2ème ligue inter : Servette s’offre le leader

0

10ème journée / Les M-21 servettiens infligent à Stade Lausanne sa 1ère défaite de la saison, grâce notamment à un doublé de Jocelyn Roux. Dans le match de la peur, Chênois s’impose à Vernier et revient sur la barre. Cartons de Collex et Bernex.

 

 

FC Collex-Bossy   –   FC Sierre   6 – 1
Buts
: 4′ Amato 0-1, 51′ Linares 1-1, 65′ Linares 2-1, 68′ F. Calleja 3-1, 72′ Kerouedan 4-1, 80′ F. Calleja 5-1, 88′ Quilez 6-1

Après une mauvaise série depuis quatre matchs avec un seul point obtenu, Collex renoue enfin avec la victoire face à Sierre.

Un succès qui s’est dessiné grâce à une réaction en seconde période, après une première mi-temps ratée, comme trop souvent lors des dernières sorties des « Chevaliers » qui étaient menés 0-1 à l’heure du thé.

45 minutes à sens unique où les joueurs de Liniger vont infliger 6 buts aux Valaisans, grâce notamment aux changements effectués à la mi-temps. « Chapeau à Linares et Kerouedan pour leurs entrées décisives », félicitait Liniger.

Collex-Sierre1314

Un des buts marqués par Linares (Photo: OneClick Valérie)

Ce succès donnera sûrement des forces à Collex pour terminer ce premier tour après une mauvaise passe. Pierre-Yves Liniger analysait : « Il nous reste 3 matchs jusqu’à la pause contre une très forte équipe de Vevey et contre 2 équipes qui vont se battre pour essayer de sortir de la zone délicate. A nous de montrer notre potentiel qui reste celui d’une bonne équipe de la ligue! »

 

ES FC Malley LS   –   Signal FC Bernex-Confignon   2 – 7
Buts
 : 10’ De Almeida 0-1, 13’ Rey 0-2, 18’ Prébandier 0-3, 34’ Ghrairi 1-3, 59’ Rey 1-4, 63’ Garbani 1-5, 75’ Rey 1-6, 78’ Besseyre 1-7, 87’ Velagic 2-7

Match sans problème pour Bernex face à la lanterne rouge Malley pour un sixième match de championnat consécutif sans défaite.

Le match va être facilité par vingt premières minutes très réussies, au terme desquelles les Genevois vont mener 3-0. Par la suite, les joueurs de Farminio Isabella vont dérouler grâce, entre autre, à un triplé de Stéphane Rey.

« Match sans histoire contre une équipe de Malley qui a joué avec ses moyens très limités, analysait Farminio Isabella. Nous avons attaqué le match comme je l’avais demandé et le résultat s’est vu très vite. Par la suite, nous avons déroulé, et nous aurions même pu en inscrire d’avantage si nous avions concrétisé nos occasions, mais ce match a été rendu facile par notre agressivité et notre état d’esprit. »

« Nous continuons sur notre lancée avec ces sept matchs sans défaites (si on compte le match de coupe). Nous voulons continuer jusqu’à la fin du championnat sur ce rythme. Les matches à venir seront encore plus durs et cela nous réjouit car nous voulons démontrer toutes nos qualités, un très bon groupe et une très bonne ambiance. Le staff technique et moi avons beaucoup de plaisir à diriger cette équipe. »

 

Servette FC M-21   –   FC Stade-Lausanne-Ouchy   3 – 2
Buts
: 15’ Roux 1-0, 31’ Tebib 1-1, 40’ Ruchat 1-2, 80’ Roux 2-2, 90’ Kaissi (CSC) 3-2

Une semaine après avoir battu Perly, les jeunes espoirs servettiens sont venus à bout de Stade-Lausanne Ouchy, devenant ainsi la première équipe à battre le leader cette saison !

Renforcé par quelques éléments de la première équipe, en manque de temps de jeu ou de condition physique, les jeunes joueurs d’Oscar Londono vont livrer une belle partie pour venir à bout de la formation vaudoise. Après une entame de match réussie, ponctuée d’une réussite de Jocelyn Roux au quart d’heure de jeu. Malheureusement, les jeunes pousses cantonales vont subir le réalisme des expérimentés lausannois et concéder deux buts dans le dernier quart d’heure de la mi-temps initiale.

En seconde période, les Genevois vont redresser la barre et parvenir à passer l’épaule, tout d’abord grâce au doublé de Jocelyn Roux, puis à une réussite contre son camp de Jamel Kaissi dans les arrêts de jeu. Une victoire qui fait, bien sûr, le bonheur d’Oscar Londono : « C’est une belle victoire au terme d’une belle partie. Les joueurs les plus expérimentés de la première ont bien encadré nos jeunes joueurs. Je suis content de l’attitude démontrée sur le terrain. On commence à voir le résultat de toutes ces semaines de travail et c’est presque dommage qu’on soit déjà à trois journées de la trêve, même si celle-ci sera utile pour travailler, encore et toujours. »

Prochaine rencontre pour les Servettiens, un nouveau derby de haut de tableau face à Bernex.

