2ème ligue : Veyrier s’envole

0

11ème journée / Les Veyrites terminent le premier tour invaincus et avec 9 longueurs d’avance sur leur dauphin, Carouge II. En bas de tableau, Chênois II sort de la zone rouge.

 

 

FC Champel   –   Etoile Carouge FC II   1 – 2
Buts
: 2′ Sery Bi 1-0, 43′ Selmonaj 1-1, 85′ L. Tavares 1-2

Fin de série pour Champel qui ne perdait plus depuis 5 matchs. Face à une équipe de Carouge II qui venait de perdre ses deux dernières sorties, les Champelois ont laissé échapper le point du match nul dans les dernières minutes, samedi après-midi.

Tout avait pourtant bien commencé pour eux avec une rapide ouverture du score de Sery Bi dès la seconde minute. Mais un fait de jeu va leur compliquer la tâche : à la 20ème minute, le défenseur Cancelli voit rouge direct pour une faute de dernier recours.

En supériorité numérique, les Carougeois font circuler le ballon et vont logiquement égaliser juste avant la pause grâce à Selmonaj. En seconde période, alors que les joueurs de Pécheur et Tschiember semblaient tenir le nul, Lewis Tavares marque le but de la victoire carougeoise sur une action personnelle.

Pour Pascal Pécheur, c’est « un match qui nous laisse un goût amer. Nous avions les moyens de prendre quelque chose mais nous n’avons pas réussi à nous montrer suffisamment déterminés au niveau collectif. Nous nous sommes battus pour sauver un point mais quand on joue à ce jeu-là, toute erreur se paie cash et nous en avons fait une. Dommage, car il y avait de la place pour prendre au moins un point. Nous essaierons de terminer sur une note positive contre Compesières. »

Côté visieur, Thiago Terrinha analysait : « La victoire est méritée même si nous ne sommes pas bien rentrés dans le match. L’addition aurait pu être plus salée mais nous avons manqué de réalisme dans le dernier geste. Bravo à mes joueurs pour la détermination, caractère et solidarité dont ils ont fait preuve! ».

Ce n’est pas encore les vacances pour les deux adversaires puisque Champel a encore un match à rattraper contre Compesières dimanche prochain, tandis que pour Carouge, c’est un tour de coupe qui les attend mardi soir contre Azzurri.

 

Lancy FC II   –   Olympique de Genève FC   0 – 0 

Pas de but dimanche matin à Florimont entre Lancy II et l’Olympique de Genève, la faute notamment au portier lancéen Paulo Moreira.

Les 45 premières minutes ont été équilibrées et peu d’occasions sont à se mettre sous la dent. La seconde période a été davantage dominée par les visiteurs, comme le confiait l’entraîneur local, Alain Casalino : « Mon équipe perd 2 joueurs sur blessure en 2 minutes juste avant la mi-temps, ce qui a eu pour conséquence une deuxième mi-temps très très difficile pour mes jeunes joueurs, n’ayant plus d’autre solution sur le banc. Sans un match parfait de notre gardien Paulo, nous aurions pu nous incliner. »

Les Lancéens ont donc plié mais pas rompu et obtiennent un point de plus pour clore un surprenant premier tour au terme duquel ils totalisent 19 points. Mais il faudra attendre mercredi pour être en vacances, puisqu’un match de coupe est prévu sur le terrain d’Interstar. « Je suis très satisfait du point obtenu qui nous permet de bien terminer ce premier tour, poursuit Casalino, et je tenais à féliciter tout mon groupe pour son implication durant cette première partie de championnat. L’équipe est jeune et doit encore bien entendu progresser mais elle a montré de belles valeurs et je suis très content pour elle car finalement le mérite lui revient. »

Et de conclure : « Un grand merci également à mon staff (Omar mon assistant et Yves notre kiné) pour son investissement. Je tenais également à remercier encore une fois nos spectateurs toujours présents chaque dimanche ainsi que notre comité. »

Lancy-Olympique1314

Moreira, le gardien lancéen, en action (Photo: IV Sport)

Pour la formation de Varembé, c’est une opportunité perdue de s’échapper de la barre de relégation. Michel Cautillo nous confiait : « On avait à coeur de montrer une équipe solidaire et battante avec un meilleur état d’esprit sur le terrain. Nous voulions oublier nos mauvais résultats. L’équipe a répondu à mes exigences, elle a fait un bon match dans l’ensemble et je pense même que l’on aurait pu revenir avec les 3 points mais voilà, il faut mettre le ballon au fond des goals. Je suis satisfait du bon comportement de mon équipe car nous avons joué contre le deuxième du classement, c’est un point mais un point positif pour le mental du groupe « .

