Sion II, renforcé, domine Etoile Carouge

0

Mercredi soir, la deuxième garniture sédunoise bien remaniée pour l’occasion a fait la différence en moins de 50 minutes grâce d’une part à une bonne maîtrise technique mais aussi à un très grand réalisme. 

Auteurs d’un bon début de saison, les Carougeois avaient à cœur de continuer sur leur bonne lancée malgré la défaite concédée à Zurich le week-end passé. Possédant la meilleure attaque mais aussi la moins bonne défense de la ligue, les Stelliens ont assuré le spectacle à chacune de leur sortie en ce début de saison avec souvent une pluie de buts et un régal pour les spectateurs. En face, avec une seule victoire en cinq sorties les visiteurs se devaient de réagir et c’est sans surprise que l’on retrouve plusieurs renforts venus de la première équipe sur la feuille de match (conséquence de la pause due à l’équipe nationale).

Le Assifuah show

C’est sur une pelouse magnifique qu’est donné le coup d’envoi de ce match qui promet beaucoup. Les Carougeois entament mieux la partie en se créant pas moins de trois situations chaudes dans les 10 premières minutes avec un Delley déjà bien présent. Mais sur leur première vraie accélération, les visiteurs vont faire mouche : Perrier auteur d’un double une-deux sert magnifiquement Assifuah dans la profondeur qui reprend instantanément dans la lucarne. Un premier but de grande classe qui en appelle d’autres pour celui qui fut meilleur buteur des derniers championnats du monde U20 avec le Ghana. Ce n’est que partie remise puisque cinq minutes plus tard le nouveau transfuge du FC Sion inscrit son deuxième but personnel sur un bel assist’ de Follonier. On joue seulement depuis 15 minutes et c’est déjà 0-2 au tableau d’affichage.

Les Stelliens tentent tant bien que mal de réagir mais l’efficacité n’est pas au rendez-vous, à l’image de Carrupt qui rate totalement son affaire devant Miesch à la 25ème minute. Ce sont bien les Sédunois qui ont la maîtrise du jeu avec notamment Mveng, ancien joueur de Xamax et YB, très à l’aise au milieu du terrain. Malgré deux jolis coups francs de Delley qui sont tout proches de faire mouche, l’intensité de la première période diminue d’un cran dans le dernier quart d’heure.

On se dirige tranquillement vers la pause lorsque la charnière centrale carougeoise commet une grossière erreur sur une passe de Fernandes et laisse filer Assifuah qui ne se fait pas prier et inscrit son troisième but de la soirée en autant d’occasions.

La mi-temps est sifflée sur ce score de 0-3 en faveur des visiteurs qui ont fait preuve d’une belle maîtrise et qui ont su profiter des errements défensifs des Carougeois ainsi que de leur manque d’efficacité.

Etoile Carouge Fc vs Fc Sion M21 3-5

Ebenezer Assifuah, bourreau de Carouge avec 4 buts

Carouge ne baisse pas les bras

Au retour des vestiaires, les hôtes effectuent un double changement avec les entrées de Kusunga et Machado en espérant que cela leur redonne plus de mordant. Cependant, après seulement 2 minutes, Follonier concrétise une sublime action à une touche de balle entre Perrier, Assifuah et Fernandes en ne laissant aucune chance au gardien Piccirillo.

Sûrs de leur fait, les Valaisans s’endorment quelque peu et laissent les Bleus sonner la révolte. Sur un corner de Delley, Carrupt croise parfaitement sa tête et réduit le score alors qu’on atteint l’heure de jeu. S’en suit une très grosse occasion mais le défenseur Doudet voit sa tentative fuir le cadre de peu suite à un nouveau coup de pied arrêté de Delley. C’est sur un nouveau corner de ce dernier que Carouge va se remettre dans la partie puisque Carrupt trouve le poteau de la tête mais Infante a bien suivi et permet à son équipe de revenir à seulement deux unités de son adversaire.

Les hôtes continuent de pousser et Valente est tout proche d’inscrire le troisième but de son équipe mais il voit sa tête passée juste au dessus des buts de Miesch, le tout sur un nouveau service de Delley, omniprésent en cette fin de match. Les Sédunois ont la tête sous l’eau mais peuvent compter sur un joueur de classe mondiale en attaque en la personne d’Assifuah. Celui-ci récupère un ballon aux avants postes et tente sa chance de loin, il profite d’une faute de main du gardien pour inscrire un nouveau but et assurer définitivement la victoire de son équipe.

Victoire sans appel

Carrupt réduira le score de manière anecdotique en fin de match sur un nouveau débordement du maître à jouer Delley qui passe en revue l’ensemble de la défense. Mais le score en reste là et la deuxième garniture valaisanne s’impose fort logiquement (3-5) grâce à des individualités évoluant clairement un ton au dessus à l’image du quadruple buteur de la soirée Assifuah, de Perrier qui évoluait l’année passée en Challenge League à Bellinzone ou encore de Mveng. Les Carougeois ont eu le mérite de tenter jusqu’au bout sans ne jamais rien lâcher mais ont manqué de justesse et de solidité défensive pour pouvoir véritablement titiller cette très belle équipe sédunoise.

 

ETOILE CAROUGE FC – FC SION II  3-5 (0-3)
Stade de la Fontenette.

But : 10′ Assifuah 0-1, 15′ Assifuah 0-2, 43′ Assifuah 0-3, 47′ Follonier 0-4, 58′ Carrupt 1-4, 65′ Infante 2-4, 75′ Assifuah 2-5, 87′ Carrupt 3-5

Carouge : Piccirillo – Sabaly (46′ Machado), Doudet, Maric ©, Infante – Valente, Robin (46′ Kusunga), Barroso, De Matos – Delley, Carrupt.
Entraîneur : Boris Mitrovic

Sion II : Miesch – Kololli (86′ Martins), Roux ©, Tamayo, Ciss – Mveng, Fernandes (72′ Kostanjsek), V. Sierro – Follonier, Assifuah, Perrier (65′ T. Sierro).
Entraîneur : Raoul Savoy

Avertissements : Doudet, Kusunga (Etoile Carouge) Ciss, Mveng, Follonier, Kostanjsek (Sion II)

 

Photos : OneClick-Photo

Share.