2ème ligue : qui après Vernier ?

0

C’est la reprise pour la catégorie phare du football cantonal. Présentation des équipes.

C’est reparti ! Après deux mois de trêve, les combats sur les terrains genevois de 2ème ligue repartent ce week-end.

Et, bonne nouvelle, la catégorie phare du football cantonal reprend sa formule à 12 équipes au lieu des 11 de l’année dernière à cause du retrait « last minute » de Racing. Les clubs sont donc avertis : il y aura un seul champion, comme d’habitude, mais deux relégués. Parmi les nombreux clubs qui ont pour objectif le maintien, deux tomberont en 3ème ligue au lieu d’un seul l’année passée. Autre changement, chaque équipe jouera 22 matchs au lieu de 20, et surtout n’aura pas un week-end de trêve en plein milieu du championnat.

Avec trois néo-promus de qualité, le championnat – qui compte quatre secondes équipes – s’annonce donc passionnant, autant en haut qu’en bas de tableau. Après avoir dominé le championnat d’une main de maître la saison passée, Vernier cherche un successeur. Qui a les épaules pour dominer la catégorie ? Nous chercherons à avoir des éléments de réponse à travers les mouvements et les objectifs de chaque équipe.


ETOILE CAROUGE FC II

Ayant fini dauphin de Vernier lors du dernier exercice, la seconde équipe d’Etoile Carouge part comme un des favoris du championnat. L’attaque carougeoise, impressionnante la saison passée avec 70 buts marqués en 20 matchs, espère faire parler la poudre encore cette année.

Avec une année d’expérience en plus, la troupe de Samuel Singarella sera un adversaire redoutable, même si ce dernier se montre prudent : « L’objectif pour nous c’est de continuer sur la dynamique de la saison dernière, mais comme on le sait, la deuxième saison est toujours plus dure. Nous serons forcément attendus à chaque match. Maintenant, continuons à jouer simplement et se faire plaisir, prendre match après match et les comptes se feront à la fin… »

Pour cette nouvelle saison, le secteur offensif s’est davantage renforcé avec les arrivées de Berisha de CS Italien, Eyer d’UGS ou encore Piccoli de Chênois. Pas de doute, il faudra compter sur les Carougeois cette année, qui démarrent avec un test sérieux contre CS Italien dimanche matin.

Arrivées : Berisha (CS Italien), Piccoli (Chênois), S. De Mestral et G. De Mestral (Perly II), Weber (Perly), Eyer (UGS), Bossu (Martigny)
Départs : Howard (Servette M-21), Cosovic et Pereira (Lancy II), Pop (Veyrier, Juniors A), Kiamouche, Guijarrot et M. Mutombo (arrêt)

Carouge et Plan-les-Ouates lutteront-ils pour le titre ?

.

FC PLAN-LES-OUATES

Troisième la saison précédente, Plan-les-Ouates repart avec des ambitions pour cette année. Dominique Coelho, qui rêve de promotion déjà depuis qu’il était à Lancy, a un objectif clair pour la nouvelle saison : « la montée en 2ème ligue inter ».

Pour ce faire, l’homme fort des Cherpines s’est donné les moyens avec un recrutement de poids, dont Kamel Boughanem, ancien pensionnaire de Carouge en Challenge League et qui s’annonce déjà comme un sérieux candidat au titre de meilleur buteur.

Avec toutes ces nouvelles têtes, la mayonnaise devra prendre au plus vite afin de ne pas perdre des points bêtement en début de championnat. Une chose est sûre, cette équipe de Plan-les-Ouates est un candidat sérieux au titre de champion. Mais entre potentiel et résultats, il y a parfois une différence et là est le challenge pour les pensionnaires des Cherpines.

Le premier déplacement pour les hommes de Coelho sera sur le terrain de Geneva.

Arrivées : Van der Laan (Laconnex), Alali (Le Mont), Gueye (Lutry), Bernard (Grand-Lancy), Boughanem (Carouge), Vigliorgio (US Saint-Julien, France), Lagrib (Imphy Decize, France), Dib et Malagoli (Juniors A), Biancotto (retour armée)
Départs : Rodrigues (Chênois)

.

