Difficile envol pour le CS Chênois

0

Insipide est le qualificatif qui résume cette rencontre. Ennuyeuse car les deux formations ont proposé un jeu de piètre qualité.

Pour le début de la saison 2012-2013 au Stade des Trois-Chênes, Chênois n’a pas rendu sa meilleure copie. Les matchs du mois d’août servent encore de rodage et cela a été le cas samedi après-midi.

En première mi-temps, les joueurs de l’entraîneur Angel Bua sont brouillons et aussi désemparés qu’une bande de musiciens privés de chef d’orchestre. On assiste à un superbe festival de passes à l’adversaire. Sans être transcendants, les Sierrois posent de gros problèmes à leurs adversaires par leur bonne organisation. Ils prennent l’ascendant et apportent un peu de danger dans le camp des locaux. Il faut attendre la 12ème minute pour que Gaio voie son premier tir dévié du pied par le garien Balet.

Gaio en action

Sierre joue son match avec l’état d’esprit qui convient en s’imposant physiquement. Plutôt désorganisé en milieu de terrain, Chênois a du mal à porter le danger devant la cage adverse.

Le tournant du match

Peu avant la demi-heure de jeu, Nangmo commet une faute inutile sur un attaquant adverse et l’arbitre M. Laughlin n’hésite pas et siffle un penalty que Petit transforme en but. A ce stade-là de la partie, rien de tel pour troubler la sérénité des locataires des Trois-Chênes, d’autant plus que ses joueurs se montrent incapables d’imprimer la plus petite accélération à leur jeu.

Ils pallient cependant cette carence après la pause par une volonté louable et la seconde période est un peu plus intéressante avec une poussée quelque peu désordonnée. Sous la houlette de Gaio, le plus en vue de sa formation, les Chênois tentent d’imposer un jeu plus technique mais, du côté valaisan, le gardien Balet, par ses interventions très sûres, garantit une certaine sécurité à son équipe.

A la 67ème minute, Meddour rate sa reprise de la tête suite à un coup franc bien tiré par Jaija. Un peu plus tard, un bon tir de Gaio est repoussé difficilement des poings par le portier Balet. Ce sera tout et Sierre remporte une victoire méritée.

Belabbas au duel avec un Sierrois

Angel Bua déçu

A l’issue de la rencontre, l’entraîneur du CS Chênois était évidemment déçu : « Notre première mi-temps a été catastrophique et nous encaissons un but sur un penalty que je juge sévère. Nous nous devons de montrer autre chose. En seconde période, notre jeu s’est amélioré mais mes joueurs n’ont pas renouvelé les bonnes prestations  fournies en match de préparation »,  analysait-il.

Le prochain match pour les joueurs d’Angel Bua sera un derby compliqué pour eux sur le terrain des M-21 du Servette FC.

.

Pour Proxifoot, Daniel Patek
Photos : IV Sport

.

CS CHÊNOIS – FC SIERRE  0-1  (0-1)
Stade des Trois-Chênes, 50 spectateurs.

But : 29′ Petit (P)

Chênois (4-4-2) :  Pietrini – Avdulahi, Belabbas, Nangmo, Demba – Gaio, Teffahi (60′ Zadra), Martello (36′ Wana-Ensende), Gerbout (71′ Kasmi) – Jaija, Meddour.
Entraîneur : Angel Bua

Share.