2ème ligue inter : la barre s’éloigne pour Chênois

0

21ème journée / Battus par Dardania, les Chênois sont à 4 longueurs des premiers non-relégables UGS et Plan-les-Ouates, qui comptent un match en retard.

 

 

CS Chênois   –   FC Dardania Lausanne   3 – 5
Buts
: 30′ Bunjaku (P) 0-1, 33′ Draoui 0-2, 51′ Draoui 0-3, 60′ Draoui 0-4, 68′ Hélin 1-4, 72′ Tanga 2-4, 80′ Zlatev 2-5, 84′ Tanga 3-5

Chênois a fait la mauvaise opération de cette journée en bas de tableau. En perdant face à Dardania, la formation de David Joye s’éloigne un peu plus de la barre.

« Nous sortions d’une belle performance face à Vevey, la meilleure de ce second tour. Contre Dardania, les 25 premières minutes ont été du même registre, mais nous prenons deux buts contre le cours du jeu en première mi-temps », nous confiait David Joye.

Les Chênois encaissent rapidement les 3ème et 4ème but en début de seconde période, mais ne baissent pas les bras pour autant : ils vont revenir d’abord à 4-2 et ensuite à 5-3, mais ce sera insuffisant pour accrocher un point. « Il y avait vraiment moyen d’obtenir quelque chose, poursuit Joye, surtout qu’en face, c’était pas extraordinaire ».

Chênois se retrouve dans une situation très délicate, à quatre points de la barre qui peuvent se transformer en six mercredi soir. Joye reconnaissait : « Nous sommes dans une situation délicate, surtout que je pars du principe que Plan-les-Ouates et UGS vont remporter leurs matchs en retard cette semaine. Nous devons être plus constants, nous ne pouvons pas nous permettre de passer de la performance contre Vevey à celle contre Dardania ».

Le point positif pour Chênois, c’est que les trois prochains matchs sont des confrontations directes qui peuvent les rapprocher de la barre (Renens, Vernier, Plan-les-Ouates). Joye restait confiant pour la suite : « Cela peut aller très vite, on besoin d’enchaîner une bonne série comme celle qu’a connu Vernier au début du second tour ».

 

Signal FC Bernex-Confignon   –   FC Plan-les-Ouates   0 – 0 

Nouvelle opportunité manquée par Bernex qui s’éloigne de la course au titre. Face à Plan-les-Ouates, les protégés de Farminio Isabella ont concédé un nul et enchaînent un 3ème match sans victoire.

Pour Plan-les-Ouates en revanche, c’est un petit pas de plus vers le maintien. Pour l’entraîneur Robert Muller, c’est « un bon point et surtout une très bonne prestation de mon équipe face à une équipe de Bernex toujours dangereuse e très joueuse ».

« Après une 1ère mi-temps de bonne qualité, détaille le mentor plan-les-ouatien, nous avons vendangé deux occasions qui nous auraient, à ce moment du match, permis de rejoindre les vestiaires avec encore plus de confiance ».

Bernex-PLO-1314

Bernex et Plan-les-Ouates dos-à-dos (Photo: J.Franzen)

Après le thé, le Signal revient avec de meilleures intentions, « mais grâce à une bonne organisation et une grande solidarité, mon équipe a très bien géré cette période du match et en fin de match nous aurions très bien pu faire la différence grâce à des contres bien menés, mais un peu de précipitation nous a empêché de marquer », poursuit-il.

Et de conclure : « Finalement, c’est une grande satisfaction et un nul équitable. Mais la bonne nouvelle c’est une grande mise en confiance avant un match déterminant mercredi contre Malley ».

En effet, les Plan-les-Ouatiens ont une belle opportunité de distancer la barre lors de ce match en retard face à la lanterne rouge.

 

FC UGS   –   Servette FC M-21   1 – 1
Buts 
: 22’ Howard 0-1, 77’ Dia 1-1

Face à une équipe servettienne toujours invaincue en 2014 et dans laquelle Crettenand et Sauthier sont devenus des habitués, UGS obtient un très bon point en vue de ses aspirations de maintien, une semaine après l’avoir remporté face à Malley.

En seconde période, l’égalisation des « Violets » par Dia venait répondre à l’ouverture du score de Howard en première mi-temps. Les deux équipes ayant eu des opportunités, le score nul peut paraître logique, comme le souligne Hervé Musquère, l’entraîneur local : « C’était un très bon match des deux équipes et le nul est logique. Face à une très belle équipe de Servette, nous avons su nous montrer à la hauteur ».