FC ONEX

Depuis son retour en 2ème ligue il y a trois saisons, Onex a toujours prôné le beau jeu accompagné de bons résultats. En effet, l’équipe a terminé à la 5ème place en 2010 et à la 4ème place en 2011 et 2012.

Comme chaque année, Patrick Hochstrasser a pour objectif « de faire toujours mieux que les saisons précédentes. Cela fait deux ans de suite que l’on finit à la 4ème place. Et toujours en prenant du plaisir à jouer. »

Cette équipe d’Onex a-t-elle donc les capacités pour terminer sur le podium ? Sûrement, mais ce qui a toujours fait défaut à l’équipe, c’est la régularité. Si cette année, ils arrivent à rapidement enchaîner les bons résultats et rentrer dans une spirale positive, les Onésiens pourraient être la bonne surprise de ce championnat.

Un premier test dimanche matin sur le terrain de Kosova pourra nous donner une petite idée.

Arrivées : Dubosson (Laconnex), A. Vazquez (Genève-Ville), Le Sosse (Choulex), Theurillat (Juniors A), Beausoleil (Juniors B), Correia et Tronchin (Perly), Ag. Nuredini (Aïre), Ismajli (Lancy-Sports), Contenta (Plan-les-Ouates II), Marinho (CS Italien, Juniors A)
Départs : Makangila (Collex), Mathieu (City), Miangouayila (Perly, vétérans), Frongillo (Plan-les-Ouates, Juniors A), Barbezat (arrêt), Mazouzi (?), Girard (?), Muller (?)

.

CS CHÊNOIS II

Comme chaque année, c’est sous le signe de la jeunesse que se présente la seconde garniture de Chênois, toujours entraînée par Patrick Schmid.

Promue en 2005, Chênois II est l’équipe avec le plus de longévité dans la catégorie puisqu’elle entame sa 8ème saison consécutive en 2ème ligue et compte bien y rester. Ayant toujours terminé entre la 5ème et la 9ème place, cette équipe devrait sauver sa place dans la catégorie.

Pour Patrick Schmid, « il s’agira avant tout de faire confiance aux jeunes en leur donnant un maximum de temps de jeu afin qu’ils mûrissent avant de franchir le pallier supplémentaire qui interviendra peut-être dans 6 mois, voire dans une année. Certains sont encore très tendres et doivent absolument acquérir de l’expérience et prendre leurs responsabilités. »

Cette année, Patrick Schmid a perdu des éléments importants de son équipe comme Huguenin ou Soumahoro, mais a frappé un grand coup avec l’arrivée du talentueux gardien d’UGS, Paulo Albuquerque.

« Le championnat sera, comme chaque saison, difficile puisque chaque année les meilleurs partent à l’échelon supérieur, et c’est logique. Ces joueurs sont remplacés par des jeunes qui doivent prendre maintenant ce rôle, complétés par d’autres jeunes talentueux qui suivent derrière. La deux, c’est aussi une équipe qui possède entre 12 et 15 joueurs qui ont minimum 4 à 5 ans de club déjà, l’identité étant un facteur très important aussi », poursuit Schmid.

Et à l’entraîneur chênois de conclure : « Nous prônerons, comme chaque année, le jeu collectif et une qualité technique individuelle au service du collectif. Une des seules armes pour essayer d’enrayer les grosses écuries. »

Arrivées : Percin et Pinto (Geneva), Di Berardino (1ère équipe), Akar (Choulex), Albuquerque (UGS), Pereira (Puplinge), Boudouh et Tavares (Juniors A), Sahuc (Juniors B)
Départs : R. Huguenin (Veyrier), Fama (City), Soumahoro (Perly), Ortiz (?)

Chênois et Kosova ont fini dans la première moitié du tableau l’année dernière (Photo: IV Sport)

.

FC KOSOVA

En tant que néo-promu, Kosova a fait un premier tour remarquable l’année dernière. Toujours invaincus après dix matchs, les Kosovars pointaient à la 3ème marche du podium. Mais l’équipe s’est effondrée au printemps en perdant sept rencontres sur dix. Le départ en hiver d’Asmir Zeneli à Vernier, plus tard élu « Meilleur joueur de 2ème ligue »,  n’est sûrement pas étranger à ces contre-performances.

