2ème ligue inter : les Genevois s’éloignent de la barre

0

22ème journée / Collex est quasiment sauvé et Chênois et Vernier s’en rapprochent aussi grâce à des victoires importantes. Seul Bernex n’avance pas et reste sous la barre.

 

 

Servette FC M-21   –   FC Montreux-Sports   6 – 1
Buts pour Servette
: Kamba (2), Bua (2), Gissi et Ben

Les jeunes Servettiens effectuent un second tour brillant avec 6 victoires et 3 nuls en 9 matchs. Mais malheureusement, cela risque d’être insuffisant pour décrocher la première place, tant la formation d’Azzurri ne lâche rien.

Face au relégable Montreux qui a déjà un pied en 2ème ligue, les M21 servettiens ont fait le boulot en inscrivant 6 buts à la Fontenette : deux doublés de Kamba et Bua et deux réalisations de Gissi et Ben.

Servette Fc M21 vs Fc Montreux

Deux nouveaux buts pour Kevin Bua (Photo: OneClick)

Avec toujours 5 longueurs de retard sur le leader, et un match en plus, cela semble difficile mais pas impossible pour les joueurs d’Oscar Londono d’aller chercher la première place. Sachant que lors de la dernière journée il y a un intéressant Azzurri-Servette… Mais le prochain rendez-vous pour eux est un déplacement à Renens samedi après-midi.

 

Signal FC Bernex-Confignon   –   FC Stade-Lausanne-Ouchy   0 – 1

Nouvelle défaite pour le Signal Bernex, et nouvelle frustration pour les hommes de Farminio Isabella. Trois jours après une défaite par un but d’écart face au leader, c’est à nouveau sur la plus petite des marges que le troisième classé, Stade Lausanne, est reparti du coteau avec les trois unités.

Malheureusement, la défaite en semaine a eu son importance sur celle-ci, comme nous l’explique Farminio Isabella : « Un match difficile pour les jambes, le 3ème en une semaine, celui de trop pour les joueurs qui étaient vraiment fatigués. Le match de mercredi contre Azzurri nous a marqué et cela s’est senti dans l’agressivité et les mouvements sans ballon. Dommage, car il y avait de la place pour faire un point car nous avons eu la première occasion deux minutes avant de prendre le goal. Par la suite, plus grand chose, on a plus parlé que joué. »

Leur marathon de matchs ne s’arrête pas tout de suite car deux déplacements importants les attendent à Lutry samedi et à Renens mercredi d’après pour un match en retard. Isabella concluait : « Maintenant, il faut se reposer, recharger les batteries et se concentrer sur les cinq derniers matchs avec un déplacement difficile à Lutry et surtout 5 joueurs en moins entre les suspendus et blessés, cela permettra et profitera à ceux qui jouent moins de démontrer leur qualité. »

Heureusement pour les Bernésiens, Vernier leur a rendu service en battant Collombey-Muraz. Quatre petits points d’écart à cinq journées de la fin, l’espoir persiste pour Bernex qui devra s’accrocher.

 

FC Azzurri 90 LS   –   FC Perly-Certoux   2 – 0

« La défaite est frustrante tant on a réalisé notre meilleure performance de la saison! » A l’heure de l’analyse, Mario Chedly était fier de ses joueurs mais frustré par le manque chronique de réalisme devant le but.

Dominateurs dans le jeu, les Perlysiens vont concéder deux buts sur deux coups du sort. Le premier est un contrôle raté d’un défenseur qui remet l’avant adverse dans le sens du but, et le second est un penalty généreux accordé à des Vaudois qui n’en demandaient pas tant.

« On a été dominateurs dans le jeu, excellents dans la maîtrise technique et tactique, créatifs et disciplinés, mais au final, le leader s’en sort avec la baraka des équipes destinées à être championnes. Quand même l’entraîneur adverse (ndlr: l’ancien Servettien Jean-Philippe Karlen) vient nous féliciter de notre fond de jeu, cela fait plaisir, surtout d’un entraîneur d’une équipe qui évoluera bientôt en 1ère ligue. »

Perly compte retrouver le voie du succès avec la réception de Chippis samedi prochain.

