3ème ligue, groupe 2 : la surprise Perly II

0

15ème journée / La seconde équipe perlysienne s’impose chez le désormais ex-leader et sort de la zone rouge. Aïre reprend la tête cette semaine en s’imposant contre Geneva. Veyrier II reste dans le coup tandis que Meyrin II perd des plumes.

 

 

FC Veyrier Sports II   –   Lancy FC III   4 – 0 
Buts : 50′ Chatelain 1-0, 56′ Chatelain 2-0, 69′ Briones 3-0, 89′ Cesareo 4-0

4ème match et 4ème victoire pour Sébastien Gautier à la tête de la seconde équipe de Veyrier. Une victoire qui s’est dessinée en seconde période, le score à la mi-temps étant toujours de 0-0. Après le thé, les Veyrites ont pu dérouler et inscrire quatre buts, avec notamment un nouveau doublé pour Jean-Baptiste Chatelain, dont le compteur est à 14 buts cette saison.

Au final, ce succès permet à Veyrier II de passer devant Meyrin II et de s’emparer de la 3ème place, à trois longueurs d’Aïre. Pour Sébastien Gautier, c’était un « match compliqué contre une belle équipe de Lancy. L’équipe est en progression, il faut encore travailler pour essayer d’inquiéter les équipes de tête ». Cela tombe bien, son équipe se rendra sur le terrain de Genève-Poste la semaine prochaine.

Du côté lancéen, le nouvel entraîneur Manuel Capelas analysait : « Nous avons eu une entrée de match assez compliquée où mes joueurs ont eu de la peine à rentrer dans le match. Mais malgré les assauts répétés de Veyrier, on a su garder notre cage inviolée grâce, entre autres, à un très grand Otero. Par la suite, après plusieurs tentatives, Veyrier ouvre la marque très justement. »

Et de conclure : « Bravo à eux pour la victoire et je tenais à dire à mes joueurs que malheureusement, après la victoire de Perly, ils ont intérêt à élever le niveau de jeu si on veut s’en sortir ensemble ». Lancy file cette semaine sous la barre et se rendra à Varembé dimanche prochain.

 

FC Choulex   –   CS Interstar   0 – 4
Buts
: Fricker 0-1, Marques 0-2, Zorro 0-3, Fricker 0-4

Score a priori trompeur dimanche matin au Municipal de Choulex. Dominateurs en première période, avec quelques occasions et un tir sur la latte, les Choulésiens ne parviennent pas à ouvrir la marque.

Après un score vierge à la mi-temps, les choses vont tourner en faveur du CS Interstar en début de seconde période : un tir sans angle a priori sans danger de Fricker termine au fond des filets choulésiens. Cette ouverture du score va littéralement couper les jambes des joueurs de Dario Basile, qui encaissent par la suite trois nouveaux buts. Les locaux vont obtenir un penalty en fin de match, mais lorsque rien ne va, le ballon ne rentre pas, et le match se termine sur un sec 0-4.

L’entraîneur choulésien estimait que c’était « un score très lourd. On a 3-4 occasions nettes qu’on ne met pas au fond et, alors que mon équipe était bien en place, on concède bêtement le premier but. Ensuite, comme souvent quand on est mené au score, nous ne montrons pas assez de caractère et baissons la tête ».

9ème du classement, Choulex compte tout de même 8 points d’avance sur la barre et aurait besoin d’une victoire afin de se mettre définitivement à l’abri. Ils ont l’occasion de l’obtenir dimanche prochain sur le terrain de la lanterne rouge, Geneva. « Nous sommes dans une mauvaise spirale, rien ne va en ce moment. Bravo à Interstar et bonne suite », concluait Basile.

Du côté des vainqueurs le président et joueur Fred Simoes nous avouait : « Je tiens à m’excuser auprès du numéro 10 de Choulex à qui j’ai ouvert l’arcade sans le vouloir ». Avec ce second succès consécutif, Interstar conserve une position dans la première moitié de tableau. « J’espère que nous allons continuer sur cette lancée », conclut Simoes.

 

FC Grand-Saconnex   –   Meyrin FC II   3 – 1
Buts
: 6′ Amide 1-0, 18′ Duarte Silva 2-0, 19′ Coelho 2-1, 91′ Vazquez 3-1

Fin d’invincibilité pour Meyrin II ! Après 5 victoires consécutives en championnat et 8 journées sans connaître la défaite, la belle série meyrinoise a pris fin sur le terrain de Grand-Saconnex.

