2ème ligue inter : Servette et Collex remportent les derbys

0

3ème journée / Les M21 servettiens gagnent à Bernex et restent en tête, tandis que Collex s’empare de l’autre derby face à Perly. Première victoire pour Vernier alors que Chênois est lanterne rouge.

 

Résultats des équipes genevoises :

FC Collex-Bossy   –   FC Perly-Certoux   3 – 0
Buts :
46′ Shabani 1-0, 48′ Pisino 2-0, 90′ Shabani 3-0

Après deux matchs nuls, Collex obtient sa première victoire de la saison en match avancé à vendredi. La veille du tournoi des campagnes qu’ils organisaient, les Collesiens sont venus à bout de Perly.

Les choses ont mis longtemps à se dessiner pour la formation de Liniger puisque le score au terme d’une première mi-temps équilibrée et sans réelles occasions était nul et vierge. Mais les « Chevaliers » démarrent le second acte tambour battant et frappent d’entrée par la nouvelle recrue Shabani en provenance du voisin rival versoisien. Deux minutes plus tard, Pisino double la mise d’un coup franc lointain.

« Ces deux réussites ont passablement découragé Perly qui n’a pas réussi à imposer son football », analysait Pierre-Yves Liniger. Shabani s’offre un doublé en fin de match pour sceller le score à 3-0.

« Nous avions besoin d’un match comme celui-ci pour reprendre confiance après Vernier. Les équipes seront très proches les unes des autres cette année, et il faudra faire preuve de caractère pour prétendre prendre des points ! Perly a une belle équipe, mais elle n’a pas pu s’exprimer ce week-end. Il faut maintenant continuer dans cette voie, sans euphorie excessive, car nous n’avons pas encore joué les « gros calibres » du championnat ! », concluait l’entraîneur collesien.

Retrouvez la vidéo de la rencontre réalisée par nos compères de Footmag.

 

Signal FC Bernex-Confignon   –   Servette FC M-21   1 – 2
Buts :
Gissi 0-1, Routis 0-2, Prébandier 1-2

Troisième victoire consécutive des M-21 dans ce championnat de 2ème ligue inter. Cette semaine, c’est le Signal Bernex qui a subi les qualités de la relève servettienne, bien que renforcée par des éléments de la première équipe (Gissi, Routis, Moutinho, Paratte, etc.)

En première mi-temps, pourtant, c’est le Signal Bernex qui réussit une belle performance, empêchant l’adversaire de présenter son jeu. Malheureusement pour les hommes de Farminio Isabella, un manque de poids offensif ne leur permet pas de concrétiser cette bonne période. En deuxième mi-temps, Servette reprend le dessus et concrétise très rapidement, dès l’entame de la période, grâce à Gissi. Puis c’est au tour de Routis de reprendre un corner pour doubler la mise.

En fin de rencontre, la réduction du score de Prébandier n’aura aucune influence sur la décision de la partie et les trois points vont dans l’escarcelles de Servette.

Paratte entouré par Dupraz et Favre (Photo : IV Sport)

Pour Farminio Isabella, c’est la satisfaction qui prévaut, malgré la défaite : « On a réalisé un très bon match contre une équipe renforcée de six éléments contigentés en Première ! Dommage qu’on n’ait pas sorti cette rencontre la semaine dernière, on aurait à coup sûr empoché la victoire. En première période, on a réussi une grosse performance et on a su gêner leur jeu. Malheureusement, pour la deuxième fois, on a pris un but dès l’entame de la seconde période… Malgré une bonne réaction dans le dernier quart d’heure, on n’a pu que réduire le score. Je suis cependant très satisfait de mes joueurs, on continue les progrès et je pense que dans deux à trois semaines, nous serons tous à 100%. »

Du côté servettien, Oscar Londono n’était pas satisfait de la manière présentée par son équipe, mais préfèrait retenir les trois points. « On s’est compliqué la tâche. En première mi-temps, les deux équipes étaient au même niveau. Heureusement, on marque vite en seconde période et cela nous a aidé. Après le 2-0, on a un peu lâché prise et Bernex a pu revenir dans le match. Leur réduction du score nous a inquiété, mais on a su gérer et remporter trois points importants. C’est bien pour les jeunes de gagner ce genre de rencontres où ce n’est pas facile. »

.

