Les Aïroises décrochent le quart !

0

Lors du 1/8 de finale de coupe suisse, les joueuses de Walid Taieb se sont imposées 3-1 contre FF Chênois, évoluant une catégorie au-dessus.

Les 1/8 de finale de la coupe suisse féminine nous ont réservé un derby genevois entre les deux meilleures formations du canton : Aïre, évoluant en 1ère ligue, et Chênois, pensionnaire de Ligue Nationale B. Les Chênoises partaient donc favorites, mais seulement sur le papier…

Chênois frappe en premier

Dès le début du match, l’équipe de Walid Taieb va tenter de bien faire circuler le ballon sur ce terrain synthétique du Stade d’Aïre flambant neuf. Chênois joue assez bas et tente de procéder par des contres grâce à la vitesse de Grosso Mota et Sarrasin. C’est d’ailleurs Maeva Sarrasin qui va obtenir la première occasion sur une frappe repoussé par Ana Castro (9’).

Mais la réponse va arriver à peine deux minutes plus tard, lorsque Maude Sartoretti expédie une frappe lobée qui heurte la transversale de la gardienne chênoise Nicli. Celle-ci verra un peu plus tard une frappe lointaine de Dell’Angelo, joueuse de Signal Bernex autorisée à jouer avec Aïre, frôler les montants.

Après ces assauts aïrois, ce sont les visiteuses qui vont ouvrir la marque peu avant la demi-heure de jeu : suite à un débordement côté droit, Sarrasin réussit à devancer l’arrière-garde d’Aïre et peut tromper Castro d’une frappe puissante (29′, 0-1). Chênois va tenter de mettre KO les Oranges dans les minutes qui suivent, mais la défense locale va tenir le choc et reprendre peu à peu confiance après ce coup du sort.

Cependant, alors qu’on se dirige vers la mi-temps, les Aïroises vont remettre les pendules à l’heure. Sur une transversale de Dell’Angelo, Da Corte efface son adversaire directe et expédie une frappe enveloppée dans la lucarne opposée (45′, 1-1).

Aire-Chênois-fem-1415-1

Da Corte, la buteuse aïroise, pressée par De Freitas

Pahud offre la qualification aux Aïroises

Après la pause, les joueuses d’Aïre-le-Lignon semblent plus entreprenantes et vont obtenir la première occasion mais la frappe de Von Potobsky passe juste au-dessus de la latte. Mais Chênois peut toujours se montrer dangereux avec Sarrasin en attaque et c’est d’ailleurs cette dernière qui va toucher la latte de Castro sur une frappe lobée. La sortie de l’attaquante peu avant l’heure de jeu va changer la physionomie du match.

Les Oranges pressent de plus en plus haut et parviennent à prendre l’avantage suite à un but de la capitaine Marion Pahud qui profite de l’absence de marquage pour faire trembler les filets (67′, 2-1). La pression des joueuses locales se poursuit et Sartoretti obtient un penalty suite à une faute d’Eva Carmeni. Marion Pahud, en puissance, va s’offrir un doublé depuis le point de penalty et permet ainsi à son équipe de faire le break (78′, 3-1).

Les Chênoises tentent leur va-tout lors des dernières minutes, mais se heurtent à Ana Castro, qui réussit deux parades importantes, dont l’une sera déviée sur la latte. Ce seront les dernières frayeurs subies par des courageuses Aïroises qui s’imposent finalement 3-1 au terme d’un très beau match de football, disputé avec beaucoup de fair-play et devant un large public.

Aire-Chênois-fem-1415-2

Carmeni au duel avec Lang, une des joueuses bernésiennes d’Aïre

La victoire de l’équipe de Walid Taieb ne souffre d’aucune discussion, tant le collectif des Oranges a été supérieur à celui du FF Chênois, qui se reposait davantage sur les individualités de certaines joueuses qui n’ont pas répondu aux attentes, notamment sur le plan physique.

Les Aïroises accèdent aux quarts de finale de la coupe suisse pour la première fois de leur histoire et seront la seule équipe de 1ère ligue à ce stade de la compétition. Elles y affronteront à domicile une nouvelle formation de LNB, Rapid Lugano, pour une affiche qui semble à nouveau jouable pour les Genevoises. Le rendez-vous est déjà pris pour le week-end du 15-16 novembre prochain !

 

Pour Proxifoot, Mike S.
Photos : Denis Guyot

 

FC AÏRE-LE-LIGNON – FF CHÊNOIS  3-1 (1-1)
Stade d’Aïre, environ 300 spectateurs.

Buts : 29′ Sarrasin 0-1, 45′ Da Corte 1-1, 67′ Pahud 2-1, 78′ Pahud (P) 3-1

Aïre (4-4-2) : Castro – Joliat, Brillantes, Arnoldi, Stegen – Da Corte (93′ Carneiro), Von Potobsky, Pahud ©, Dell’Angelo – Sartoretti, Lang (71′ Nerima).
Entraîneur : Walid Taieb

Chênois (4-3-3) : Nicli © – De Freitas, Carmeni, Margelisch (80′ Cridel), Dutoit (84′ Paita) – Boudjema, Da Riva, Jung – Della Tommasa, Sarrasin (57′ Silvério), Grosso Mota.
Entraîneurs : Didier Gigon et Salvatore Musso

Avertissements : Brillantes (Aïre) et Carmeni (Chênois)

Share.