La faute à une entame de match parfaite des Saconnésiens qui ont rapidement inscrit deux buts, avant de se relâcher dans la minute qui suit, ce dont a profité Meyrin pour revenir à 2-1. L’équipe de Rendeiro aurait pu reprendre deux longueurs d’avance autour de la demi-heure, mais le penalty obtenu sera manqué.

En seconde période, Meyrin a davantage le ballon et les Saconnésiens procèdent par contres, sans enfoncer le clou. Il faudra attendre les arrêts de jeu pour se mettre définitivement à l’abri grâce à un coup franc magistral du capitaine Vazquez en lucarne.

Pour Eugenio Rendeiro, c’était « un match plaisant entre deux équipes qui ont cherché à jouer au foot avant tout. On a montré qu’on était capables de battre les équipes du haut du tableau et perdre contre celles du bas. J’aimerais que mon équipe prenne conscience du potentiel qu’elle a quand on joue en équipe et surtout avec de l’engagement. »

Et de conclure : « Bravo à tous pour cette belle victoire et il faut lever la tête pour voir l’avenir avec sérénité. Bonne suite à Meyrin et j’espère que l’arbitre fera un bon rapport sur l’incident de fin match avec un joueur de Meyrin, on vient pour jouer au foot et pas pour se battre ».

Côté meyrinois, le capitaine Max Nicora reconnaissait : « Nous sommes très mal rentrés dans le match en concédant deux buts dans les 20 premières minutes, ce qui nous a pas facilité la tâche! Nous avons manqué d’envie dans cette rencontre. Le score est à tout à fait logique, nos adversaires du jour avaient beaucoup envie de gagner que nous! Il va donc falloir se concentrer sur le prochain match, à savoir la venue du leader sur notre terrain. »

 

US Genève-Poste FC   –   FC Perly-Certoux II   1 – 2
Buts
 : 31′ Saccomano 0-1, 38′ Gourdoux 0-2, 42′ Dylan Prezioso 1-2

Tout opposait Genève-Poste à Perly II avant la rencontre : la meilleure attaque contre la pire défense, le leader contre un relégable et surtout un score de 11-0 à l’aller en septembre dernier. Mais voilà, Genève-Poste connaît les mêmes problèmes qu’US Carouge dans l’autre groupe de 3ème ligue, à savoir une impossibilité de monter en 2ème ligue qui se traduit par une baisse de motivation dans cette seconde partie du championnat.

Et, contre toute attente, les Perlysiens se sont imposés sur le score de 2-1. Une défaite des « Postiers » qui a signifié le départ précipité de l’entraîneur Mikael Palma : « C’était mon dernier match à l’US Genève-Poste. C’est un deuxième tour très difficile, on le savait d’avance. Mais lorsque les joueurs ne jouent pas le jeu et la plupart jouent sans avoir l’envie de gagner, ça ne m’intéresse pas. Je laisse donc ma place à disposition après 4 ans passés à la tête de l’équipe. En attendant, un joueur interne reprendra l’équipe ».

Concernant le match en soi, le désormais ex-entraîneur estime qu’il n’y a « pas grand-chose à dire, Perly a mérité sa victoire ».

Tout s’est joué en première mi-temps dans cette rencontre. Perly a pris une double avance grâce à Saccomano d’abord, puis Gourdoux sur coup franc. « Nous étions agressifs, il y avait de l’envie et nous nous sommes créés des occasions de but », nous confiait l’entraîneur perlysien Nelson Cavaco sur le début de match de ses protégés.

Juste avant la pause, le bomber Dylan Prezioso réduit le score pour les locaux. « A la mi-temps, j’ai tout simplement dit à mes joueurs de ne pas relâcher et d’entamer la 2ème mi-temps comme la 1ère », poursuivait Cavaco. Genève-Poste va bien se créer plusieurs occasions en seconde période, mais les Perlysiens vont bien tenir le coup, grâce notamment à leur gardien, auteur de quelques belles parades.

