Nouveau titre pour la « machine à gagner » de Chaparro

0

Juniors B / Malmené en première période, City finit par s’imposer contre Vernier II en finale de la coupe genevoise. Cette génération dorée de « Citizens » a désormais tout gagné.

Il aura fallu longtemps avant que cette finale de la coupe genevoise de juniors B décide de choisir son camp. C’est en effet lors des 20 dernières minutes que se sont inscrits les quatre buts de la rencontre. Jusque-là, de l’intensité, de l’engagement, peu d’espaces, quelques occasions, mais pas de but.

Vernier s’installe

Car la première mi-temps est davantage verniolane et se traduit par une présence territoriale dans le camp de City. Des « Citizens » qui évoluent en catégorie interrégionale – ils ont été champions genevois en automne dernier – mais dont la différence de catégorie ne se remarque pas. En tout cas pas tout de suite.

En effet, avant de passer l’épaule en fin de partie, les joueurs de William Chaparro ont eu des sueurs froides. A titre d’exemple, les occasions du grand attaquant verniolan Doberjanca en début de rencontre qui passent de peu à côté. Véritable repère dans l’attaque de Vernier, le grand numéro 9 est sur tous les bons coups de son équipe – au moins 5 – mais la réussite n’est pas au rendez-vous.

Vernier-City2

Robinson Chaparro (City) s’interpose devant un Verniolan

City met la seconde

Malgré ces quelques frayeurs, City va peu à peu sortir sa rage de vaincre et montrer sa supériorité « sur le papier ». Habitués à une intensité plus élevée en catégorie interrégionale, les « Blancs » vont peu à peu prendre l’ascendant physique en seconde période sur leur valeureux adversaire qui sent qu’il a laissé passer sa chance.

C’est justement « à l’expérience » que va tomber le premier but des joueurs de Chaparro. Suite à une faute subie, l’excellent Ajdini décale rapidement sur le véloce ailier José Rodrigues qui centre en retrait pour Ismani qui ouvre le score (71′, 0-1). C’est l’une des premières fois que la solide défense à trois de Vernier composée des robustes Cornuz, Avdulli et Sanchez est prise de vitesse et la sanction est immédiate.

La réaction d’orgueil des joueurs de David Batista tombe moins de 10 minutes plus tard lorsque sur un coup franc de Sanchez, le gardien de City relâche le ballon dans les pieds de Dugoli qui remet les pendules à l’heure d’un tir bien placé (82′, 1-1).

Vernier-City4

Dugoli félicité par ses coéquipiers verniolans

Mais il était dit que cette génération de City devait compléter son palmarès déjà bien rempli. Une année après avoir été champions suisses en juniors C, cette équipe, maintenant en juniors B et composée aux deux tiers des mêmes joueurs, se devait de faire le grand chelem après avoir gagné le championnat en automne dernier. A quatre minutes du terme, le joker  Bajrami expédie un boulet de canon imparable pour le portier Joel Rodriguez, pourtant excellent samedi après-midi (86′, 1-2).

Une dernière réussite de José Rodriguez de la tête dans les arrêts de jeu avec une défense verniolane déjà abattue va sceller la victoire des joueurs du Bois-des-Frères (91′, 1-3).

Chaparro, entraîneur à succès

Ce succès de la section juniors du FC City est dû à un mélange de plusieurs facteurs : une excellente génération de joueurs et un entraîneur, William Chaparro, qui exploite le potentiel de chacun. Ce dernier nous précisait : « Nous avons une excellente volée de 1996-1997. Ces joueurs que j’entraîne ont tout gagné. Alors quand nous avons commencé à perdre des matchs en B inter cette année, ce n’était pas facile à assimiler pour eux. »

Vernier-City5

La coupe remise au capitaine Ferrari

Après avoir tout raflé au niveau genevois, interrégional et suisse, les joueurs de City ont d’ores et déjà rendez-vous samedi matin pour le Trophée Proxifoot contre le CS Italien et espérer compléter leur palmarès pour de bon.

 

FC VERNIER II – FC CITY  1-3 (0-0)
Stade des Cherpines

Buts : 71′ Ismani 0-1, 82′ Dugoli 1-1, 86′ Bajrami 1-2, 91′ J. Rodrigues 1-3

Vernier (3-4-3) : J. Rodriguez – Cornuz ©, Avdulli, Sanchez – Marta, Dugoli, Husic, Ly – K. Da Silva, Doberjanca, B. Rodriguez.
Remplaçants : Marques, F. Da Silva, Simoes, Jashari, Morales, Santana, Costa.
Entraîneur : David Batista

City (4-5-1) : Fernandes – Duarte, Ferrari ©, Nanez, Combépine – Dewin, Ismani, Ajdini, S. Rodrigues – Chaparro – Jahiji.
Remplaçants : Bratic, J. Rodrigues, Gonçalves, Bajrami, Manzambi, Yaguibou.
Entraîneur : William Chaparro

Avertissements : Avdulli (Vernier) et Ajdini (City)

 

Photos : OneClick-Photo

 

Share.