2ème ligue inter : Bernex et Collex se rapprochent d’UGS

0

13ème journée / Ce premier tour s’achève sur les mêmes dynamiques pour les Genevois : UGS, champion d’automne, Collex et Bernex sont dans le groupe de tête et seront en course pour le titre au printemps prochain aux côtés de Dardania. Servette M21 a encore un match à jouer. En bas de tableau, Vernier perd à Montreux et passera l’hiver à la dernière place. Le match entre Plan-les-Ouates et Saxon n’a pas pu débuter par manque d’éclairage aux Cherpines. Les Plan-les-Ouatiens risquent une défaite par forfait, ce qui permettrait à Veyrier de rester du bon côté de la barre.

 

 

FC UGS   –   Signal FC Bernex-Confignon   0 – 1
But 
: 73’ Dardour 0-1

Dans le derby au sommet, Bernex est venu à bout d’UGS et fête sa 7ème victoire consécutive. Un but de Dardour inscrit à l’entame du dernier quart d’heure de jeu a suffi aux hommes de Claudio Morelli pour infliger la seconde défaite de la saison à UGS.

A l’heure des impressions, honneur au vainqueur, Claudio Morelli : « Nous débutons ce match avec un peu de retenue qui peut s’expliquer par l’envie de bien faire face au favori de ce championnat, mais aussi à la blessure de Fontaine à l’échauffement. Je tiens d’ailleurs à féliciter l’honnêteté et l’attitude de mes gardiens, à l’image de notre groupe, uni et solidaire. Gallay, qui ne s’était pas entraîné depuis plus de deux mois, a d’ailleurs réussi deux arrêts décisifs. »

« Sur le match, analyse l’entraîneur bernésien, il a été équilibré et l’entrée de Mutombo et Dardour nous ont amené plus de percussion et cela s’est traduit par une superbe réalisation de la tête de Dardour. Tactiquement et mentalement, notre groupe a suivi à la lettre nos consignes, je les en félicite ! »

Avant de finir par un bilan de ce premier tour : « On peut d’ores et déjà dire que notre objectif de se connaître est atteint. Maintenant, on va définir ensemble nos attentes pour l’an prochain et notre volonté. L’équipe a grandi et est forte maintenant, aussi bien dans ses qualités morales que techniques ! Je félicite tous les joueurs et mon staff si précieux ! »

Dans le camp d’en face, l’analyse de la partie est bien évidemment différente pour Hervé Musquère : « Je tiens à m’excuser auprès de nos supporters et du club pour notre très mauvaise prestation. Nous n’avons pas été à la hauteur de notre place de leader. Nous n’avons tout simplement pas joué et Bernex en a profité pour nous sanctionner même si nous avons eu des occasions d’ouvrir la marque. C’est un match à oublier. »

« Mais si ce match est raté, continue l’entraîneur ugéiste, comment puis-je en vouloir à mes joueurs qui ont fait ce premier tour fantastique ! Alors qu’on nous voyait lutter pour le maintien, on est leaders depuis la première journée. Notre objectif de maintien étant assuré, on va partir l’année prochaine avec l’idée de se mêler à la course au titre avec notre équipe dont la moyenne d’âge est de 23 ans seulement. »

Et de finir par le bilan de sa formation : « En fin de saison dernière, nous avons eu deux rencontres de référence face à Stade-Lausanne et Sierre. Ces deux rencontres nous laissaient de belles perspectives pour cet exercice. Avec deux recrues défensives (Hamoudi et Gisors), notre groupe s’est consolidé et nous a permis d’être la meilleure défense du groupe. Et que dire de Florian Dupont et de ses 19 buts, quand tu as un attaquant autant en confiance, cela nous permet également d’être la meilleure attaque du groupe ! »

« Quand j’ai repris cette équipe, conclut Musquère, UGS était dans une situation extrêmement délicate. Mais nous avons su faire progresser nos jeunes et aujourd’hui on peut se mêler aux autres grosses cylindrées du groupe. C’est évidemment une grande satisfaction pour le club et les entraîneurs que sont mon assistant Premtim Jetisi et moi-même. Cette place de leader est la cerise sur le gâteau, et même si on n’est pas programmé pour la montée, on va jouer nos matches à fond, sans complexe et sans la crainte de regarder le bas du tableau. »

 

Servette FC M-21   –   FC Veyrier Sports   2 – 2
Buts
: 10‘ Machado 0-1, 12‘ Röthlisberger (P) 0-2, 58‘ Sabaly 1-2, 84‘ Caslei 2-2

Dans l’autre derby de vendredi soir, Servette et Veyrier se sont quittés sur un match nul 2-2. Une rencontre où chacune des formations a eu sa période.

C’est Veyrier qui débute le mieux le match, inscrivant deux buts dans les douze premières minutes de jeu grâce à un coup franc de Machado et un penalty de Röthlisberger. En seconde période, c’est Servette qui domine son sujet et parvient à revenir au score grâce à Sabaly à l’heure de jeu et Caslei dans les dernières minutes de jeu. Les Servettiens sont même passés tout près du 3-2 en fin de match.

