Un des huit Genevois peut-il le faire ?

0

Tout comme la 1ère ligue, la 2ème ligue inter reprend ce week-end. Le promu Veyrier ayant pris la place du relégué Chênois, ce sont à nouveau huit équipes genevoises qui seront en lice cette saison.

Cela fait des années que le football genevois ne connaît pas de promotion en 1ère ligue, après celles obtenues dans les années 2000 par Bernex (2005), Chênois (2008) ou Grand-Lancy (2009). Certes, les M-21 servettiens ont terminé champions en 2011, mais ils ne pouvaient être promus à l’échelon supérieur.

La 5ème catégorie du football suisse accumule les équipes genevoises dans ce groupe 1 : ils sont désormais huit (sur 14) depuis la saison passée. Mais plus d’équipes ne rime pas avec meilleurs résultats. Outre les jeunes servettiens –1ers en 2011, 3èmes en 2012 et 2013–, les équipes genevoises peinent à se placer sur le podium. L’année dernière, Stade-Lausanne était nettement la meilleure équipe et a logiquement terminé en tête.

Cette saison, les Genevois ne font pas non plus partie des favoris a priori, puisque Sierre et Vevey, qui ont terminé sur le podium l’année dernière, semblent mieux armés, tout comme La Sarraz. Mais de jolis projets voient le jour comme à Bernex, qui pourrait être un des candidats si la mayonnaise ne tarde pas trop à prendre sous la houlette de Claudio Morelli. D’autres équipes comme Collex ou Perly ont également le potentiel pour bien faire, mais auront-elles la régularité ? Servette M21 reste une énigme, les générations étant plus ou moins talentueuses selon les années. Pour les autres équipes du canton (Vernier, Plan-les-Ouates, UGS et Veyrier), ce sera probablement une lutte pour obtenir le maintien le plus rapidement possible, en espérant ne pas terminer dans les trois derniers au mois de juin.

Quatre déplacements dans le canton de Vaud (Dardania Lausanne, La Sarraz, Vevey et Montreux) et deux en Valais (Saxon et Sierre) attendent les clubs genevois cette saison. Pour le reste, des derbys et encore des derbys.

 

SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON

Après deux saisons dirigées par Farminio Isabella et une saison 2013-2014 globalement positive, Signal Bernex démarre un nouveau cycle avec l’arrivée de Claudio Morelli, l’entraîneur ayant emmené le FC Vernier de la 3ème ligue à la 2ème ligue inter. Qui dit nouveau démarrage dit temps d’adaptation, cela sera sans doute une des clés de la saison bernésienne.

Malgré les pertes de joueurs emblématiques comme Besseyre (24 buts l’année dernière) ou De Almeida, le recrutement a été de qualité. Si les résultats arrivent rapidement, les Bernésiens pourraient être un des adversaires à battre cette saison.

Arrivées : Claudio Morelli (entraîneur), Koum et Musini (Lancy), Mutombo (Perly), Da Costa (Meyrin), Butty (Genève-Poste), Boule (Nyon), Sangare (France), Alegria et Machado (Servette), Golay (Juniors A)
Départs : Farminio Isabella (entraîneur), Besseyre, Manzolillo et De Almeida (arrêt), Prébandier (Meyrin)

Le mot de l’entraîneur Claudio Morelli :

« Notre objectif est d’apprendre à nous connaitre sur et en dehors du terrain après deux ans passés avec Farminio Isabella, à qui je souhaite de se ressourcer au plus vite et de revenir dans le foot genevois rapidement! 

Une nouvelle approche et modus operandi demandent de la patience et collaboration de la part de tous les joueurs, de moi-même et de mon nouveau staff puisque j’ai la chance de m’entourer de Messieurs Cazorla, Di Berardino, Garnier, Ducret, Di Dio et comment oublier notre ‘Alain’ Vaucher qui seront si précieux durant cette saison. Nous devons nous donner les moyens de bien travailler et accompagner le mieux possible nos joueurs pour qu’ils évoluent dans un contexte sérieux et agréable. Les résultats n’arriveront que lorsque cet amalgame sera atteint et que notre condition physique deviendra optimale… toujours un challenge durant l’été.

Comme toujours, rendez-vous en juin 2015 pour le bilan de la saison… Car maintenant place au travail et pas aux mots. Bon championnat à toutes les équipes, à nos supporters et amis du Signal Bernex ! »

Première sortie : Signal FC Bernex-Confignon – Servette FC M-21, samedi à 18h.

Etoile Carouge Fc vs Signal Bernex Fc 3-0

Morelli, désormais à la tête de Bernex (Photo: OneClick)

 

FC PERLY-CERTOUX

Après une saison 2013-2014 que l’entraîneur Chedly jugeait mitigée en juin dernier, le FC Perly-Certoux repart dans cette nouvelle saison dans sa position favorite, celle du trouble-fête. Pour ce faire, les Perlysiens ne pourront pas compter sur leur meilleur buteur de la saison passée, Mutombo (14 buts), parti à Bernex ainsi que sur l’emblématique Patrick Girod, entre autres.

