2ème ligue inter : première victoire pour Chênois

0

6ème journée / Journée prolifique pour les Genevois avec des victoires pour Servette, Bernex, Chênois, UGS et Perly, ces deux derniers mettant fin aux belles séries de Collex et Plan-les-Ouates. Vernier joue mercredi soir chez le leader.

 

 

FC Collex-Bossy   –    FC UGS   2 – 4
Buts
 : 5’ F. Calleja 1-0, 17’ F. Calleja, 27’ Martinez (P) 2-1, 32’ Martinez 2-2, 65’ Fofana 2-3, 78’ Fofana 2-4

Fin de série pour Collex qui, après 4 victoires consécutives, concède une défaite face à UGS vendredi soir au Stade Marc Burdet. Pourtant, les choses avaient bien commencé pour les « Chevaliers » avec une avance de deux buts dans le premier quart d’heure grâce à un doublé de Fabien Calleja.

Mais ce ne sera pas le seul doublé de la soirée. Les Ugéistes vont réagir autour de la demi-heure de jeu, comme nous le confiait Hervé Musquère : « L’équipes ne s’est pas affolée et un penalty logique nous a remis dans le match ». Ce penalty, ainsi qu’un coup franc magistral quelques minutes plus tard, permettent à Ivan Martinez de remettre les équipes à égalité.

En seconde période, ce sont les « Violets » qui dominent les débats. « Un bloc défensif solide, un milieu de talent et des attaquants percutants ont permis à mon équipe d’inscrire deux nouveaux buts et remporter le match contre cette belle équipe de Collex », poursuivait Musquère. C’est Hamed Fofana qui s’offre à son tour un doublé, portant ainsi son compteur à 7 buts cette saison.

« J’espère que cela va nous lancer dans ce championnat qui s’annonce passionnant », concluait le mentor ugéiste, qui devrait normalement confirmer à domicile contre la lanterne rouge Malley samedi prochain.

Du côté des « Chevaliers », Pierre-Yves Liniger était on ne peut plus clair : « Notre plus mauvais match depuis le début de cette saison ! Dépassés dans tous les domaines, UGS a largement mérité sa victoire. Il faut se remettre en question et vite redescendre sur terre ! Sans certaines valeurs, Collex est un club ordinaire ! »

Les Collesiens auront l’occasion de se rattraper sur le terrain de Perly le week-end prochain.

 

ES FC Malley LS   –    Servette FC M-21   0 – 6 
Buts : 5′ Ntongo 0-1, 24′ Cespedes 0-2, 52′ Qarri 0-3, 59′ Cespedes 0-4, 71′ Selpi 0-5, 80′ Fargues 0-6

Après une série de trois défaites consécutives, une visite chez la lanterne rouge était la bienvenue pour les jeunes Servettiens afin de se remettre en confiance. Et ce fut chose faite sur un score de tennis : 6-0. Les buts grenat ont été l’oeuvre de Ntongo, Cespedes (2), Qarri, Selpi et Fargues. Une victoire qui fait du bien au moral des hommes d’Oscar Londono avant de recevoir la visite d’un adversaire plus coriace, Dardania Lausanne.

Il faut dire qu’en face, Malley est en roue libre depuis que l’équipe a « dégraissé » son effectif il y a deux saisons, ce qui s’est traduit par une relégation de 1ère ligue après une saison catastrophique (4 points en 26 journées et 126 buts encaissés), une série noire qui semble se poursuivre cette saison (goal-average: 0-26).

C’est donc une victoire qui sert principalement à regagner de la confiance avant des échéances plus importantes pour les jeunes Servettiens.

 

CS Chênois   –    FC Sierre   3 – 1
Buts
: 10′ Da Silva (P) 1-0, 34′ Mrissita 2-0, 62′ Da Cruz 2-1, 84′ Cherkaoui 3-1

Enfin une victoire pour Chênois ! Après une mauvaise série initiale de cinq défaites, les hommes d’Angel Bua obtiennent enfin trois points contre Sierre qui leur permettent de lancer leur saison.

Les choses ont été facilitées par un penalty en début de rencontre inscrit par Daniel Da Silva. Après la demi-heure de jeu, Mrissita doublait la mise. En seconde période, les Valaisans reviennent au score mais sont réduits à 10. L’affaire sera bouclée en fin de rencontre grâce à Cherkaoui qui inscrit le 3-1 définitif.