« Défensivement, nous avons été au top, de l’attaque au gardien, tout le monde a travaillé et je les félicite pour cette victoire, concluait Cavaco. Lors du prochain match, nous recevons Donzelle et là mes joueurs doivent appliquer la même envie et la même philosophie pour pouvoir prendre ces 3 points ».

Cette victoire permet à Perly de repasser du bon côté de la barre, au détriment de Lancy III. De son côté, Genève-Poste perd la première place du classement et recevra lors du prochain match une équipe de Veyrier II en pleine forme.

 

FC Donzelle   –   FC Saint-Paul   2 – 3
Buts
: 10′ Albacete 1-0, 45′ Levet 1-1, 53′ Gueraichi 1-2, 60′ Tesfamichael 2-2, 73′ Schellenberg 2-3

Dans ce duel de milieu de tableau, c’est Saint-Paul qui a su tirer son épingle du jeu sur le terrain de Donzelle, au terme d’un match dont le match nul aurait été un résultat plus juste, selon les dires de l’entraîneur vainqueur du jour, Florian Eder : « Le match nul aurait été un score plus convenable au vu des nombreuses occasions des locaux. Mais je ne boude pas mon plaisir. Mes joueurs se sont sortis les pouces et cela fait du bien au moral ».

Ce sont pourtant les joueurs de La Plaine qui vont frapper en premier par Albacete après 10 minutes de jeu. « En première mi-temps, nous avons développé un jeu plaisant mais sans se créer de réelles opportunités, alors que nos adversaires se montraient souvent dangereux en verticalisant », analysait Eder. Heureusement pour Saint-Paul, la maladresse des Donzellois les empêche de prendre le large.

Dans les arrêts de jeu de la première période, c’est Levet, sur un service d’Oesterle, qui remet les équipes à égalité. « La 2ème mi-temps est à l’avantage de Donzelle », poursuit le mentor saint-paulois. Mais son équipe qui va prendre l’avantage par deux fois par Gueraichi et Schellenberg. Entre temps, Tesfamichael avait remis les pendules à l’heure. « On marque deux fois en récupérant des ballons dans leur zone de défense avec un bon pressing et, une fois n’est pas coutume, geste juste et altruisme ».

« Donzelle a fini fort, mais mes joueurs avaient envie de cette victoire, et ils n’ont rien lâché. Bravo à eux. Félicitations particulières à nos juniors Arbuah et Carlucci pour leur excellente entrée et à Schellenberg pour le but de la victoire », concluait Eder.

Du côté de Donzelle, c’était la soupe à la grimace pour Christian Lamers, qui nous déclarait : « On a été suffisant dans tous les domaines du jeu et, franchement, c’est très décevant. J’espère que cette défaite nous servira de leçon pour la suite ».

 

FC Aïre-le-Lignon   –   FC Geneva   3 – 0
Buts
 : 32’ Lehmann 1-0, 51’ Monteiro 2-0, 76‘ Howard 3-0

Après un mauvais début d’année avec deux défaites en trois journées, Aïre recevait la lanterne rouge Geneva, qui venait d’obtenir son premier succès. Les Aïrois, talonnés par une équipe de Veyrier II victorieuse la veille, n’avaient plus le droit au faux-pas et ont fait le job en s’imposant 3-0, grâce à des réussites de Lehmann, Monteiro et Howard.

Avec cette victoire, la formation d’Helder Silva reprend la tête du championnat. Pour l’entraîneur aïrois, c’était « un match très solide de mon équipe qui a mérité la victoire face à une équipe de Geneva qui mérite mieux que son classement, c’est vrai. C’est belle réaction une fois de plus de mon équipe, après la défaite de la semaine dernière, on montre qu’on a du caractère et qu’on ne va rien lâcher jusqu’à la fin du championnat ».

Un match sérieux attend les « Oranges » la semaine prochaine contre une équipe du haut de tableau. A ce sujet, Silva déclarait : « On se projette déjà sur le prochain match contre Meyrin 2 ou Meyrin 1,5, car on sait que les 2èmes équipes de ce groupe sont bien aidées par leurs premières équipes (comme Veyrier aussi), ça fait partie du jeu, même si cela fausse le championnat ».

Pour Geneva, la barre s’éloigne à nouveau suite à la victoire de Perly II. La formation de Sergio Lopes recevra Choulex dimanche prochain.

 

3ligue2-1314-15

Share.