Féminines : résultats du week-end

0

Malgré une défaite, Chênois est proche du maintien en LNB. En 1ère ligue, les Aïroises obtiennent le maintien mathématique grâce à une belle victoire. Double succès pour Chênois II et Bernex en 2ème inter.

 

LIGUE NATIONALE B

FC Aarau   –   CS Chênois   4 – 1
Buts :
18′ 1-0, 38′ Jung 1-1, 53′ 2-1, 75′ 3-1, 89′ 4-1

Déplacement difficile en terres argoviennes pour Salvatore Musso et sa troupe. Alors qu’une victoire aurait été synonyme de maintien en Ligue nationale B, les Chênoises se sont inclinées sur le score sévère de 4 buts à 1. La première période, équilibrée, voit les deux équipes boire le thé sur un match nul 1-1, Amandine Jung répondant à l’ouverture du score suisse-allemande.

En seconde période, Chênois va pousser et dominer son adversaire dans tous les domaines. Hélàs pour elles, les Genevoises ne parviennent pas à prendre l’avantage malgré de nombreuses opportunités. Au contraire, ce sont les joueuses locales qui font la différence, une fois puis deux et même trois fois à quelques secondes du coup de sifflet final.

Une défaite amère que l’entraîneur Musso gardait en travers de la gorge : « L’écart entre les deux équipes est minime… C’est surtout l’inexpérience et la manque de maturité qui a fait la différence. Nous avions trois joueuses nées en 1996 et trois en 1995 dans nos rangs et c’est une très bonne chose pour l’avenir… »

Concernant le maintien de son équipe, Salvatore Musso faisait ses calculs: « Lucerne ayant perdu, ce qui nous arrange, il reste deux journées et nous avons 5 points d’avance sur Kirchberg et 6 sur Lucerne. Kirchberg et Lucerne s’affrontent. En cas de match nul entre ces deux équipes, nous serions sauvés quelque soit notre résultat. En cas de victoire, d’une des deux équipes nous devrions gagner pour être surs de sauvetage. Nous aimerions nous déplacer à Lucerne le 10 juin sans devoir jouer la grosse confrontation avec elles… »

Le rendez-vous est pris le samedi 2 juin prochain à 18h pour la rencontre face à Neunkirch.

 

 

1ÈRE LIGUE

FC Aïre-le-Lignon   –   FC Rot-Schwarz   3 – 0
Buts :
Zouga 1-0, Pahud 2-0, CSC 3-0

Les Aïroises tiennent leur maintien ! Grâce à une nette victoire face à la lanterne rouge bernoise, les protégées de Walid Taieb sauvent leur place dans la catégorie déjà deux journées avant la fin du championnat, se permettant deux derniers matchs plus tranquilles.

Francine Zouga félicitée par ses coéquipières (Photo: C. Dulex)

Sur le terrain synthétique du Stade d’Aïre, la première équipe masculine jouant son match au sommet contre CS Italien sur le terrain principal, les « Oranges » ont passé l’épaule grâce à une réalisation de leur joueuse vedette Francine Zouga (qui disputera les prochains Jeux Olympiques avec le Cameroun) ainsi qu’un but de Pahud et un autogoal de la gardienne bernoise.

Le prochain déplacement à Yverdon, mais surtout le dernier match contre Ostermundigen, seront donc sans enjeu. Et c’est tant mieux pour les Genevoises.

 

2ÈME LIGUE INTER

CS Chênois II   –   FC Givisiez   4 – 2
Buts :
sans informations

Nouvelle victoire pour Chênois II qui file tout droit vers la promotion ! Face aux Fribourgeoises de Givisiez qui luttent pour le maintien, les Genevoises se sont imposées 4-2 et maintiennent sur Etoile Sporting.

En tête du championnat, le derby de mercredi contre Signal Bernex, 3ème, s’annonce capital pour les Chênoises.

 

Alterswil – Plaffeien   –   Signal FC Bernex-Confignon   0 – 7
Buts :
Ismajli 0-1, Schaad 0-2, A. Dell’Angelo 0-3, Schaad 0-4, Ismajli 0-5, A. Dell’Angelo 0-6, D. Dell’Angelo 0-7

Déplacement pour Signal Bernex samedi soir en terres fribourgeoises pour affronter une équipe déjà condamnée à la rélégation en 3ème ligue régionale issue d’un groupement entre Alterswil et Plaffeien. Déplacement qui a souvent sourit à l’équipe des « jaunes et noires » qui avait obtenu une promotion sur ce terrain il y a quelques années.

Dès le début du match, on sentait que les Fribourgeoises n’allaient que défendre face aux Bernésiennes qui leur avaient déjà infligé un 5-0 au match aller. Les premières minutes confirment cette tendance, avec un jeu très physique et un système mis en place pour mettre régulièrement les attaquantes du coteau en position de hors-jeu. A force de réussir leur piège, l’équipe locale prend confiance et tente quelques percées, mais la défense bernésienne se montre intraitable sur la majorité des offensives et la finition n’est visiblement pas le fort de l’équipe adverse.

A la 36ème minute, suite à une erreur de la défense adverse, persuadée que le ballon était sorti en touche, Mérita Ismajli peut expédier une frappe lobée imparable pour l’ouverture du score. Alterswil serre les rangs pour éviter d’encaisser un deuxième but avant la pause et réussit ce défi.

Après le thé, même scénario avec une équipe qui défend chèrement sa peau et les Genevoises qui tentent d’aggraver le score. Peu à peu, les brèches s’ouvrent et dans le dernier quart d’heure de jeu, les buts vont commencer à pleuvoir. C’est tout d’abord Céline Schaad, bien lancée en profondeur par la capitaine Analisa Dell’Angelo qui double la mise. Le troisième but est familial puisque c’est Daniela Dell’Angelo qui centre en retrait pour sa sœur Analisa. Le quatrième but sera la copie conforme du deuxième. Le 5ème but sera l’œuvre à nouveau d’Ismajli sur une nouvelle ouverture de la capitaine. Après un but et trois passes décisives, la capitaine Analisa Dell’Angelo va gonfler ses statistiques en inscrivant le 6ème but et sa sœur Daniela va réaliser le même numéro dans le temps additionnel pour le 0-7 final.

A noter que le jeu adverse a été de plus en plus agressif dans le mauvais sens du terme en seconde période, et que l’arbitre n’a pas été très bon dans sa gestion de ce match. Fort heureusement, Alain Yakoubian peut compter sur toutes les filles pour le match au sommet ce mercredi soir à Bernex lors du derby face à Chênois II décisif dans la course à la promotion que se livrent les Chênoises et l’équipe d’Etoile Sporting.


Share.