Alors sur quelles bases repartira l’équipe d’Ahmed Maimouni ? Le contingent n’a pas beaucoup changé. En plus de Buci en provenance de Lancy, l’entraîneur peut compter sur l’arrivée « de deux frères, un gardien et un milieu polyvalent offensif, en provenance d’Egypte ». Sur ces bases, l’objectif de Maimouni pour cette année sera « le maintien ».

Le premier test pour les Kosovars sera la réception d’Onex.

Arrivées : Buci (Lancy-Sports). Liste non exhaustive.
Départs : –

.

LANCY FC II (anciennement FC Lancy-Sports)

Ayant flirté avec la barre de relégation lors du premier tour du dernier championnat, les Lancéens ont corrigé le tir au printemps pour finir au milieu du tableau.

Cette saison, la donne a changé puisque l’équipe entraînée par Jean-Yves Soilihi, anciennement la première équipe de Lancy-Sports, est devenue la seconde garniture du nouveau-né Lancy FC. Elle a donc logiquement perdu ses meilleurs éléments (Derrer, Garcia, Misini), qui ont rejoint les rangs de la première équipe du club, ainsi que d’autres joueurs partis ailleurs.

Pour compenser, Soilihi a fait appel à de jeunes joueurs en provenance de Carouge, UGS ou Chênois. Ainsi armé, l’entraîneur lancéen se montre prudent et ne vise qu’une chose : « Le maintien ». Premier rendez-vous pour eux en déplacement à Versoix.

Arrivées : Cosovic et Pereira (Carouge II), Obounou (Geneva), Robbiatti (reprise), Boix et Milioto (UGS II), Oliveira (Chênois, Juniors A), Borges (Signal Bernex)
Départs : Hanson (Vernier), Ouchard et Tolaj (UGS), Ismajli (Onex), Misini, Derrer et Garcia (1ère équipe), Fertikh (Saint-Paul), Buci (Kosova), Nieto (Chênois), Lombardi (arrêt)

Les joueurs de Lancy lors d’un match de préparation (Photo: IV Sport)

.

FC COMPESIÈRES

Etant sorti indemne de la fameuse « deuxième saison en 2ème ligue », Compesières entame sa 3ème année dans la catégorie phare du canton avec toujours la même envie et les mêmes valeurs qui lui sont propres.

Laurent Bédat, qui a misé davantage sur la qualité que sur la quantité pour faire son recrutement, ne change pas sa ligne de conduite : « L’objectif est le maintien, une fois encore… avec l’éclosion de certains juniors A et B talentueux comme ambition supplémentaire ».

Pour obtenir ce maintien, les Bardonnésiens vendront chère leur peau à chaque match. Caractéristique d’un vrai club de campagne, il sera difficile d’aller chercher des points à Comoli cette saison.

Les adversaires sont déjà avertis, à commencer par le voisin et ami veyrite pour le derby de dimanche, où du beau monde est attendu à Comoli.

Arrivées : Audergon et Alder (Collex), Christin (reprise), Lorenzini (Grand-Lancy II), Fuchs (Juniors A)
Départs : Lardi, Gaud, Dumont et Servettaz (vétérans), Graber (arrêt), Kneubühler (arrêt), Dürmüller (Laconnex), Berton (vétérans, Lancy)

.

FC GENEVA

Comme d’habitude, Geneva est un peu l’équipe mystère de la catégorie. Après le départ d’Auro Duarte en juin 2011, le club de Frontenex peine à trouver une stabilité. Son successeur, Yazid Bessa, n’a fait que 6 mois la saison passée, avant d’être remplacé par Carlos Yanez qui lui aussi n’a duré qu’un tour.

Pour cette nouvelle saison, c’est Rui Lopes qui sera à la tête de l’équipe, assisté par Rui Nobre. Ce dernier nous transmettait les objectifs de l’équipe pour la saison à venir : « La construction d’un groupe soudé et fort pour attaquer les prochaines saisons et lutter pour le maintien en 2ème ligue ».

