Pluie de buts pour une dernière

0

Dernier match à Marignac de la première équipe sous la bannière du FC Grand-Lancy. Et pour cette dernière, les joueurs de Bojan Dimic ont offert une pluie de buts aux nombreux spectateurs venus fêter cette journée historique pour le club.

Mais avant la fête, il y a un match à jouer avec différents enjeux. Outre cette dernière à domicile sous les couleurs « bleu et blanc », une autre dernière est à signaler. A 40 ans, Aleksandar Bratic tire en effet sa révérence après une longue carrière qui l’a vu porter, entre autres, les couleurs de l’Etoile Rouge de Belgrade, du Servette et de Chênois.

Dernier match pour le légendaire Bratic, 40 ans

Pour Yverdon, cette rencontre a un enjeu certain, puisque les Nord-vaudois jouent le haut du tableau et espèrent décrocher une des places de barragistes pour la promotion.

Début de match complètement fou

Il ne fallait pas arriver en retard ce samedi après-midi à Marignac, puisque dès le début de la rencontre, les 22 acteurs vont offrir un scénario totalement fou. Dès la 3ème minute, Lakrout fixe son défenseur et sert Bratic sur l’aile gauche, le capitaine du jour centre directement au ras du sol sur Linares qui peut tromper Da Silva pour l’ouverture du score.

Première réalisation de Linares

Quatre minutes plus tard, Yverdon réagit grâce à Talbi qui profite d’une belle percée de Dantas pour ajuster Page d’un plat du pied et égaliser.

Yverdon profite de cette égalisation pour se positionner plus haut dans le terrain, les Nord-vaudois, en lutte pour une place de barragiste, veulent prendre la rencontre à leur main, mais Grand-Lancy ne l’entend pas de cette oreille. Et à la quinzième minute de jeu, sur à un long ballon, Linares est à la lutte avec Chioda. Le latéral yverdonnois tombe sans que l’arbitre ne bronche et l’attaquant genevois peut servir Eseosa pour le 2-1.

Cette réalisation suite à ce duel limite va littéralement assommer les visiteurs et il s’en peut de très peu qu’Eseosa ne réussisse un doublé une minute plus tard sur un nouveau service de Linares.

La chaleur de ce samedi après-midi n’aide pas les acteurs qui procèdent par un jeu direct sans de réelle possibilité de construction. Yverdon a toujours son esprit sur la deuxième réussite de Grand-Lancy et va le payer à la 22ème en encaissant la troisième. Sur une nouvelle combinaison Lakrout-Bratic, le latéral gauche peut à nouveau servir Linares qui, de la tête cette fois, trompe à nouveau Da Silva pour son doublé personnel.

Avec quatre buts en un quart d’heure de jeu, la fête est parfaitement lancée.

La fin de la période va être de moindre intensité, les deux équipes souffrent de la chaleur et des vingt premières minutes complètement folles.

Yverdon tente de sortir la tête de l’eau, mais n’y arrive que timidement, procédant toujours par longs ballons. Talbi aura bien une possibilité de frappe après un superbe contrôle dans la course, mais sa tentative est facilement captée par Page.

Grand-Lancy, quant à lui, continue de dérouler son football, totalement relâchés par cette entame de match réussie, les joueurs de Bojan Dimic vont se créer deux nouvelles opportunités, mais Da Silva interviendra aussi bien sur un centre de Bratic après un nouveau rush de ce dernier que sur la superbe frappe de Bleve à la 45ème minute.

Capitaine d’un jour, l’inusable Bratic s’offre deux assists sur son couloir gauche

L’arbitre valaisan de la rencontre, Monsieur Mestre, renvoie tout le monde au vestiaire au terme de cette mi-temps riche en évènements.

Une deuxième mi-temps moins intense mais pas moins belle

Au retour des vestiaires, on sent qu’Yverdon ne veut pas s’avouer vaincu, n’ayant pas le droit de perdre des points dans sa lutte avec Fribourg et Le Mont. Les joueurs de Junior Santos vont prendre le match à bras le corps et être rapidement récompensés. A la 56ème minute, le capitaine Sejmenovic est idéalement servi dans la surface et, après un bel amorti, le numéro 16 vaudois peut ajuster Page et réduire le score.