 

CS Chênois   –   FC Lutry   1 – 0
But : 91’ Garcia 1-0

Victoire importante et méritée pour le CS Chênois face à Lutry. Une rencontre que les jeunes Genevois ont su aborder par le bon bout, faisant preuve de patience et de collectif, comme nous le confirme Henri Ceva, l’assistant d’Angel Bua : « On avait demandé à nos joueurs de faire preuve de calme et de patience, ils ont respecté nos consignes à la lettre. C’est une victoire qui a été longue à se dessiner, mais elle est amplement méritée pour ce groupe. »

C’est un but de Garcia dans les arrêts de jeu qui permet aux Chênois d’obtenir la victoire. Au classement, ces trois points sont importants pour Chênois, qui profite des défaites de Collombey-Muraz et Bernex pour prendre onze unités d’avance sur la barre de relégation alors qu’il leur reste quatre parties à disputer.

Leur prochain rendez-vous est un derby avancé à jeudi soir sur le terrain de Collex-Bossy.

 

FC Chippis   –   FC Collex-Bossy   0 – 5
Buts : 25’ F. Calleja 0-1, 58’ Quilez 0-2, 60’ F. Calleja 0-3, 89’ El Tayar 0-4, 91’ Linares 0-5

Large victoire pour Collex-Bossy sur le terrain de la lanterne rouge Chippis. Une victoire facilitée par un match globalement maîtrisé.

« C’est un bon Collex qui ramène trois points du Valais, analysait Pierre-Yves Liniger. Nous avons été présents dès le début du match, et avons eu de la peine à inscrire le premier but malgré de nombreuses possibilités. Finalement c’est Fabien Calleja qui ouvre le score à la 25ème sur service de son frère. La deuxième mi-temps fut totalement à notre avantage. »

En deux fois deux minutes, les Collesiens inscrivent quatre autres réussites et infligent ainsi une « manita » à leurs adversaires. Liniger tenait à féliciter ses joueurs : « Bravo à toute l’équipe, qui a pris ses responsabilités et montré tout son potentiel ! »

Ce succès permet aux « Chevaliers » de certifier leur maintien et de partir pour leur traditionnel voyage d’équipe à Pentecôte avec leur mission accomplie. Mais avant, un derby avancé les attend jeudi soir contre Chênois.

 

FC Vernier   –   US Collombey-Muraz   1 – 0
But : 84’ Pais 1-0

Victoire très importante pour le FC Vernier, dans un vrai match à six points qui a mis du temps à se dessiner.

« Un match équilibré sur 50-55 minutes, analyse Claudio Morelli, face à une équipe qui se base sur la recherche de deuxièmes ballons et essaie de s’imposer sur le plan physique, pas top pour les amoureux d’un football plus articulé… »

« Pour moi, poursuit Morelli, le match a tourné en notre faveur pour plusieurs raisons : l’entame de match positive et agressive et vingt dernières minutes durant lesquelles l’entrée de Daniel Delattre nous a fait un bien fou. Il a amené du dynamisme et une pression constante sur la défense adverse, bravo à lui pour son attitude et sa générosité, un exemple pour tout le groupe ! »

Grâce à un but en fin de rencontre de Jorge Pais, Vernier obtient donc trois points qui leur permettent de prendre une petite marge sur la barre. Une route qui s’annonce encore longue, même si les hommes de Claudio Morelli ont leur destin entre les pieds : « On a encore un travail mental important à fournir, la route est encore longue et nous devons être encore plus concentrés et déterminés sur 90 minutes sur cette dernière ligne droite, encore 450 minutes à bloc! »

Et au mentor verniolan de conclure : « La victoire est dédiée à notre joueur Gauthier Tchibozo, qui est devenu papa mardi dernier. Et nous souhaitons la bienvenue à la petite Keily, nouvelle fan du FC Vernier ! »

En cas de résultat positif en déplacement à Sierre, les Verniolans pourront certifier leur maintien de manière presque définitive.

 

Autre résultat :

FC Sierre   –   FC Renens   1 – 1 

 

2inter-22

Share.