Vernier s’impose au bout du suspense

0

Juniors A / Jouée en fin d’après-midi, la finale des juniors A opposant Vernier à Collex-Bossy a permis aux nombreux spectateurs d’assister à un match plaisant, mais dans une ambiance parfois délétère, où les « Blancs » de Vernier en sont finalement sortis vainqueurs.

Il existe toujours une certaine crispation due à l’enjeu et une finale représente toujours un moment spécial dans une carrière de joueur. On espère bien y figurer et forcement s’imposer afin de remporter le trophée et lever la coupe. Cette finale des juniors A n’a pas dérogé à cette règle et les acteurs du match ont littéralement tout donné, allant jusqu’au bout de leurs limites physiques. Mais ils ont parfois eu de la peine à gérer leurs émotions, se laissant aisément prendre par des sentiments pas toujours appropriés au bon déroulement d’un match de football. Il en est de même des parents et autres supporters, ce qui n’est pas bénéfique à cette notion essentielle du football, surtout dans son apprentissage, qu’est le plaisir du jeu, uniquement le jeu ! Et ce malgré l’enjeu d’une finale…

Avantage Vernier

Le début du match est à l’avantage de Vernier. Supérieurs territorialement, les hommes de Patrick Tami prennent le jeu à leur compte et tentent d’orienter un maximum leurs actions vers l’avant. On voit de suite deux situations favorables, mais tant Do Vale que Chaka ne concrétisent pas.

Fc Collex Bossy vs Fc Vernier

Duel à mi-terrain

Les « Rouges » peinent à imposer leur jeu, l’agressivité mise sur le porteur du ballon les empêche de sortir proprement de leur camp et plusieurs pertes de balle sont à signaler. Malgré cela, deux opportunités de Dominé et Gulinello auraient pu faire mouche. Cependant, les jeunes « Chevaliers » subissent le pressing haut de Vernier, montrent quelques signes de nervosité, mais tiennent pour l’instant bon en gardant leur cage inviolée.

Le talent de Do Vale

Le petit joueur de couloir de Vernier, floqué du numéro 11, est un danger permanent pour Collex-Bossy. Sa technique en mouvement ajoutée à un sens du dribble aiguisé et un pied gauche redoutable met à mal la défense collesienne et ne va pas tarder à faire la différence.

C’est lui qui en cinq minutes va ouvrir la marque pour ses couleurs d’une frappe précise (32′, 0-1) et offrir un penalty à son équipe suite à une faute évidente de Lenaud (37′). Chaka se charge de la transformation et double la mise pour Vernier (0-2).

Un avantage de trois buts aurait même pu récompenser les assauts verniolans, mais une position de hors-jeu est signalée de manière formelle par l’assistant et l’arbitre refuse logiquement le but (45′). On se dit que ce coup du sort peut être bénéfique aux Collesiens… Et c’est peu dire !

Fc Collex Bossy vs Fc Vernier

Le percutant Do Vale en action

Réaction collesienne

Touchés par ce désavantage au score et reboostés par cette décision en leur faveur, les hommes de Serge Cazorla vont réagir et offrir une meilleure opposition à leur adversaire du jour. Sans briller dans le jeu, ils obtiennent un coup-franc bien placé et parviennent à réduire la marque suite à un coup de tête précis du défenseur Damge (48′, 1-2). Ce but redonne espoir aux Collesiens et relance totalement cette finale.

Cette fin de première période est représentative de l’importance de l’aspect « mental» et la gestion des émotions dans un match à enjeu direct. La décision arbitrale sur le 0-3, la faute de réaction de Do Vale, qui amène le coup-franc du but, ainsi que le saut de concentration des joueurs de Vernier à la réception du ballon, le tout dans les arrêts de jeu, permet aux volontaires collesiens de réduire la marque et ainsi espérer.

Opposition équilibrée

Dès le retour des vestiaires, les deux équipes se neutralisent à mi-terrain. Le jeu est haché et l’élaboration des actions offensives manque de précision technique et de vitesse d’exécution. Les défenses prennent le meilleur sur les attaques et peu d’occasions de but sont à signaler, hormis un lob mal ajusté de Do Vale (56′).

