3ème ligue, groupe 2 : Bernex II ne faiblit pas

0

10ème journée / Les Bernésiens prennent six longueurs d’avance sur Champel, qui a vu son match contre Meyrin II arrêté, avant leur rencontre au sommet de la semaine prochaine. Les 5 équipes qui luttent pour le maintien ont été battues.

 

 

FC Rapid Jonction Bosna   –   FC Vernier II   1 – 3
Buts : Radovanovic 0-1, Moutinho 0-2, Moutinho 0-3,  Ni. Omeragic (P) 1-3

Rapid Jonction Bosna et Vernier II étaient tous deux à la recherche d’une quatrième victoire ce dimanche. Mais si les Verniolans pointaient à une honnête cinquième place, les hommes de Senad Kospo, eux, étaient en position de relégable à cause de la victoire de City à Puplinge en match en retard. Les trois points étaient donc impératifs pour les Bosniaques s’ils voulaient sortir de la zone rouge.

La première période n’est pas à l’avantage des locaux, comme l’explique Senad Kospo : « Une première mi-temps très moyenne de notre part, sans motivation, sans agressivité et sans conviction ». Bien aidés par leurs adversaires, les Verniolans vont ouvrir la marque au quart d’heure de jeu grâce à Goran Radovanovic qui profite d’une erreur défensive de Bosna.

Solide et bien en place, la formation de José-Manuel Dinis et César Cardoso va doubler la mise sur un but de Moutinho. Après la pause, Rapid Jonction Bosna va relever la tête et se créer quelques occasions, sans réussite. Les Verniolans vont donc classer l’affaire à cinq minutes du terme grâce à Moutinho, qui s’offre le luxe de faire un sombrero au gardien et de marquer en lobant le défenseur qui était revenu. L’attaquant verniolan réussit ainsi un deuxième doublé après celui de la semaine passée. Les locaux sauveront quand même l’honneur en fin de partie sur un penalty transformé par Nihad Omeragic, mais ne pourront éviter la défaite.

Senad Kospo tentait d’expliquer cette nouvelle contre-performance : « Nous sommes dans une spirale négative et il y a trop de joueurs qui n’arrivent pas à se surpasser! Nous n’arrivons pas à faire deux mi-temps de qualité. » L’entraîneur bosniaque avait l’œil rivé sur le prochain match : « Maintenant, il reste un match de championnat vendredi prochain à Puplinge. Il faut se serrer les coudes, rester solidaire, bien se préparer cette semaine pour ramener les trois points qui ne seront pas faciles à aller chercher. »

Du côté de Vernier II, José-Manuel Dinis et César Cardoso peuvent avoir le sourire, puisque leur équipe signe sa troisième victoire consécutive. Les deux coachs revenaient sur la rencontre : « Trois bons points pris contre une équipe qui joue beaucoup sur le physique. Sur un terrain petit et difficile, nous avons largement dominé et avons présenté du bon football malgré tout. Nous restons collés au groupe de tête et devons maintenant finir le premier tour avec le même état d’esprit dimanche à la maison. » Vernier II attend Plan-les-Ouates II pour son dernier match.

 

FC Saint-Paul   –   FC City   7 – 2
Buts : Cardoso 1-0, Marques 1-1, Marques 1-2, Galle 2-2, Cardoso 3-2, Cardoso 4-2, Tchan 5-2, Tchan 6-2, M. Aubert 7-2

Pluie de buts dimanche entre Saint-Paul et City ! Et il ne fallait pas arriver en retard au stade de la Californie, puisque dès la première minute de jeu, Saint-Paul ouvre le score grâce à son buteur Cardoso.

Les locaux ne faisant pas toujours les bons choix dans le jeu, les « Citizens » peuvent égaliser, puis prendre l’avantage grâce à un doublé de Marques. Mais les joueurs de Pino Mugnaio, bien décidés à ne pas laisser échapper la victoire, réagissent et reviennent au score par Galle. Deux buts de Cardoso permettront à Saint-Paul de repartir aux vestiaires avec deux longueurs d’avance.

En seconde période, la formation de la Californie continue à produire du jeu et à être présente sur tous les ballons. C’est donc assez logiquement qu’elle va assurer sa victoire grâce à trois nouvelles réussites.

L’addition est lourde pour les « Citizens », qui n’ont pas réussi à confirmer leur succès acquis contre Puplinge mercredi soir. Les hommes de Stifani essayeront de se reprendre dimanche prochain contre Satigny.

Pino Mugnaio, lui, estimait que « l’objectif était réussi et la victoire méritée pour ce dernier match du premier tour sur notre pelouse du stade de la Californie. » Le coach de Saint-Paul avait déjà à l’esprit aux deux rencontres qui restent à son équipe : « Maintenant, il nous reste deux matchs à l’extérieur qu’il faudra bien négocier pour terminer sur une note positive ce premier tour. » Saint-Paul se déplacera d’abord chez la lanterne rouge Grand-Saconnex, avant de rattraper son match contre Puplinge.

 

FC Plan-les-Ouates II   –   Athlétique-Régina FC   1 – 4
Buts : Hassani (2), Mohamed, Varela (Athlétique-Régina)

La rencontre entre Athlétique-Régina et Plan-les-Ouates II opposait deux équipes aux destins différents. D’un côté, Athlétique-Régina, néo-promu, réalise un excellent premier tour et pointe jusqu’ici au troisième rang. De l’autre, Plan-les-Ouates II, qui n’a plus connu la victoire depuis un mois et qui occupe une décevante 8ème place.