Cela fait maintenant 5 journées sans victoire et les hommes de Cautillo auront une nouvelle opportunité samedi prochain à Onex, pour un match en retard. Mais avant, c’est un tour de coupe qui les attend sur le terrain d’Avanchet mercredi soir. « Il faut que l’équipe reste concentrée et garde cet état d’esprit pour finir ce premier tour agréablement », conclut-il.

 

CS Chênois II   –   FC Versoix   1 – 0
But
: 25′ Garcia 1-0

« Je regretterais presque qu’il y ait la trêve », ironise Patrick Schmid. Avec deux victoires lors des deux dernières journées, Chênois II s’est réveillé au bon moment dans ce championnat et passe au-dessus de la barre.

Dans ce match de la peur entre le dernier et l’avant-dernier, ce sont les locaux qui vont tirer leur épingle du jeu grâce à un but inscrit peu avant la demi-heure de jeu par David Garcia, le défenseur de la première équipe. Une première mi-temps résumée par l’entraîneur chênois : « Dans ce nouveau match à 6 points, on a globalement fait une bonne première mi-temps, surtout les 30 premières minutes que nous avons totalement dominées. Supérieurs dans le jeu, plus agressifs dans les duels et plus d’occasions, nous avons logiquement marqué. Dommage qu’on n’ait pas pu tuer le match plusieurs fois. »

« En deuxième mi-temps, poursuit-il, on a joué tout faux car on n’a plus conservé le ballon comme il aurait fallu et en fin de match on s’est fait peur. Surtout avec les longs ballons sans cesse de Versoix. J’ai vu mon équipe crispée par l’enjeu. Mais l’essentiel est là, heureusement. Avec tous les absents que j’avais, je peux être satisfait. Cela m’a aussi donné la possibilité de donner la chance à 2 autres juniors A. »

C’est l’heure de la trêve en championnat pour Chênois mais pas encore des vacances puisque mercredi soir, ce sera un 1/16 de finale de coupe contre Acacias Ville. Eliminé en coupe, Versoix a encore un match de championnat dimanche prochain contre Kosova. Inutile de dire que la victoire est obligatoire pour la formation d’Auro Duarte, qui passera de toute façon l’hiver sous la barre.

 

FC Veyrier Sports   –   CS Italien   2 – 0
Buts
: 16′ Röthlisberger (P) 1-0, 77′ Röthlisberger 2-0

Cinq buts en quatre jours. Veyrier doit une fière chandelle a son buteur du moment, Röthlisberger. Joker de luxe avec un hat-trick en semaine contre Compesières, l’ancien M-21 servettien a cette fois inscrit les deux buts veyrites lors de ce match au sommet avant la trêve face au CS Italien.

Un penalty en première période et un coup franc direct en deuxième mi-temps ont permis à Veyrier d’obtenir une 8ème victoire consécutive. Entre deux, le match a été équilibré, avec une bataille à mi-terrain et sans véritables opportunités, les défenses étant bien en place.

Daniel Villa était « satisfait de la performance des mes gars qui ont su répondre à mes attentes. On a tenté de proposer un jeu varié, porté sur l’offensive, mais on a manqué de précision pour se créer de véritables occasions devant le but. On montre par contre une belle solidité défensive et on assure finalement l’essentiel en remportant les trois points face à une bonne équipe. »

Ce nouveau succès permet à Veyrier de clore un premier tour inoubliable, qui s’achève avec 9 longueurs d’avance sur la seconde place : « On conclut ce magnifique premier tour de la plus belle des manières alors je tiens à féliciter mes joueurs pour leur investissement et leur travail. »