Malgré ce premier succès, Chênois reste sous la barre mais on espère qu’il servira de détonateur pour la formation des Trois-Chêne, qui se déplacera à Vevey samedi prochain.

 

FC Plan-les-Ouates   –    FC Perly-Certoux   0 – 2 
Buts : 42′ Chedly 0-1, 87′ Olivera 0-2

Match au sommet aux Cherpines entre deux équipes en forme : Plan-les-Ouates, qui reste sur quatre victoires consécutives, recevait Perly, qui en compte trois. Au final, le sont les Perlysiens qui passeront l’épaule grâce à deux buts en fin de chaque mi-temps.

La première mi-temps est équilibrée et d’une très bonne qualité technique. Les deux équipes font bien circuler le ballon avec des duels âpres au milieu de terrain, mais finalement peu d’actions de buts. C’est juste avant la pause que Perly prend l’avantage grâce à une accélération foudroyante de Mutombo qui sert Chedly sur un plateau pour l’ouverture du score.

La deuxième mi-temps est beaucoup plus ouverte, avec un grand nombre d’actions de part et d’autre mais Plan-les-Ouates ne parviendra pas à profiter de ses actions de but en partie à cause de la très bonne prestation du gardien Volpilhac qui sauvera deux fois devant Eyer et Brahimi. Perly en profitera alors pour tuer le match par Olivera, de retour au club après un bref passage à Lancy en début de saison, à nouveau bien servi par Mutombo

« C’est surtout la première période qui a du mal à passer. En deuxième mi-temps, on a été plus généreux, mais il y a toujours eu un manque de lucidité. On peut avoir beaucoup de regrets sur un tel match », analysait Dominique Coelho, l’entraîneur local.

Malgré la défaite, Coelho était « globalement satisfait de la prestation de mon équipe mais frustré du résultat. On est tombé sur une équipe de Perly bien en place avec des individualités expérimentées qui nous attendait, notamment en seconde période. Il nous a manqué un peu d’adresse et d’ambition dans les phases offensives. Cela nous a empêché de mieux finir certaines opportunités. » Un déplacement difficile les attend samedi sur le terrain du leader.

Du côté de Perly, la saison semble définitivement lancée avec une 4ème victoire consécutive pour les hommes de Mario Chedly, qui semblent prêts à effectuer une saison aussi bonne que la précédente. La série continuera-t-elle sur le terrain de Collex-Bossy, samedi prochain ?

 

FC Renens   –    Signal FC Bernex-Confignon   2 – 4
Buts
: 8′ Besseyre 0-1, 45′ Besseyre 0-2, 58′ Vieira 1-2, 77′ Besseyre 1-3, 91′ Besseyre 1-4, 93′ Ndiaye 2-4

Bernex va mieux. Après trois défaites initiales, les Bernésiens se sont redressés et obtiennent une troisième victoire consécutive, cette fois sur le difficile terrain de Censuy, à Renens. « Un grand coup de chapeau à mon équipe car jouer sur un champ de patates comme celui de Renens et ne pas se blesser est déjà une victoire. Ce terrain est vraiment dangereux avec des trous partout, indigne de la 2ème ligue inter », nous déclarait Farminio Isabella.

Cette victoire a un nom propre : Frédéric Besseyre. L’attaquant de 34 ans, que l’on ne présente plus, s’est offert un quadruplé décisif en profitant de son expérience à la réception des coups de pied arrêtés, arme fatale sur un terrain en mauvais état.

Besseyre-Bernex

Besseyre puissance 4 (Photo: J. Franzen)

« Nous en voulions plus que Renens, qui a réussi à revenir à la marque en deuxième période, mais nous n’avons jamais vraiment été inquiétés », analysait Isabella. Et au mentor bernésien de conclure : « Maintenant, il faut confirmer notre victoire à la maison samedi prochain par un nouveau derby contre Vernier. Bravo à Fred Besseyre pour ses 4 buts. »

 

FC Stade-Lausanne-Ouchy   –    FC Vernier     Mercredi 18.09

 

Autre résultat :

FC Dardania Lausanne   –    FC Vevey Sports 05   0 – 3 

 

2inter1314-6

Share.