Les Plan-les-Ouatiens n’ont pas réussi à se relancer face aux hommes de Michel Cautillo. En effet, Athlétique-Régina, défensivement bien en place, a pris assez facilement la mesure de son adversaire, comme l’explique son entraîneur : « Nous étions bien concentrés sur notre objectif. Ensuite, le jeu s’est déroulé on va dire logiquement. »

Grâce à cette victoire, Athlétique-Régina conserve sa place sur le podium, mais Michel Cautillo se montrait néanmoins prudent : « Attention de ne pas se suffire de cette victoire. Il faut rester concentrer et encore travailler. Bravo à toute l’équipe. On va maintenant penser à la dernière journée de championnat. Il ne faudra surtout pas perdre ce dernier match. »

Pour conclure ce premier tour, Athlétique-Régina se rendra à Meyrin. Quant aux Plan-les-Ouatiens, ils tenteront de renouer la victoire contre Vernier II dimanche prochain.

 

Signal FC Bernex-Confignon II   –   FC Grand-Saconnex   3 – 0
Buts : 50’ Gobbi (P) 1-0, 55’ Q. Van Der Schueren 2-0, 80’ Da Silva Martins 3-0

Choc des extrêmes dimanche à Bernex, puisque le leader accueillait la lanterne rouge Grand-Saconnex. Les Saconnésiens espéraient obtenir une première victoire, mais la tâche ne s’annonçait pas facile, leur adversaire n’ayant connu qu’une seule défaite jusqu’à présent.

Malgré les onze places qui les séparent au classement, les deux équipes font jeu égal en première période. De son côté, Grand-Saconnex joue bas et spécule sur un contre, tandis que les Bernésiens développent leur jeu, mais ne parviennent pas à concrétiser leurs occasions.

Les hommes de Monnerat font la différence à la 50ème minute, lorsque Gobbi transforme un penalty. Cinq minutes plus tard, Van Der Schueren, fraîchement rentré, donne deux longueurs d’avance à son équipe sur un coup-franc.

Les visiteurs tenteront de revenir en score en jouant haut en fin de partie, mais Da Silva Martins douchera définitivement leurs espoirs à dix minutes du terme de la rencontre sur un corner.

Signal-Bernex II remporte ainsi son cinquième succès d’affilée et reste solidement accroché à sa position de leader, ce qui réjouissait José Monnerat : « On est content avec cette victoire en étant conscient qu’elle n’a pas été facile à conquérir. Félicitations à toute l’équipe. » A noter que dimanche prochain sera placé sous le signe du choc au sommet, puisque Bernex se déplacera à Champel.

De son côté, le capitaine saconnésien Richard Bader déclarait : « Je souhaite remercier nos adversaires et leur entraîneur qui ont manifesté un très bon esprit. Nous retenons qu’ils devront, comme nous d’ailleurs, passer le cap du prochain printemps pour espérer la promotion pendant que nous chercherons à sauver notre peau. »

 

FC Satigny   –   FC Puplinge   4 – 0
Buts : 15’ Werlen 1-0, 20’ Brunzli 2-0, 45’ Borges 3-0, 85’ Duron 4-0.

Les Puplingeois, qui n’ont plus connu le succès depuis le 7 octobre, se déplaçaient à Satigny dans le but de grailler des points importants dans la lutte pour le maintien. Du côté des Satignotes, Cédric Tallant espérait une réaction de ses joueurs contre un concurrent direct après les défaites contre Vernier II et contre Champel en Coupe.

Les locaux réussissent leur entame de match et mènent rapidement 2-0 grâce à des buts de Werlen et Brunzli. Puplinge va recevoir un nouveau coup moral, puisque juste avant la pause, Borges inscrit le 3-0.

« La seconde mi-temps a été sans grand intérêt. Beaucoup d’erreurs techniques de part et d’autre », nous avouait Cédric Tallant. Le calvaire des Puplingeois va continuer, puisqu’ils vont louper un penalty avant de concéder un nouveau but dans le dernier quart d’heure.

Dure semaine donc pour Puplinge qui, après avoir connu la défaite contre City mercredi soir (1-5), subit un nouveau revers. La journée suivante s’annonce capitale pour les protégés de Cerato. Ils rencontreront effectivement Rapid Jonction Bosna, un concurrent direct pour le maintien.

Un match important attend également les Satignotes dimanche prochain, comme le confiait Cédric Tallant : « Une victoire à City nous permettrait de passer l’hiver au chaud. De plus, l’équipe a de la peine à gagner à l’extérieur (quatre défaites pour une seule victoire). »

 

FC Champel   –   FC Meyrin II   1 – 0  Arrêté

La rencontre de haut de tableau entre Champel et Meyrin a été arrêtée par l’arbitre à la 43ème minute de jeu. La pluie, s’étant intensifiée durant la première mi-temps, a rendu la pelouse de Vessy impraticable.

Les Champelois menaient à ce moment 1-0  grâce à un but d’Aquillon à la 11ème minute. Un but qui comptera pour beurre car la rencontre devra probablement se rejouer dans son intégralité.

.

Share.