CS Chênois   –   FC Azzurri 90 LS   1 – 3
Buts : 12′ 0-1, 72′ 0-2, 81′ Gaio 1-2, 87′ 1-3

Troisième match et troisième défaite pour Chênois qui est désormais lanterne rouge. Après avoir encaissé 9 buts la semaine passée contre Servette, les Chênois ont rendu une meilleure copie cette semaine.

Cette rencontre face au néo-promu mais ambitieux club d’Azzurri a été marquée par les décisions arbitrales qui ont été grandement contestées par les Genevois. En effet, les Chênois se plaignent du premier but vaudois qui était hors-jeu, puis d’une faute de dernier recours du portier adverse à l’heure de jeu sanctionnée seulement par un carton jaune.

A 20 minutes du terme, Azzurri inscrit le 0-2 et Gaio réduit le score dix minutes plus tard. Les Chênois poussent pour obtenir l’égalisation mais vont encore être punis par le trio arbitral en fin de match : « Kasmi se fait descendre dans la surface, tout le monde a vu penalty y compris les joueurs d’Azzurri qui nous l’ont avoué à la fin du match… sauf l’arbitre », se lamentait Angel Bua.

Au final, les visiteurs inscrivent un troisième but et mettent fin aux espoirs des locaux. Pour Angel Bua, « le résultat ne reflète pas le match, mes joueurs ont démontré qu’ils avaient les qualités pour au moins arracher un point, mais les décisions arbitrales en ont décidé autrement ».

« J’encourage mes joueurs à continuer comme ça car un résultat positif n’est pas loin. Et face à une équipe comme Azzurri, qui jouera certainement le haut du tableau, très expérimentée avec des jeunes joueurs talentueux, nous avons démontré que nous pouvons bousculer n’importe quel adversaire », concluait le mentor des Trois-chênes.

Chênois aura la possibilité d’obtenir ses premiers points de la saison la semaine prochaine face à Chippis, une équipe qui compte également trois défaites.

Retrouvez la vidéo de la rencontre réalisée par nos compères de Footmag.

 

FC Chippis   –   FC Vernier   0 – 1
But :
21′ Cacaj 0-1

Face au néo-promu valaisan, le FC Chippis, Vernier cueille sa première victoire de l’exercice. Grâce à une première mi-temps nettement à leur avantage, les Verniolans boivent le thé sur un avantage d’un but, celui inscrit par Cacaj, alors qu’ils ont eu les occasions d’en marquer davantage.

En seconde période, les hommes de Morelli ont eu un peu plus de mal : « Nous avons souffert le vent contraire et la tactique de Chippis avec une recherche systématique de seconds ballons. Ce ne fut vraiment pas facile à gérer. Avec du recul, je regrette le manque de réalisme et de simplicité en zone offensive qu’il nous faudra travailler ces prochaines semaines pour être plus performant dès dimanche prochain. »

Tant bien que mal, c’est avec trois points en poche que les Verniolans rentrent du Valais. De quoi réellement lancer leur saison ? « Au niveau comptable, défensif et mental, le temps était venu, comme je vous le soulignais après la 1ère rencontre, de monter en puissance. Les joueurs ont répondu présents ! Même si une hirondelle ne fait pas le printemps, le résultat de Chippis confirme le bon travail et l’attitude d’un groupe qui grandit et une prise de conscience de notre force.  A nous de continuer sur cette voie », concluait Claudio Morelli.

 

Autres résultats :

FC Stade-Lausanne-Ouchy   –   FC Renens   1 – 3 

US Collombey-Muraz   –   FC Sierre   3 – 1 

FC Lutry   –   FC Montreux-Sports   1 – 1 

 

Share.