Le schéma semble identique à celui de la première mi-temps et les individualités de chaque côté vont encore se mettre en évidence en ayant un impact positif pour leurs couleurs. D’abord Do Vale, qui à la suite d’un bon décalage, obtient un deuxième penalty, moins évident que le premier, que Chaka va à nouveau transformer (62′, 1-3).

Fc Collex Bossy vs Fc Vernier

Un des penaltys inscrits par Chaka

Ensuite, Damge, qui a la suite d’une bonne course d’approche lié à un bon timing, va réduire le score d’une tête rageuse (65′, 2-3). Le défenseur central de Collex-Bossy est exemplaire et pousse son équipe vers le haut. Cette réduction du score donne un réel suspense à ce match et fait douter Vernier. La  tension est à son comble.

Fin de match épique

Malgré un était d’esprit conquérant, les hommes de Serge Cazorla vont dorénavant butter sur une défense de Vernier bien regroupée. Il y a peu d’espaces à disposition et la générosité dans les efforts défensifs permettent aux hommes de Patrick Tami de gérer leur avance.

On assiste à un jeu débridé où les acteurs du match livrent toutes leurs forces dans la bataille. Mais c’est finalement Pereira, qui va hériter d’une bonne passe de Do Vale dans la profondeur, et donner un avantage décisif à ses coéquipiers (88′, 2-4).

On se dit que cette réalisation sonne le glas des Collesiens et que Vernier file tout droit vers la victoire. Que nenni! L’arbitre va passablement rallonger le match et les hommes de Serge Cazorla obtiennent un coup-franc, on joue les derniers instants du match. Le capitaine Kevin Turner hérite du ballon et réussit à tromper la vigilance du portier Johnstone. C’est un énième retour aux affaires pour les pensionnaires de Marc Burdet (94′, 3-4).

Mais dans les secondes qui suivent, alors que tous les Collesiens se ruent à l’attaque, Do Vale, encore lui, va partir en contre et sceller définitivement le sort de cette finale (95′, 3-5).

On a assisté à un bon match de football dans lequel Vernier s’est dans l’ensemble montré supérieur dans le jeu. L’apport de Do Vale a été décisif, l’ailier verniolan est à créditer d’un but, de deux penaltys obtenus et d’une passe décisive. Les protégés de Tami méritent leur victoire et font un beau vainqueur de coupe. Cette équipe possède de belles qualités notamment dans le secteur offensif avec comme atouts les poisons que sont Adam Chaka et Kevin Do Vale.

Fc Collex Bossy vs Fc Vernier

La coupe remise aux capitaines verniolans

Collex-Bossy a certes perdu, les hommes de Serge Cazorla ont peiné véritablement à poser leur jeu et à imposer du rythme à leur adversaire du jour, mais ils peuvent sortir la tête haute de cette finale. Ils ont démontré de belles qualités morales en réduisant à chaque fois la marque, cela démontre un réel état d’esprit et une immense volonté de ne rien lâcher.  Ils auront réussi une très belle compétition et pourront s’appuyer, à coup sûr, sur cette expérience dans le futur.

 

FC COLLEX-BOSSY – FC VERNIER  3-5 (1-2)
Stade des Cherpines, environ 200 spectateurs.

Buts : 32′ Do Vale 0-1, 37′ Chaka (P) 0-2, 48′ Damge 1-2, 60′ Chaka (P) 1-3, 63′ Damge 2-3, 88′ Pereira 2-4, 94′ K. Turner 3-4, 95′ Do Vale 3-5

Collex (4-4-2) : Decorvet – Bolle, Damge, Schafer, Lenaud – Aliji, K. Turner ©, Dieng, Odriozola – Dominé, Gulinello.
Remplaçants : Vegezzi, De Giorgi, Gil, Idemudia, Gaillet, Brändle, R. Turner.
Entraîneur: Serge Cazorla

Vernier (4-4-2) : Jonhstone – Pinto, Kameri, Mumbili, Demiri – Santos ©, Veseli, Do Vale, Torres – Dos Santos, Chaka.
Remplaçants : Adao, Oliveira, Pereira, Ajuzie, Munoz, Alves.
Entraîneur: Patrick Tami

 

Photos : OneClick-Photo

 

Share.