Les débats vont s’équilibrer et les deux équipes, étouffées par la chaleur, baissent un peu pied. Grand-Lancy semble sûr de sa force et gère les assauts désordonnés des visiteurs et seule une tête non cadrée de Talbi sur un beau centre de Monteiro inquiète Page.

Les vingt-cinq ultimes minutes de cette rencontre vont s’accélérer. Les deux équipes, fatiguées, offrant plus d’espaces au milieu de terrain, on va assister à un « ping-pong » d’un but à l’autre, les situations ainsi créées étant plus ou moins chaudes.

C’est Grand-Lancy qui tente sa chance en premier, à la 69ème : une belle combinaison Arifi-Lakrout décale Guekam, mais la frappe du latéral genevois trouve les bras de Da Silva. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Lakrout de se créer une énorme chance, mais la frappe de l’attaquant, idéalement servi par Manzolillo, trouve un grand Da Silva.

Ces deux grosses occasions vont réveiller Yverdon qui va, en l’espace de deux minutes, se créer deux belles chances de but par Sejmenovic, replacé avant centre pour cette fin de match. Mais le capitaine va d’abord buter sur Page (82′) puis allumer les nuages sur une service en retrait (83′).

Malheureusement pour eux, les Yverdonnois ont laissé passer leur chance, puisqu’à la 84′, Manzolillo fixe toute la défense pour servir Bleve. Le jeune joueur peut ajuster Da Silva pour inscrire son premier but en 1ère ligue et le but de la victoire pour son équipe.

Pour leur dernière à Marignac en « bleu et blanc », les Grand-Lancéens tiennent leur victoire

Ce quatrième but genevois sera donc celui qui scellera le résultat de ce match, et ce n’est pas le dernier but yverdonnois signé Ciavardini sur un ultime rush de Dentas qui va ternir la fête grand-lancéenne.

Une fête qui s’est continuée dès le coup de sifflet final de l’arbitre, puisque les joueurs recevront une ovation de leur public et tout particulièrement Aleksandar Bratic, qui arrête sur une grosse performance ponctuée de deux très beaux assists.

Au final, Grand-Lancy remporte donc une belle victoire sur Yverdon, une victoire de prestige, mais également une victoire qui peut raviver quelques regrets au vu du nombre de nuls que la troupe de Bojan Dimic a concédé cette saison. Cependant, à l’heure de l’analyse, ce n’est pas ce point que tenait à relever l’entraîneur de Grand-Lancy, qui préférait mettre l’accent sur la performance de son équipe : « Pour ce dernier match à domicile sous les couleurs de Grand-Lancy, j’ai mis l’accent sur la fierté que l’on devait avoir à être la dernière équipe de l’histoire du club à porter ces couleurs. Après, pendant le match, les conditions difficiles n’ont pas aidé et le rôle du banc était plus de réveiller les gars que d’apporter des considérations tactiques. Mais je suis fier de mes jeunes et d’avoir fait de ce dernier match une belle fête pour le club. »

.

FC GRAND-LANCY – YVERDON-SPORT FC 4-3 (3-1)
Stade de Marignac

Arbitres : Mrs. Mestre, Rossier et Lengacher

Buts : 3′ Linares 1-0, 7′ Talbi 1-1, 15′ Eseosa 2-1, 22′ Linares 3-1, 56′ Sejmenovic 3-2, 84′ Bleve 4-2, 90′ Ciavardini 4-3

Grand-Lancy : Page – Bratic (c), Garbani (81′ Muller), Glavas, Guekam – Haliti, Eseosa, Sanches (63′ Arifi) – Lakrout, Bleve, Linares (63′ Manzolillo).
Entraîneur : Bojan Dimic

Yverdon : Da Silva – Ciavardini, Sejmenovic (c), Rosse, Chioda – Correia (46′ Monteiro), Mayila, Bekteshi, Talbi – Dantas, Dahmani.
Entraîneur : Junior Santos

Avertissements : Guekam pour Grand-Lancy, Talbi et Ciavardini pour Yverdon.

 

Photos : OneClick-Photo

Share.