Ayant vécu plusieurs départs, dont certains se sont décidés sur le tard, les hommes de Mario Chedly espèrent que le rajeunissement des cadres va leur permettre de se maintenir parmi les meilleures formations de la division. Les Perlysiens ne compte pour le moment que des arrivées internes, avec le retour à la compétition momentané de Mattia Petrini, mais également deux retours de longue blessure : Querol et Talel Chedly.

Arrivées :
Départs : Machado (Aïre), Mutombo (Bernex), Pauchard et Bouamri (Carouge), Salvador (arrêt), Girod (arrêt), Brito (?)

Le mot de l’entraîneur Mario Chedly :

« Nous avons vécu un été mouvementé, avec plusieurs départs, dont certains inattendus et je dois encore m’afférer pour compléter l’effectif. Cependant, je suis très confiant, car malgré le rajeunissement forcé dû au départ de plusieurs anciens, je suis persuadé que ce groupe, composé de jeunes prometteurs entourés de quelques vieux briscards est compétitif.

Au niveau des arrivées, je suis tenté de nommer Chedly et Querol, dont les absences nous ont fait mal la saison dernière et qui reviennent de blessure avec la faim du terrain.

Je continue d’avoir les ambitions hautes et des objectifs qualitatifs, mais c’est compliqué, tant il est difficile pour un club comme Perly d’évoluer dans cette 2ème ligue inter, aussi bien au niveau des infrastructures matérielles qu’humaines. Mais on va tout donner et vous pouvez compter sur nous pour faire une bonne saison. »

Première sortie : FC Saxon Sports – FC Perly-Certoux, samedi à 18h.

 

FC COLLEX-BOSSY

Sortis d’une bonne saison, au cours de laquelle ils ont terminé meilleure attaque et 2ème meilleure défense du groupe, les « Chevaliers » ne vont pas déroger à leur objectif d’un maintien rapide. Une fois celui-ci obtenu, les hommes de Pierre-Yves Liniger auront à cœur de continuer leur progression saison après saison.

Les Collesiens ont perdu Calleja, leur meilleur buteur de l’année dernière (19 buts), mais peuvent compter sur des buteurs réguliers comme Linares ou Lhoneux. Les « Chevaliers », qui comptent un effectif très large, entreront en lice vendredi soir déjà, pour le premier derby de la saison contre Plan-les-Ouates.

Arrivées : Pereira (Lancy), Eyer (Plan-les-Ouates), T. Bleve (Versoix), De Oliveira (Vernier II), Tavares (Chavornay, VD), Gabr (reprise), M’Sabeg (Montreux)
Départs : Pombo (arrêt), Calleja (France)

Le mot de l’entraîneur Pierre-Yves Liniger :

« Mes attentes pour ce championnat, comme d’habitude, seront de mettre 3 équipes derrière nous! On cherchera à obtenir les 30 points nécessaires au maintien le plus rapidement possible. Sur 14 équipes, 3 descendent et c’est beaucoup. Les équipes vaudoises seront redoutables (surtout Vevey, voire La Sarraz) et Sierre reste le 2ème de l’année passée.

La grosse difficulté pour mon staff et moi sera d’être capable de gérer un effectif de… 26 joueurs. On est obligé d’avoir ce gros contingent, car nous ne pouvons pas aller chercher des joueurs en 2ème équipe (4ème ligue) et on n’a aucune équipe junior en inter. Il y aura forcément des déçus et le plus dur sera de les garder motivés et en condition! »

Première sortie : FC Collex-Bossy – FC Plan-les-Ouates, vendredi à 20h30.

Us Terre Sainte vs Fc Collex Bossy 6-2

A droite, la recrue collesienne Eyer, pendant un match amical (Photo: OneClick)

 

SERVETTE FC M-21

Après une saison 2013-2014 qui a vu William Niederhauser succéder à Oscar Londono, les M-21 auront à cœur de reprendre une position dans le haut du tableau plus fidèle à l’objectif d’une équipe comme Servette, après avoir terminé à une décevante 8ème place.

Comme chaque été, les éléments les plus anciens sont remplacés par des joueurs issus de la formation M18, avec le temps d’adaptation à la catégorie toujours nécessaire.

Arrivées : Gendre, Zakaria, Stafieri, Caslei, Cardoso, Innaurato et Fernandez (M18), Profit (Cluses, France)
Départs : Ntongo, Iyeti et Qarri (Carouge), Howard (City), Melro (Plan-les-Ouates), De Matos (Portugal), Armandani (Nyon)

Le mot de l’entraîneur William Niederhauser :

« Les objectifs de ce premier tour pour notre équipe sont la progression individuelle des joueurs afin qu’un maximum d’entre eux intègrent la première équipe ; jouer tous les matchs avec l’ambition et la volonté d’appliquer nos principes offensifs et défensifs, proposer un jeu dynamique et orienté vers l’avant, et exercer un pressing agressif sur l’adversaire ; être des compétiteurs, jouer avec confiance, respect, solidarité et détermination durant tous les matchs et enfin, rester au contact des meilleures équipes du groupe. »

Première sortie : Signal FC Bernex-Confignon – Servette FC M-21, samedi à 18h.

