Ugéistes et Servettiens se quittent bons amis

0

Pour sa première sortie devant son public, UGS a dû se contenter d’un triste 0-0. Une partie marquée par le manque d’initiative et d’occasion de la part des deux formations. Même si les Violets ont paru plus proches de la victoire, ils n’ont jamais vraiment réussi à inquiéter l’arrière garde servettienne.

Après la deuxième victoire obtenue sur le terrain de Vernier la semaine dernière, Hervé Musquère déclarait : « Servette M-21, notre prochain adversaire, sera un véritable test pour ce début de saison ». La jeune et talentueuse équipe servettienne représentait un défi de taille pour des locaux auteurs d’un début de saison parfait. De leur côté, les visiteurs ont profité de la rencontre face à Montreux (8-0) pour se remettre en selle après une défaite rageante subie lors de la première journée sur le terrain de Bernex (1-0). Ce sont deux équipes en forme qui s’affrontaient sur la pelouse de Frontenex. On pouvait donc légitimement s’attendre à une belle partie…

UGS vs CS Chênois 0-1

Hervé Musquère

Une histoire de penaltys…

La première surprise intervient peu avant le coup de sifflet initial. Les M21 se présentent sans quatre de leurs joueurs majeurs: Cespedes, Bytyqi, Paratte et Kevin Ben. Les trois premiers ont été convoqués pour le match de coupe Suisse opposant Servette à Sirnach. Le patron de la défense, ainsi que trois des joueurs responsables de l’animation offensive de l’équipe sont donc absents de la feuille de match.

La première période est peu rythmée, les Grenats font tourner le ballon mais ne se montrent en rien percutants et UGS se contente de rester en place pour ne pas laisser d’espace à son adversaire. Les occasions se font rares et mis à part quelques tentatives lointaines, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Les deux formations se craignent et aucune ne prend réellement de risque par peur de se découvrir.

Néanmoins deux faits de jeu auraient pu changer le film de la rencontre en faveur des locaux. Dans le premier quart d’heure, deux actions litigieuses ont lieu dans la surface servettienne, une pour un bousculement et l’autre pour une main d’un défenseur grenat. L’arbitre de la rencontre ne bronche pas, au grand dam des Violets.

Peu avant la pause, les hommes d’Hervé Musquère pensent enfin obtenir un penalty. Sabaly dérive Dupont dans la surface, mais à la surprise générale, l’arbitre signale… un hors-jeu. Il sort tout de même un carton jaune pour le défenseur servettien. La pause est sifflée peu après et c’est un sentiment de frustration qui domine les spectateurs présents, tant les deux équipes n’ont rien essayé et paraissent se contenter de ce match nul.

Qui ne tente rien, n’a rien

Les locaux reviennent sur la pelouse avec de bien meilleures intentions. Ils obligent la troupe de Niederhauser à défendre dans sa propre moitié de terrain tout en confisquant la possession du ballon. Cependant, comme Servette en première mi-temps, les attaquants ugéistes se montrent inoffensifs, à l’exception de Dia qui percute sans cesse sur son côté gauche. Le meilleur buteur actuel, Florian Dupont (6 buts en 2 journées), ne réussit pas à se défaire du marquage des deux centraux et Rashani est lui peu en réussite dans tout ce qu’il entreprend.

UGS vs Fc Vernier 1-2

Aboubacar Dia

La première véritable opportunité intervient à la 67ème, contre le cours du jeu. Le défenseur servettien Sabaly perce le milieu de terrain adverse et tente sa chance. Schenk repousse comme il peut et le ballon revient sur Cardoso qui ne parvient pas à cadrer sa frappe. Cette action a du moins le mérite de réveiller tout le monde. UGS se crée à son tour une bonne chance d’ouvrir le score deux minutes après. Dupont se joue de Sabaly sur le côté et sert Martinez en retrait. Ce dernier, dans une position plus que favorable, ne réussit malheureusement pas à reprendre le ballon.

On pense alors que le match va enfin se débrider, mais il n’en est rien. Il faut attendre les arrêts de jeu et une tête mal exécutée par le buteur maison Dupont pour voir une nouvelle et dernière action chaude. L’arbitre de la rencontre renvoie tout le monde au vestiaire sur ce score nul et vierge.

La peur de se découvrir et de laisser des espaces à leur adversaire aura été fatale à chacune des deux formations. Les nombreuses absences du côté grenat se sont fait ressentir, notamment offensivement. UGS peut, lui, montrer quelques regrets au vu des actions litigieuses de la première période, mais n’a ensuite jamais été en mesure de mettre le dernier rempart Gendre en difficulté. Au final, ce partage des points parait logique et bien payé au vu du manque d’ambition affiché par les deux équipes vendredi soir.

 

FC UGS – SERVETTE FC M-21  0-0
Stade de Frontenex

UGS (4-2-3-1) : Schenk – Jimenez, Vanzo, Pacella ©, Gisors – Carnazzi, Araujo – Rashani (77’ Kari), Martinez, Dia – Dupont.
Entraîneur : Hervé Musquère

Servette (4-2-3-1) : Gendre – Pereira, Zakaria, Sabaly, Sadiki – Pomevor, Innaurato – Fernandez ©, Piccirillo, Odabasi (73’ Staffieri) – Cardoso.
Entraîneur : William Niederhauser

Avertissements : Dia (UGS) ; Sabaly, Cardoso et Staffieri (Servette)

 

Photos : OneClick-Photo, archives

Share.