de bien belle facture », déclarait Patrick Schmid.

Mais son équipe a commencé à reculer en seconde période, qui a été un peu plus difficile que la première. Même si les protégés d’Auro Duarte ont pris la possession du cuir, ils ne se sont pas créés d’occasions nettes et le portier chênois n’a pas eu d’arrêts déterminants à faire. « Versoix restait néanmoins très dangereux sur leurs balles arrêtées », reconnaissait Patrick Schmid.

Au final, une victoire qui confirme l’état de forme des deux équipes : si Versoix n’a pris qu’un point lors des 4 dernières journées, Chênois II cueille son 13ème point sur les 15 derniers en jeu. De plus, les hommes d’Auro Duarte termineront ce premier tour avec la réception du leader, le FC Vernier, pour un match qui s’annonce d’ores et déjà très compliqué.

Pour Patrick Schmid, c’est une «  victoire méritée, à mon sens, même si on a reculé contre notre envie en 2ème mi-temps et que Versoix poussait. Mais mon équipe s’est montrée extrêmement volontaire. J’en suis très content. »

2ème ligue 
1. FC Vernier 9 6 2 1 16  :  8 20
2. FC Plan-les-Ouates 9 5 2 2 20  : 10 17
3. FC Kosova 9 4 5 0 12  : 7 17
4. Etoile Carouge FC II 9 4 4 1 19  : 13 16
5. CS Chênois II 9 4 2 3 14  : 12 14
6. FC Onex 10 3 3 4 18  : 13 12
7. FC Versoix 9 2 4 3 12  : 14 10
8. FC Geneva 9 3 1 5 14  : 25 10
9. FC Lancy-Sports 9 2 2 5 11  : 12 8
10. FC Saint-Paul 9 1 3 5 11  : 20 6
11. FC Compesières 9 1 2 6 10  :  23 5
12. Racing Club RE 0 0 0 0 0  :  0 0

 

 

Share.