 

FC UGS   –   FC Perly-Certoux   1 – 1
Buts
 : 11’ Olivera (P) 0-1, 17’ Fofana 1-1

Le duel des deux meilleures formations genevoises avant ce week-end n’aura pas trouvé de vainqueur. Sous une pluie diluvienne, les hostilités ont très vite débuté, puisque le Perlysien Olivera ouvre le score dès la 11ème minute sur penalty et que l’Ugéiste Fofana lui répond six petites minutes plus tard.

Dès lors, les deux équipes vont chacune essayer de prendre l’avantage, sans pour autant y parvenir.

Pour l’entraîneur des locaux, Hervé Musquère, le sentiment est à la déception : « Nous avons beaucoup de regrets par rapport à la seconde période. Nous méritions de l’emporter. Malheureusement, notre mauvaise entrée dans le match nous coûte l’ouverture du score. La seconde période est à notre avantage, nous gagnons les duels et nous procurons plusieurs occasions, mais le portier adverse était dans un grand jour. »

Dans le camp d’en face, le sentiment était plus à la satisfaction, toute relative certes : « Compte tenu des circonstances, c’est un bon résultat nul à l’extérieur. Mais sur le match, on a eu les occasions de passer l’épaule, dont deux essais qui touchent du bois, analysait Mario Chedly. L’important pour nous était de repartir de l’avant après la défaite contre Servette. »

Ce nul, additionné aux victoires de Servette et Bernex, permet un resserrement des Genevois dans la première partie de tableau.

 

FC Plan-les-Ouates   –   FC Vevey Sports 05   0 – 4
Buts
 :  44’ Caeiro Teixeira (P) 0-1, 45’ Dubuis 0-2, 80’ Caeiro Teixeira 0-3, 88’ Dogbe 0-4

Nouvelle défaite pour Plan-les-Ouates, la cinquième de rang. Une défaite qui s’est jouée dans les dernières minutes de la première mi-temps. Tout débute à la 43ème minute, avec un penalty manqué par les Genevois puis, dans la foulée, une double réussite vaudoise et le thé bu sur le score de 0-2.

En deuxième période, Vevey va creuser l’écart et confirmer sa victoire, au désarroi de Dominique Coelho, l’entraîneur de Plan-les-Ouates : « Il y a des passages à vide, on le sait. On n’est pas les premiers ni les derniers à traverser ce genre de situation. Notre équipe est jeune et nous sommes, ne l’oublions pas, néo-promus dans la division. L’important actuel est d’équilibrer nos comptes et tirer les leçons de nos erreurs. Chacun de mes joueurs doit savoir se « désosser » pour l’autre et aller chercher rapidement une nouvelle victoire. »

Du côté des Cherpines, on espère que cette victoire arrivera dès jeudi soir, face à Chênois.

 

FC Vernier   –   CS Chênois   0 – 3
Buts
 : 8’ Garcia 0-1, 30’ Da Silva 0-2, 43’ Cherkaoui 0-3

C’est déjà un duel à six points qui opposait le CS Chênois au FC Vernier, un duel déjà bouclé à la mi-temps, puisque Chênois menait déjà 3-0 grâce à des réussites de Garcia, Da Silva et Cherkaoui.

En seconde période, les hommes d’Angel Bua vont maîtriser le match pour remporter un succès capital dans la lutte pour le maintien, comme nous le confirme Manuel Fuentes, assistant d’Angel Bua : « C’est une victoire très importante face à un adversaire direct, une victoire qu’on a su creuser dès la première mi-temps, mi-temps qu’on aurait même pu atteindre sur un score bien plus large. Puis en seconde période, l’équipe a géré pour confirmer cette belle victoire. »

« Ces trois points sont importants, bien sûr, enchaînait Manuel Fuentes, mais c’est surtout l’état d’esprit affiché qui fait plaisir. On a le sentiment qu’avec le temps, les joueurs comprennent les attentes du staff en terme d’agressivité positive et je suis persuadé que cela n’est que bonne augure pour la fin de ce premier tour pour lequel nous sommes ambitieux. »

Au classement, Chênois rejoint son adversaire du jour et Renens en terme de points autour de la barre avant d’affronter Plan-les-Ouates jeudi soir.

Pour Vernier, c’est une sixième défaite consécutive en championnat, la cinquième sans inscrire de but, et une position difficile puisque seule la différence de but maintient le club verniolan au-dessus de la barre. Pour Patrick Tami, l’entraîneur verniolan, « On est passé à côté d’un match capital pour nous ! Pour tout dire, pour la première fois depuis mon intronisation à la tête de cette équipe, j’ai eu honte ! Il nous reste trois matches pour redresser la tête et prouver que nous sommes à notre place dans cette catégorie. »

Le premier de ces trois matches amènera Vernier à défier Renens, autre adversaire direct, vendredi prochain en terres vaudoises.

 

Autre résultat :

FC Dardania Lausanne   –   FC Renens   3 – 3 

 

2inter1314-10

Share.