Pour les visiteurs, ce nul peut être vu comme deux points de perdus, mais Daniel Villa était tout de même satisfait : « On a fait une bonne première mi-temps durant laquelle on était bien en place et dans laquelle on a réussi à créer du danger face au but adverse. Malheureusement, la seconde période a été plus difficile, notamment dans la répétition des efforts face à une équipe au volume de jeu très intéressant. On a peiné physiquement en laissant plus d’espaces à notre adversaire, en cédant du terrain et en étant moins présents dans les duels. On finit le match en concédant plusieurs situations de buts et deux buts. Au final, c’est un bon point face à une très bonne équipe, et ce même si on menait 2-0. Je suis satisfait de la performance générale de mon équipe, c’est encourageant pour la suite. »

Veyrier termine ce premier tour dans l’ensemble compliqué avec 10 points au compteur. Les Veyrites ne savent pas encore s’ils passeront l’hiver sous la fatidique barre puisque la décision concernant PLO-Saxon n’est pas encore tombée. Cela n’empêche pas Daniel Villa de faire un bilan du premier tour de son équipe : « En tant qu’équipe néo-promue dans la catégorie, on partait quelque peu dans l’inconnu et mes joueurs ont eu besoin d’un temps d’adaptation au niveau d’exigence supérieur à la 2ème ligue. Ce premier tour a donc été décevant sur le plan comptable, mais je reste persuadé que mon équipe a le niveau pour se maintenir et même bien figurer dans cette ligue si on corrige quelques erreurs. On a été dans le coup à tous les matches, notre projet footballistique me conforte dans l’idée que nous sommes dans le juste et que ce dernier nous permettra de sortir de situations délicates. On perd cinq rencontres par un seul but d’écart, sur des détails qui ont fait la différence. Mes joueurs doivent digérer cette période d’apprentissage et apprendre de nos erreurs pour que ces détails tournent en notre faveur à l’avenir. »

Avant un repos mérité, place à un tour préliminaire de coupe suisse contre Dardania Lausanne samedi prochain. Les jeunes Servettiens, eux, ont encore un match en retard à jouer contre La Sarraz mercredi soir.

 

FC Perly-Certoux   –   FC Vevey Sports 05   3 – 3 
Buts : 6′ Ferreira 0-1, 15′ Barbosa 1-1, 27′ Camara 2-1, 52′ Dubois 2-2, 65′ Lovato 2-3, 71′ Barbosa 3-3

Deux défaites et deux nuls lors des quatre dernières journées de ce premier tour. La trêve arrivé à point nommé pour Perly qui semble s’essouffler.

Face à une équipe de Vevey qui ne tenait pas une grande forme non plus, les Perlysiens sont passés par tous les états d’âme : rapidement menés au score, ils ont inversé la tendance à 2-1 avant d’être à leur tour menés 2-3. Au final, Barbosa a permis aux Genevois de sauver un point.

A l’heure de la trêve hivernale, les hommes de Mario Chedly pointent au 6ème rang, loin des équipes de tête qu’ils talonnaient encore il y a un mois. Un match de qualification de coupe suisse les attend samedi prochain sur le terrain de Plan-les-Ouates.

 

FC Montreux-Sports   –   FC Vernier   1 – 0
But 
: 55’ Farquet 1-0

Dans le match de la peur de cette dernière journée du premier tour, Vernier a fait la mauvaise opération en concédant une défaite face à Montreux. Grâce à un unique but en début de seconde période, les Vaudois fêtent ainsi leur première victoire de la saison.

A l’heure de l’analyse, Patrick Tami regrettait que son équipe ait eu peur de jouer : « J’ai essayé d’apprendre de mes erreurs de ma première année d’expérience à ce niveau, mais chaque année, chaque groupe est une nouvelle expérience et ce qui était juste la saison dernière ne l’a pas été samedi. Sur ce match, la perspective de se retrouver dernier à la trêve nous a littéralement tétanisés. J’ai honte et je tiens à m’excuser auprès de nos supporters et de tous les gens qui soutiennent le FC Vernier. »

Bien que les quatre équipes du bas de tableau soient dans un mouchoir de poche, Vernier passera l’hiver à l’inconfortable place de lanterne rouge. Mais avant la pause, un tour préliminaire est à jouer sur le terrain de… Montreux.

 

FC La Sarraz-Eclépens   –   FC Collex-Bossy   0 – 2
Buts
: 3′ Eyer 0-1, 45′ Ayete 0-2

Lors de l’unique rencontre disputée dimanche, Collex est allé s’imposer sur le terrain de La Sarraz, une équipe qui restait sur trois victoires de rang. La victoire collesienne s’est dessinée en première période, grâce à deux superbes frappes en lucarne de Kevin Eyer – 9 buts pour lui lors de ce premier tour – et Ayete.

En seconde période, les Collesiens se sont contentés de défendre cette double avance tant bien que mal. En effet, les Vaudois, dominateurs durant tout le second acte, vont toucher deux fois les montants, en plus de quelques arrêts décisifs du portier Derouazi.

Les « Chevaliers » profitent ainsi de la défaite d’UGS vendredi soir pour revenir à trois longueurs du leader. Nul doute que la formation de Liniger aura une carte à jouer au printemps prochain, tant elle s’est montrée régulière lors de cette première partie de saison. Mais avant de prendre des vacances, c’est un tour préliminaire de coupe suisse contre Vevey qui les attend.

La Sarraz-Collex-1415

Ayete, second buteur collesien (Photo: OneClick)

 

FC Plan-les-Ouates   –   FC Saxon Sports     Match non débuté

 

Autre résultat : 

FC Dardania Lausanne   –   FC Sierre   1 – 0   

 

2inter1415-13

 

CLASSEMENT DES BUTEURS
1. Florian DUPONT (UGS) 19 buts
2. Gentian BUNJAKU (Dardania LS)
Jorge Filipe RODRIGUES (Saxon)
Kevin EYER (Collex) 9 buts
5. Valon HYSENAJ (La Sarraz) 8 buts
6. Jérôme THERY (Plan-les-Ouates)
Stéphane REY (Bernex)
Malik MUTOMBO (Bernex) 6 buts

 

Share.