Une chose est sûre, cette équipe de Geneva est capable du meilleur comme du pire et proposera un jeu très musclé, étant donné les gabarits qui la composent. Premier élément de réponse : dimanche contre un des favoris, Plan-les-Ouates.

Arrivées : Rui Lopes (entraîneur), Rui Nobre (assistant), Miguel (Grand-Lancy II), Crispim et Lourenço (Gland), Da Silva (Famalicão), Bessa (Meyrin), Toure (Kosova), Abe (France), Looga (France), Pereira (Portugal), Pinto (Lancy)
Départs : Carlos Yanez (entraîneur, Saint-Julien, France), Zegeye (Interstar), Percin et Pinto (Chênois II), Obounou (Lancy II), Cissé (Meinier). Liste non exhaustive.

Le capitaine Ambassa, prêt pour la nouvelle saison (Photo: IV Sport)

.

FC VERSOIX

Récent vainqueur du Tournoi des Campagnes, le moral de Versoix est gonflé à bloc après une saison 2011-2012 en demi-teinte où l’équipe a terminé juste au-dessus de la barre de relégation.

Pour cette année, Auro Duarte a fait un recrutement quantitatif avec une douzaine de nouvelles têtes, dont le retour de voyage du talentueux Arthur Jaquier. Bien que privés d’éléments importants qui ont quitté le navire (Shabani, El Tayar, Diogo Rodrigues, Ansah,…), les Versoisiens ont les cartes en main pour effectuer une bonne saison.

Pour preuve, Auro Duarte se montre ambitieux et a pour objectif de « finir le premier tour dans les trois premières places ». Leur premier test est la réception de la nouvelle équipe de Lancy II.

Arrivées : Salerno (CS Italien), Abdou, Cattin et Gabr (Grand-Saconnex), Mainer (Perly), Moret (Terre Sainte), Peixoto (Tordoya), Boeni (France), Raib (France), Buchs et Bagatarhan (Juniors A), Jaquier (retour voyage)
Départs : Shabani et El Tayar (Collex), Diogo Rodrigues (Champel), Ansah (arrêt), Bianco (arrêt), Abes (arrêt, blessure)

Auro Duarte (à droite) et Ugo De Stefano (à gauche), posent avec la coupe du Tournoi des Campagnes (Photo: FC Collex-Bossy)

.

CS ITALIEN

Le CS Italien continuera-t-il sur sa lancée ? Après un printemps 2012 spectaculaire (9 victoires et 2 nuls en championnat) qui lui a permis de décrocher la première place et une victoire en coupe genevoise, le club du Bois-de-la-Bâtie a vécu une fin de saison de rêve et espère ne pas descendre de son petit nuage.

Avec une section junior très productive qui nous a fait découvrir de talentueux joueurs la saison passée, Raffaele del Rosso continuera son travail en 2ème ligue en incorporant des jeunes du vivier. A titre d’exemple, citons les nombreuses arrivées provenant des A inter et même des B inter.

Le coach azzurro nous transmet ses souhaits pour l’année à venir : « Aller chercher l’enthousiasme et la disponibilité des joueurs, tout en donnant de la continuité et de la valeur à l’excellent travail de notre section juniors. »

Le premier match sur le terrain de Carouge II s’annonce déjà comme un test très sérieux.

Arrivées : Souto (Cerceda), Iseli et Hess (Perly), Melro et Los Santos (Juniors B), Rosset, Makabi, Kisunda Visi, Antonini et Fula (Juniors A), Rovira (UGS II)
Départs : Chaves et Mohamed (UGS), Salerno (Versoix), Regueiro et Del Castillo (2ème équipe), Alvarez (vétérans), Berisha (Etoile Carouge II)

Saison 2011-2012 de rêve pour CS Italien (Photo: OneClick-Photo)

.

FC UGS II

Après une folle remontée lors du printemps 2012, UGS II a fini en tête du groupe 2 de 3ème ligue et retrouve donc la 2ème ligue. Il est vrai que le club de Frontenex s’est donné les moyens pour obtenir cette promotion, en alignant notamment beaucoup de joueurs de la première équipe en 3ème ligue, mais l’objectif prôné par David Joye a été atteint.

