1ère ligue féminine : Chênois cartonne

0

11ème journée / Les Chênoises infligent un sec 9-0 et restent en tête. Aïre, de son côté, doit partager les points avec Etoile-Sporting.

 

Football Féminin Chênois   –   FC Steffisburg   9 – 0
Buts 
: Mota (3), Policarpo, De Freitas (5)

En recevant une équipe de Steffisburg qui ne compte que trois points au compteur, la première équipe de Chênois se devait de faire le boulot pour continuer en tête. Et les protégées de Salvatore Musso vont réaliser une excellente performance en infligeant pas moins de 9 buts aux Bernoises.

Après un premier quart d’heure difficile où elles ont du mal à rentrer dans le match, les Chênoises vont ouvrir la marque par Ana Mota, suivie peu après par Elodie Policarpo. Au terme d’une première période dominée dans l’ensemble, le score est de 2-0 pour les Genevoises.

Mais en seconde période, cela va tourner à la démonstration, notamment à cause du « show » d’Aurélie De Freitas. « Nous lui avons demandé à la mi-temps d’avoir plus confiance et de percuter plus, car elle est rapide », nous déclarait l’entraîneur Salvatore Musso.

Ceci se traduit par un quintuplé (!) de De Freitas, l’internationale portugaise M19, en seconde période. Ana Mota, la recrue en provenance d’Aïre, ajoute également deux nouveaux buts à son compteur et s’offre un triplé.

Le score final face à des Bernoises dépassées physiquement est de 9-0. Pour Salvatore Musso, « c’est un très bon résultat qui permet de soigner notre goal-average, car nous étions en retard par rapport à nos concurrents directs sur ce point. Il faudra continuer comme ça. On voit que le travail offensif sous pression que nous faisons à l’entrainement commence à porter ses fruits. »

« Il faut tout de même être réaliste car l’adversaire du jour s’est écroulé physiquement et mentalement en 2ème mi-temps et elles voient déjà la relégation qui s’approche. Cela risque d’être un adversaire facile pour la suite », poursuivait Salvatore Musso.

Grâce à une 9ème victoire, Chênois compte trois points d’avance sur Yverdon II (qui ne peut pas être promu) et 8 sur Aïre et Courgevaux, qui a un match en moins. Il reste encore beaucoup de travail, mais les Chênoises sont bien parties pour décrocher le titre.

Si cette échéance a été facile, ce sont trois semaines plus sérieuses qui attendent les pensionnaires des Trois-Chênes, à commencer par un déplacement sur le terrain de Walperswil, une équipe qui joue sa survie dans la catégorie.

 

FC Aïre-le-Lignon   –   FC Etoile-Sporting   2 – 2
Buts : Steger 1-0, (P) 1-1, Steger 2-1, 2-2

Après avoir perdu la semaine dernière, Aïre connaît une nouvelle contre-performance, cette fois-ci à domicile face à Etoile-Sporting.

Pourtant, la première période a été à l’avantage des Aïroises, avec l’ouverture du score de Maureen Steger. Malgré des opportunités de doubler la mise, les Genevoises vont au contraire concéder l’égalisation avant la mi-temps grâce à un penalty généreusement accordé suite à une faute dans l’angle des 16 mètres.

C’est en seconde période que l’arbitre de la rencontre se mettra davantage en ’évidence, surtout sur le second but aïrois. En effet, la gardienne des visiteuses commet un penalty et dans la continuité de l’action, Steger marque le 2-1. L’arbitre siffle d’abord penalty, expulse la gardienne neuchâteloise, mais accorde finalement le but sans revenir au penalty. « Consternation justifiée sur le banc adverse », estimait Walid Taieb.

Dans l’incompréhension générale, les visiteuses parviennent tout de même à égaliser à 2-2, suite à une erreur dans la défense locale. Au final, ce score de 2-2 n’arrange aucune des deux équipes qui voient Chênois s’échapper en tête.

Walid Taieb a assisté à un « match très bizarre, avec de grosses erreurs d’arbitrage. » Concernant l’action litigieuse du second but aïrois, « notre adversaire a déposé protêt. Je ne sais pas s’ils iront au bout, mais cela nous convient bien de rejouer le match », concluait-il.

 

Autres résultats : 

FC Courgevaux   –  FC Sion   2 – 2 

FC Ostermundigen   –  FC Yverdon Féminin II   1 – 6 

FC Stade Nyonnais   –  FC Walperswil   4 – 0 

 

1liguefem-11

Share.