2ème ligue inter : UGS perd la tête

0

15ème journée / Après avoir été tenu en échec par Vernier, UGS n’est plus leader pour la première fois de la saison. En bas de tableau, le match de la peur est remporté par Plan-les-Ouates sur le terrain de Veyrier. 

 

 

FC UGS   –   FC Vernier   1 – 1
Buts
: 35’ Delattre 0-1, 42’ Martinez 1-1

Match des extrêmes ce vendredi à Frontenex entre UGS et Vernier. Un duel qui s’achèvera sur un partage des points avec deux réussites inscrites en première période.

Ce sont les Verniolans qui vont le mieux entamer cette partie équilibrée, parvenant à ouvrir la marque par Daniel Delattre peu après la demi-heure. Mais UGS va réagir en leader qu’il est et revenir au score sept minutes plus tard suite à un exploit personnel d’Ivan Martinez.

Au final, c’est un bon point obtenu pour le FC Vernier, comme nous le confirme son entraîneur Patrick Tami : « On a obtenu un bon point sur le terrain du leader. L’équipe a fait bloc et a montré de l’orgueil après notre défaite initiale contre Sierre. A nous de continuer sur cette lancée et préparer au mieux la venue de Vevey en mettant encore plus de détermination et d’abnégation à l’entraînement. Notre maintien passera par là ! »

Dans le camp opposé, Hervé Musquère tenait avant tout à relever la performance adverse : « Ce fut un match très compliqué face à une équipe qui joue sa survie et qui a très bien défendu. Notre adversaire a réalisé une très belle performance et n’a vraiment pas volé ce match. Je leur souhaite de s’en sortir.  De notre côté, j’ai bien aimé la réaction de mon équipe qui a su trouver les ressources pour égaliser rapidement. »

« Nous perdons notre place de leader, conclut l’entraîneur ugéiste, mais ne comptez pas sur nous pour lâcher maintenant ! On fera tout pour se mêler à la lutte jusqu’au bout, même si notre équipe n’était pas programmée pour cela, contrairement à Bernex ou Dardania. »

La semaine prochaine, Vernier reçoit Vevey alors qu’UGS se déplace à Servette.

 

Signal FC Bernex-Confignon   –   FC La Sarraz-Eclépens   2 – 1
Buts
: 40’ Georgiev (p) 0-1, 63’ Kuzmanovic 1-1, 81’ Mutombo 2-1

Dans la seule rencontre entre formations du top 5 de ce week-end, Bernex a réussi une belle performance en venant à bout de La Sarraz.

Une victoire qui a mis du temps à se dessiner, au terme de cette rencontre où Bernex a présenté deux visages, comme nous l’indique Claudio Morelli : « Nous avons réalisé une première période durant laquelle nous n’avons jamais réussi à imposer notre rythme, la faute à un adversaire déterminé et au retour sur une pelouse naturelle depuis plus de 4 mois. Absents dans les duels et inhabituellement imprécis techniquement et dans nos choix, nous avons bu le thé avec un but en retard suite à un penalty consécutif à une action sur laquelle un hors-jeu aurait dû être sifflé. »

« La seconde période, en revanche, poursuit l’entraîneur bernésien, est à retenir ! Beaucoup plus conquérants et déterminés, même  si nous n’avons pas forcément réussi à élaborer un football de qualité, nous avons eu une belle réaction, soldée par deux réussites d’école, surtout le second de Mutombo qui a conclu d’une magnifique volée un splendide travail collectif. »

Avec ce succès, les Bernésiens restent dans la course au titre, à seulement trois points du nouveau leader, Dardania. Morelli concluait : « Ce sont des matches qui font mal aux jambes, par leur engagement et la débauche d’énergie nécessaire, mais ce genre de victoire fait un bien énorme au moral pour la suite de ce championnat. Bravo à tout mon groupe qui démontre toujours plus de cohésion. A nous de continuer de travailler avec humilité pour être toujours plus performants, sur 90 minutes cette fois-ci, dès la semaine prochaine à Plan-les-Ouates. »

Bernex-La Sarraz-1415

Le puissant Mutombo, auteur du but victorieux (Photo: Shooting Foot)

 

FC Collex-Bossy    –   FC Perly-Certoux   2 – 2 
Buts : 6′ Bigeard 1-0, 32′ Olivera (P) 1-1, 66′ N’Guessan 1-2, 74′ Lhoneux (P) 2-2

Déjà contraint au nul contre Plan-les-Ouates la semaine dernière, Collex termine son derby de cette semaine contre Perly sur le même score : 2-2. Et, qui plus est, avec les mêmes buteurs que la semaine dernière pour les Collesiens, à savoir Bigeard et Lhoneux.

Même situation pour Perly qui n’avait pas pu se départager contre Saxon la semaine dernière (2-2) et qui aurait pu repartir avec les trois points, puisque N’Guessan donnait l’avantage aux Perlysiens après l’heure de jeu.

Au final, après le mouvementé match aller qui avait vu Collex l’emporter dans les arrêts de jeu grâce à Bigeard (encore lui !), les deux Genevois se quittent sur un nul qui a davantage déplu aux « Chevaliers », qui ont eu plus d’occasions.