 

FC VERNIER

Relégables au terme du premier tour, Vernier a assuré son maintien la saison dernière après un second tour de haut vol. Les Verniolans vont entamer leur troisième saison consécutive dans la division, la seconde avec Patrick Tami, avec un contingent presque inchangé et des envies toujours croissantes.

Arrivées : José Manuel Dinis (assistant, 2ème équipe), Torre (France)
Départs : Grangier (Lancy, juniors A), Stalder (2ème équipe)

Le mot de l’entraîneur Patrick Tami :

« L’objectif est de continuer sur notre bonne lancée du deuxième tour en engrangeant rapidement des points importants.

C’est la troisième saison pour Vernier à ce niveau et la deuxième pour moi. L’expérience emmagasinée doit nous permettre de progresser encore et de continuer à intégrer des juniors du club dans cette première équipe. »

Première sortie : FC Sierre – FC Vernier, samedi à 18h.

UGS vs Fc Vernier 1-2

Vernier et Tami espèrent continuer sur leur lancée (Photo: OneClick)

 

FC PLAN-LES-OUATES

Au cœur de la saison dernière, le FC Plan-les-Ouates, néo-promu, a connu un changement d’entraîneur, Robert Müller remplaçant Dominique Coelho, et un deuxième tour sous le signe de l’apprentissage de la nouveauté.

Une nouvelle fois, le contingent des Cherpines a beaucoup bougé, avec de nombreux départs et arrivées,

Arrivées : Gerzner (Onex), Jovanovic (UGS II), Leharivelle (France), Benothmane (Vallorbe, VD), Kasmi (Cerceda), Rebelo et Bellhassan (Bernex), Melro (Servette M21), Pereira, Mbacke, Sejdiu, Tronchin et Balliu (Juniors A)
Départs : Dib, Kadri et Bernard (Divonne, France), Van der Laan (Aïre), Eyer (Collex), Bajrami (Terre Sainte), Haxhiu (?), Mocanu (?), Cherkaoui (?)

Le mot de l’entraîneur Robert Müller : 

« Notre objectif est de viser le milieu de classement et continuer d’aguerrir nos jeunes à la 2ème ligue inter puisque nous comptons pas moins de 70% de joueurs de moins de 23 ans. »

Première sortie : FC Collex-Bossy – FC Plan-les-Ouates, vendredi à 20h30.

 

FC UGS

Relégué de 1ère ligue il y a deux saisons, UGS a bien failli chuter encore la saison dernière, les Violets ne sauvant leur peau qu’à la toute dernière journée de leur saison de reconstruction. Les hommes d’Hervé Musquère ont d’autres envies pour cette saison, avec un groupe qui n’a pas énormément changé.

Arrivées : Lazarelli (Meinier), Amoudi (Aix-les-Bains, France), Joris (Rumilly, France)
Départs : Fofana (Divonne, France), Cavaglia (?)

Le mot de l’entraîneur Hervé Musquère :

« Notre préparation s’est bien passée, on voulait rester dans la continuité de la saison dernière, consolider le club dans ses structures et faire progresser nos jeunes. C’est pour cela que notre recrutement a été discret.

Notre objectif sera le maintien dans un premier temps et bien évidemment, si les résultats suivent, nous adapterons nos envies. Nous prendrons match après match et faire honneur à notre maillot. »

Première sortie : FC Montreux-Sport – FC UGS, samedi à 18h.

 

FC VEYRIER SPORTS

Couronné champion de 2ème ligue pour la première fois, le FC Veyrier Sports écrit son histoire en évoluant cette saison en 2ème ligue inter, avec évidemment l’envie d’y rester. Pour entamer cette saison à l’échelon supérieur, Daniel Villa a misé sur la continuité puisque son contingent n’a pas beaucoup bougé.

Arrivées : Vaucher (Onex III), Mourelle (Juniors A), Bottinelli (Chênois II)
Départs : Briones et Udry (Champel), Spaggiari, Allegra et A. Huguenin (2ème équipe)

Le mot de l’entraîneur Daniel Villa :

« En tant que néo-promu, nous viserons le maintien, mais je pense que mon équipe a les qualités pour faire un championnat solide.

Il nous faudra peut-être un temps d’adaptation, il existe dans ce groupe plusieurs équipes fortes et très expérimentées, qui ont dans leur rang plusieurs joueurs ayant évolué à l’échelon supérieur, alors à nous de vite prendre le rythme afin d’essayer d’être compétitifs rapidement.

Nos objectifs sont aussi orientés dans le jeu, je souhaite que mon groupe continue sa progression tout en gardant nos valeurs identitaires. »

Première sortie : FC Veyrier Sports – FC La Sarraz-Eclépens, samedi à 18h30

Fc Collex Bossy vs Fc Veyrier sports 6-1

D. Martin et Veyrier découvriront la 2ème ligue inter (Photo: OneClick)

 

Share.