Avec une première équipe en 1ère ligue et une seconde en 2ème ligue, les conditions pour une synergie entre le « une » et la « deux » sont désormais plus agréables. Sur le banc ugéiste, c’est Eugenio Rendeiro qui est venu remplacer Fabien Margairaz à la tête de la deuxième garniture. Avec lui, ce sont beaucoup de jeunes joueurs du canton qui ont débarqué du côté de Frontenex, avec comme objectif, que cette équipe serve de tremplin pour jouer plus haut.

Eugenio Rendeiro nous le confirme : « Avec une équipe très jeune, une moyenne d’âge de 21 ans, 7 joueurs avec l’âge de juniors et beaucoup de nouveaux joueurs, l’objectif sera le maintien si possible le plus vite possible pour travailler le mieux possible avec tous ces jeunes et qu’ils puissent intégrer la 1ère équipe dans les meilleurs conditions. »

C’est contre une autre seconde équipe, celle de Chênois, que les jeunes « Violets » feront leurs premiers pas en 2ème ligue.

Arrivées : Eugenio Rendeiro (entraîneur, Perly II), Fresneau, Rodriguez et Tome (Perly II), Rochat et R. Carvalho (Plan-les-Ouates, Juniors A), Uebelhart et Martinez (Lancy, juniors A), Paturaux (ETG, France), Werren (Signal Bernex), Hamdouni (Meyrin, Juniors A), Haro (Espagne), Ketfi (France), Matumona (reprise), Barroso (Saint-Jean), Alves et Felix (Juniors A)
Départs : Fabien Margairaz (entraîneur), Amigo (Champel), Segade Ferreira (Aïre), Rovira (CS Italien), Boix et Milioto (Lancy II), Forestier (Meinier) . Liste non exhaustive.

.

FC VEYRIER SPORTS

Deux ans après une relégation au goal-average et un an après une promotion ratée à la dernière journée, le destin a enfin souri aux Veyrites. Grâce à un match de barrage qui leur a été favorable, les voici désormais en 2ème ligue et ils comptent bien y rester.

Veyrier peut compter comme principal atout la continuité de l’entraîneur Daniel Villa, dont le départ était craint mais qui rempile au pied du Salève pour continuer sa formation d’entraîneur et tenter de passer le diplôme A cette saison.

Concernant le contingent, il n’y a pas de mouvement de masse : « L’ossature de l’équipe reste inchangée, nous pouvons compter sur l’apport de trois joueurs extérieurs ainsi que de trois juniors A », nous informe Daniel Villa. A noter l’arrivée de l’attaquant Udry en provenance de Meinier, ou celle de Romain Huguenin, qui rejoint ainsi son frère Anthony en tant que poumon au milieu de terrain.

Villa et Veyrier sont de retour en 2ème ligue (Photo: OneClick-Photo)

Quels sont les objectifs des Veyrites dans cette nouvelle catégorie de jeu ? « Nous tenterons d’assurer le maintien au plus vite, nous visons une place dans la première partie de tableau. Mais nous désirons avant tout produire un jeu plaisant et attractif avec comme ligne directrice la progression de nos jeunes », conclut le mentor veyrite.

Et pour entamer la saison, le club cher au président Zanicoli aura déjà un derby sur le terrain de Compesières. Un terrain qui porte bonheur aux Veyrites puisque c’est à Alfred Comoli qu’ils ont obtenu leur montée en 2ème ligue…

Arrivées : R. Huguenin (Chênois II), Ribon (Lancy II), Udry (Meinier), Jacot (Laconnex), Lagomarsino, Studer et Martin (Juniors A)
Départs : Ghafour (arrêt), Chavaz et Baudin (2ème équipe), Dutoit (voyage), Lapaire (?), Blandon (?), Abeyi (?)

 

 

Première journée (dimanche 2 septembre)

10:00   FC Kosova   –    FC Onex
11:00   CS Chênois II   –    FC UGS II
11:00   Etoile Carouge FC II   –    CS Italien
15:00   FC Compesières   –    FC Veyrier Sports
15:00   FC Geneva   –    FC Plan-les-Ouates
15:00   FC Versoix   –    Lancy FC II

 

Share.