Ce nul éloigne les hommes de Liniger de la première place et le match sur le terrain du leader Dardania nous en dira un peu plus sur les réels objectifs qu’ils peuvent se fixer durant ce printemps. De son côté, Perly espère obtenir sa première victoire de l’année contre Veyrier.

 

FC Veyrier Sports   –   FC Plan-les-Ouates   0 – 1
But : 
78’ Zuaboni 0-1

Plan-les-Ouates continue son début d’année 2015 positif ! Dans ce duel qui l’opposait à Veyrier, les hommes de Boris Mitrovic ont remporté une victoire importante dans la course au maintien et pris une revanche sur la belle victoire obtenue par leur adversaire au premier tour.

Une réussite du nouvel entré Zuaboni sur son premier ballon à la 78ème minute a suffi au bonheur des pensionnaires des Cherpines, qui ont donc engrangé sept unités lors des trois premiers matches de cette année, quasiment autant que lors des 12 journées disputées en 2014 (9).

Pour le nouvel entraîneur plan-les-ouatien, c’est une victoire « d’un groupe qui continue de grandir chaque jour. J’ai dû faire face à quelques absences et ai ainsi dû faire confiance à de nouveaux éléments. Mais c’est bien, car cela prouve que je compte sur tout le monde pour notre mission sauvetage. »

« Comme indiqué la semaine dernière, poursuit Mitrovic, nous abordons chaque match de la même manière, peu importe l’adversaire. Mais une victoire comme celle-ci face à un adversaire direct fait bien sûr beaucoup de bien. Et même si je n’étais pas très content du football affiché en première mi-temps, la réaction de mes joueurs et leur seconde période m’a fait plaisir. »

Pour Veyrier, cette défaite creuse un peu plus l’écart avec la barre de relégation, mais l’espoir reste bien sûr de mise du côté de Daniel Villa : « Nous avons réalisé une bonne première mi-temps dans le jeu avec plusieurs occasions. Malheureusement, en seconde période, le volume de jeu a baissé, même si nous nous sommes créés deux grosses occasions et on encaisse un but suite à une perte de balle en phase défensive sur la seule occasion que l’on concède. Rageant et frustrant. »

Une sensation d’être mal payé qui se répète de semaine en semaine pour l’entraîneur veyrite : « Les matches se suivent et se ressemblent, tout comme les scénarios malheureusement. De peur de me répéter chaque semaine, on n’arrive pas à inverser la tendance. A savoir concrétiser nos actions, mais surtout arrêter d’offrir des buts à nos adversaires par des erreurs individuelles. Les matches à enjeu doivent idéalement être gagnés si on veut de maintenir, ou au moins ne pas être perdus ! On démontre de grosses lacunes dans l’approche mentale de la situation. Un manque d’exigence psychologique à ce niveau qui nous coûte cher en terme de points car il résulte sur un manque de lucidité dans les choix et de concentration dans la zone de vérité. »

Et de conclure : « On est en position délicate, et on en est tous conscients. Mais il reste beaucoup de points en jeu et je crois en mon groupe car la motivation et le potentiel sont toujours importants !  Le travail finit toujours par payer, alors j’espère que notre persévérance sera rapidement récompensée par une victoire qui fera du bien au moral ! »

Et pourquoi pas dès la semaine prochaine sur la pelouse de Perly ? Alors que Plan-les-Ouates voudra continuer sa série positive en recevant Bernex.

 

FC Montreux-Sports   –   Servette FC M-21   0 – 0 

Face à un adversaire qui joue sa survie dans ce championnat, les M21 Servettiens n’ont pas obtenu mieux qu’un score nul et vierge. Sans aucun élément de la première équipe au Stade de Chailly, le SFC s’est créé plusieurs opportunités mais n’a pas réussi à faire trembler les filets montreusiens.

Pour William Niederhauser, c’était un « match très engagé où les duels se sont multipliés durant 90 minutes. Notre équipe a très bien répondu en remportant la quasi totalité de ceux-ci ainsi que les deuxièmes ballons. Nous avons pris l’ascendant sur notre adversaire en seconde période et nous nous sommes créés plusieurs chances de but, sans la détermination et la justesse nécessaire pour marquer ».

Et de conclure : « Nos jeunes ont été solidaires et ont fait preuve de beaucoup d’abnégation… mais cela n’a pas suffi face à un adversaire très athlétique et procédant  sysnthématiquement par un jeu très vertical ».

Le prochain rendez-vous pour les Grenat est la réception d’UGS vendredi soir.

 

Autres résultats :

FC Vevey Sports 05   –   FC Sierre   3 – 0 

FC Saxon Sports   –   FC Dardania Lausanne   1 – 2 

 

2inter1415-15

 

CLASSEMENT DES BUTEURS
1. Florian DUPONT (UGS) 19 buts
2. Valon HYSENAJ (La Sarraz/Dardania) 13 buts
3. Jorge Filipe RODRIGUES (Saxon) 10 buts
4. Gentian BUNJAKU (Dardania)
Kevin EYER (Collex) 9 buts
6. Jérôme THERY (Plan-les-Ouates)
Malik MUTOMBO (Bernex) 7 buts
8. Stéphane REY (Bernex)
Ricardo CARVALHO (Plan-les-Ouates) 6 buts

 

Share.