Pour le CS Italien, les 3 défaites consécutives sans inscrire le moindre but sont venues quelque peu gâcher l’excellent début de saison des « Azzurri ». Pour Raffaele Del Rosso, c’est « une 3ème défaite de suite qui met un terme à cette fin de premier tour difficile. Nous avons essayé de faire jeu égal avec Veyrier, mais il faut avouer que cette équipe est très bien organisée et il n’est pas facile de se créer des occasions. »

Et de conclure : « Félicitations à Daniel pour son remarquable travail et bonne chance pour le deuxième tour. Quant à nous, essayons de faire un beau parcours en coupe, à partir de mercredi. » Le CS recevra en effet le FC Kosova, tandis que Veyrier, éliminé de la coupe, est d’ores et déjà en vacances.

 

US Meinier   –   FC Onex   1 – 2
Buts 
: 16’ Borcard (P) 0-1, 45’+1’ Allstadt 1-1, 47’ B. Seljmani 1-2

Match engagé dimanche sur le synthétique de Rouelbeau qui a tourné en faveur des visiteurs du FC Onex, qui cueillent un troisième succès d’affilée.

L’entame de match est pour les Onésiens, qui prennent logiquement l’avantage au quart d’heure de jeu grâce à un penalty de Borcard. Les Meynites réagissent dans la foulée et se procurent 2-3 belles occasions. Et c’est dans les arrêts de jeu de la première période que tombe l’égalisation par Allstadt, qui profite d’une erreur défensive.

Dès la reprise survient le tournant du match, décrit par José Burgos : « Nous avons la balle du 2-1 que nous ne concrétisons pas et sur l’enchaînement encaissons le 1-2 ». Plus réalistes, les hommes d’Hochstrasser obtiennent un nouveau succès, malgré une frayeur en toute fin de match, lorsque Vaucher, le portier onésien, remporte son face-à-face.

José Burgos nous confiait qu’il n’avait « pas grand chose à nous reprocher sur ce match, où les joueurs ont tout donné. Cela n’a malheureusement pas suffi face à cette bonne équipe d’Onex que je félicite, et la pause est la bienvenue pour mon effectif court et fatigué. Il nous faut désormais étoffer le contingent pour pallier à quelques départs (notamment professionnels) dans un groupe qui n’était déjà pas trop nombreux. Puis nous préparer au mieux pour notre opération maintien qui démarrera en janvier 2014.»

Ce n’est pas encore tout à fait la pause pour les Meynites puisque la revanche contre Onex est programmée à mercredi soir pour le compte de la coupe genevoise, sur ce même terrain de Rouelbeau.

De son côté, la formation de Patrick Hochstrasser semble enfin obtenir les résultats escomptés et en viendrait presque à regretter l’heure de la trêve. En cas de victoire samedi prochain contre l’Olympique, les Onésiens seraient à la 3ème marche du podium. Mais il ne faudra pas avoir les jambes lourdes après le match de mercredi en coupe.

 

FC Kosova   –   FC Compesières   3 – 1
Buts
: 22′ Fazlija 1-0, 62′ Fazlija 2-0, 73′ Hasani 3-0, 84′ Girod 3-1

Battu à Veyrier mercredi soir en match en retard, Compesières connaît une nouvelle défaite, cette fois sur le terrain de Kosova.

C’est un « match sans », selon les dires d’Alex Dentand, qu’ont livré les Compesièrois à Frontenex. Un but de Girod en fin de rencontre a servi a sauver l’honneur alors qu’ils étaient menés 3-0.

Auparavant, un doublé de Fazlija et une réalisation de Hasani ont permis à Kosova d’obtenir une victoire importante qui les éloigne de la zone rouge. Au contraire, Compesières, qui ne gagne plus depuis 7 matchs, passe cette semaine sous la fatidique barre de relégation.

Une semaine chargée attend les deux rivaux avec un match de coupe mercredi soir ainsi qu’un dernier match de championnat le week-end prochain. Pour Compesières, qui se déplace sur le terrain de Champel, il reste une dernière chance de passer la trêve en position de non-relégable.

 

2ligue-1314-11

Share.