UGS-Servette-1314

Howard, le buteur servettien, au duel avec un Ugéiste (Photo: IV Sport)

« Je dois féliciter tous mes joueurs pour leur performance, poursuit-il. Ils ont été fantastiques de générosité et ont su répondre techniquement face à un tel adversaire. Pour le moral, ça fait du bien, nous allons continuer à travailler pour refaire ce genre de prestation ».

Deux déplacements dans le canton de Vaud attendent UGS cette semaine : d’abord mercredi soir pour un match en retard très important à Renens, puis samedi sur le terrain de Dardania Lausanne. « Rien n’est fait, nous devrons nous battre jusqu’à la fin du championnat pour nous sauver », concluait Musquère.

Du côté servettien, William Niederhauser regrettait le manque de réalisme de ses joueurs, surtout en fin de match : « Les 20 dernières minutes ont été totalement à notre avantage, lors desquelles nous nous sommes créés 5 occasions nettes. Notre manque d’efficacité nous a empêché de remporter ce derby engagé mais correct ».

 

FC Sierre   –   FC Vernier   1 – 0
But 
: 66’ Petit 1-0

« Fin de série! », Patrick Tami ne croit pas si bien dire. Après une belle série de 4 victoires consécutives, les Verniolans connaissent le goût amer de la défaite lors de leur plus long déplacement de la saison.

En Valais, l’unique but de la rencontre est tombé au milieu de la seconde période. « Nous nous sommes heurtés à une équipe qui nous a proposé un gros défi physique et nous n’avons pas  tenu le choc. Malgré cela, je suis satisfait du comportement et de l’engagement des joueurs », analysait Tami.

Cette défaite ne change rien à la situation de Vernier, qui conserve 6 longueurs d’avance sur Chênois, premier relégable.

Le mentor verniolan concluait : « Nous avons une semaine pour récupérer et préparer au mieux la venue de Vevey, une autre équipe du haut de classement. Je voulais remercier toutes les personnes qui ont effectués ce déplacement avec nous ! »

 

FC Perly-Certoux   –   ES FC Malley LS   4 – 3
Buts
: 10′ Mutombo (P) 1-0, 14′ Luwawa 1-1, 56′ Mafuala 1-2, 62′ Mutombo 2-2, 64′ De Matos 3-2, 85′ Luwawa 3-3, 86′ Mutombo 4-3

Victoire soufferte de Perly face au dernier du classement qui restait sur deux lourdes défaites 8-0 et 7-0 contre Servette et UGS.

Les Perlysiens ont eu un peu plus de mal en effet, puisqu’à l’heure de jeu, ils étaient menés 1-2, et qu’à 5 minutes du terme, les Vaudois étaient revenus à 3-3. Mais grâce à un Malik Mutombo en état de grâce et auteur de trois buts, la formation de Mario Chedly passe finalement l’épaule pour s’imposer 4-3.

Avec ce succès, Perly reste en course pour être la meilleure formation genevoise de 2ème ligue inter. Un test sérieux l’attend samedi prochain sur le terrain de Servette.

 

FC Stade-Lausanne-Ouchy   –   FC Collex-Bossy   1 – 0
But 
: 65’ Rushenguziminega 1-0

« Les matchs avec Stade Lausanne se suivent et… malheureusement se ressemblent! On finit à 10 et Stade s’impose. Stade Lausanne a une belle équipe et n’a pas besoin de l’arbitre pour s’imposer », analysait Pierre-Yves Liniger au terme de la défaite des Collesiens en terres lausannoises.

Un unique but du « bomber » Quentin Rushenguziminega a permis aux Stadistes de l’emporter. Auparavant, les « Chevaliers » ont eu leurs opportunités mais ont manqué de réalisme.

« Je ne suis pas déçu de la performance de mon groupe, car on aurait pu prendre 1 ou 3 points sans parler d’injustice. Il faut relever la tête, être confiant de notre potentiel et surtout ne jamais oublier qu’une équipe c’est beaucoup plus que les 11 joueurs qui commencent… », concluait Liniger. Les Collesiens recevront Bernex vendredi soir pour un derby de Genevois bien classés.

 

Autre résultat :

FC Vevey Sports 05   –   FC Renens   2 – 1 

 

2inter1314-21

Share.