Victoire importante d’Onex II

0

En venant à bout de Vernier II malgré une infériorité numérique dès la 30ème minute, les protégés de Pascal Kirchhofer se donnent de l’air en vue du maintien.

Renforcés par quelques éléments de la 1ère équipe, ces deux formations réussissent jusqu’à maintenant un championnat relativement similaire avec un peu plus de réussite du côté verniolan, qui devance de 5 points son adversaire du jour avant le début de cette rencontre.

Onex ouvre le score à dix

Après un round d’observation où aucune des deux équipes ne s’est créé de réelles occasions de but, c’est l’artificier Knezevic qui va allumer la première mèche. Son corner tiré directement vient heurter le premier poteau et a failli surprendre la vigilance de la défense locale, emmenée par un Minh, une nouvelle fois exceptionnel, et buteur la veille avec la première équipe contre Champel.

Cette occasion a le don de réveiller les Onésiens qui vont à leur tour se créer des chances d’ouvrir la marque. Palma, bien lancé en profondeur affronte Fernandes mais manque son face-à-face. Puis ni Minh, d’une tête par dessus, ni Schnider un poil court sur un centre de Bagnoud, ne parviennent à faire trembler les filets. C’est finalement Palma, profitant d’une récupération de Mendes dans les pieds du défenseur Silva, qui débloque le score quelques minutes avant la pause (37′, 1-0).

Onex-Vernier-1314-1

Intervention de Minh sur Moutinho

Les Verniolans avaient pourtant vu les faits de jeu tourner en leur faveur à la demi-heure avec l’expulsion aussi inutile que méritée de Girard, récoltant deux cartons jaunes coup-sur-coup pour de l’anti-jeu et une faute grossière à mi-terrain. Cette supériorité numérique a failli profiter aux visiteurs mais Moutinho, buteur maison, n’était pas dans un grand jour et manquait ces deux face-à-face avec le portier Gomes.

Palma fait le show

A l’aube de la seconde période, la physionomie reste inchangée malgré les remontrances du coach verniolan Dinis: « On dort les gars, il faut se réveiller ». Onex, pourtant à dix, fait preuve d’abnégation et compte bien ne pas laisser Vernier revenir dans cette partie. Palma, encore lui, pose de réels problèmes à la défense des visiteurs, seul le latéral Schwok semble pouvoir le contrer.

Pourtant l’attaquant des « Verts » va donner deux longueurs d’avance à ses couleurs. Bénéficiant une nouvelle fois des largesses adverses et d’une récupération de Mendes, il s’en va battre une seconde fois le portier Fernandes.

Vernier II tente alors de réagir et l’entraîneur des visiteurs fait rentrer Munoz et Agushi pour tenter de renverser la vapeur. Malgré quelques incursions de Stalder ou des tentatives de Moutinho dont un splendide retourné acrobatique, Gomes reste serein dans ses cages. Le score est même plus proche du 3-0 que du 2-1 lorsque ce diable de Palma se présente seul face à Fernandes, qui cette fois-ci remporte son duel.

Onex-Vernier-1314-2

Gaël Palma trompe Fernandes pour le 2-0

Alors que la partie approche de son terme, un nouveau fait de jeu va venir ternir cette rencontre, certes engagée mais correcte tout au long des 90 minutes. Le milieu de terrain Gagliardi, pourtant auteur d’une bonne partie, va évacuer sa frustration en crachant sur Machado sous les yeux de l’arbitre. Tout aussi inutile que la première expulsion de la partie, la stupidité de ce geste sera sans doute condamnée à sa juste valeur. Heureusement, ce fait de match ne sera pas déclencheur d’autres événements plus graves et l’arbitre peut calmement mettre un terme à cette partie.

Les hommes du jour

La victoire onésienne ne souffre d’aucune discussion tant les locaux en ont plus voulu que leurs adversaires. La seconde garniture onésienne revient donc à deux points de Vernier II. Sauf accident et même si le championnat est encore long, ces deux équipes devraient évoluer dans la même catégorie de jeu la saison prochaine.

Du côté verniolan, on a aimé l’élégance de Knezevic, bon tireur de coup de pied arrêté et dont la vista aurait pu permettre à son équipe de trouver le chemin des filets. On a également apprécié l’abattage à mi-terrain de Gagliardi, même si son geste de fin de partie vient considérablement ternir sa prestation.

Pour les locaux, la prestation de Palma est évidemment à relever. Le joueur de la première équipe a su faire parler sa vitesse tout au long du match. Le junior Mendes s’est également beaucoup battu et est impliqué sur les deux buts de son équipe. Mais c’est surtout une véritable victoire d’équipe qui les récompense.

 

FC ONEX II – FC VERNIER II  2-0 (1-0)
Stade municipal d’Onex

Buts : 37′ Palma 1-0, 58′ Palma 2-0

Onex II (4-2-3-1) : Gomes – Penas, Disner ©, Minh, Bagnoud – Girard, Marchetta (75′ Mendes Da Silva) – Palma, Mendes, Machado – Schnider.
Entraîneur : Pascal Kirchhofer

Vernier II (4-1-4-1) : Fernandes – Schwok, Silva, Osorio (61′ Munoz), Oliveira © – Gagliardi – Champod, Stalder, Knezevic (72′ Agushi), Baptiste (54′ Rey) – Moutinho.
Entraîneur : José Manuel Dinis

Avertissements : Girard et Penas (Onex) ; Oliveira, Stalder et  Fernandes (Vernier)
Expulsions: 30′ Girard (Onex II), 88′ Gagliardi (Vernier)

 

Photos : Shooting Foot

 

Share.