Aïre et Lancy II assurent le spectacle !

0

Festival de buts au Lignon où la lanterne rouge Lancy II, au prix d’une fin de match héroïque, vient arracher le nul 5 buts à 5 (!) dans une rencontre plaisante où les deux équipes ont chacune laissé passer leur chance de l’emporter.

A priori, le match qui opposait ce dimanche le FC Aïre-le-Lignon et la seconde garniture lancéenne n’avait rien d’une affiche. Entre les Aïrois, toujours au contact mais tout de même à distance des équipes de tête et des Lancéens qui s’accrochent à un maintien loin d’être acquis, rien ne laissait présager de la rencontre à laquelle ont pu assister les quelques dizaines de spectateurs ayant choisi de passer cette belle matinée printanière au Stade Municipal d’Aïre.

Van der Laan seul à surnager

Ces derniers auront tout d’abord vu un rapide round d’observation qui à permis aux visiteurs de se rendre compte que leurs adversaires du jour affichaient une maîtrise plutôt relative. Rasséréné par cet état de fait, Lancy prend le temps de construire ses actions et profite d’une certaine apathie de l’équipe adverse pour inquiéter une première fois le gardien Van der Laan. A la réception d’un centre flottant, Boudard adresse une volée puissante en guise de sommation. Bien placé sous la barre, le ballon est claqué avec autorité par le portier aïrois.

Impérial en ce début de match, Van der Laan va écoeurer par trois fois Boudard, en sortant notamment deux autres très bonnes frappes de l’attaquant au prix de reflexes impressionnants. Seul à se tenir hors de l’eau en ce début de partie, le capitaine aïrois va pourtant finir par s’incliner face à l’appel dans le dos de la défense du remuant Boutghatine et à sa frappe croisée (30′, 0-1). L’ouverture du score est logique pour Lancy qui a littéralement pilonné le but adverse pendant 30 minutes.

Et ce scénario va se prolonger après la pause. Nullement conscient de la chance qui leur est offerte de n’être menés que d’un but, les Aïrois attaquent la seconde période de la même manière et se remettent encore à leur gardien pour ne pas sombrer. C’est à nouveau Boutghatine qui, à la 47ème, se présente seul face à Van der Laan mais ne peut éviter l’excellente sortie de ce dernier. Quatre minutes plus tard, c’est au tour de Boudard de se retrouver dans la même position, sans toutefois avoir plus de réussite.

Le réveil aïrois sonne enfin

Schéma classique et pourtant impensable au vu du déroulement de la rencontre, Lancy va se faire surprendre bêtement à la 54ème minute sans pour autant avoir été inquiété. Sur une longue touche côté gauche, Palma hérite du ballon au point de penalty. Trop mollement attaqué, l’ailier aïrois crochète son vis-à-vis et adresse une merveille de frappe croisée pour ramener le score à un partout.

Joie et stupeur se mêlent dans les travées du municipal, qui retrouve un peu de voix pour l’occasion. La joie du buteur et de ses coéquipiers ne sera pourtant pas suivie d’effet puisque quelques minutes plus tard, le duo infernal Boutghatine-Boudard va encore faire des siennes. Le premier déborde et efface son adversaire avant de servir le second qui ne se fait pas prier pour redonner une longueur d’avance à son équipe (59′, 1-2)

A trente minutes du terme, le match va alors devenir complètement fou. Un premier penalty va être sifflé contre le gardien lancéen Coelho, suite à une sortie mal maîtrisée dans les pieds de Lopes. Miguel transforme et remet les deux équipes à égalité. Deux minutes plus tard, Palma s’échappe et s’en va affronter le gardien adverse. Le capitaine et défenseur Borges va alors effectuer une intervention qui aura certainement alimenté bon nombre de discussions après la partie. En effet, son tacle « par-derrière » atteint le ballon qui est expédié en corner mais est effectué avec un tel engagement que Palma s’écroule dans la surface.

Amateur mesuré de ce geste défensif que d’aucuns estimeront régulier, l’arbitre prend en compte la mise en danger de l’intégrité physique du joueur et siffle un second penalty avant d’appliquer la fameuse « double peine » et d’expulser le capitaine lancéen. Miguel transforme une nouvelle fois son essai et donne l’avantage à son équipe pour la première fois de la rencontre (64′, 3-2).

Miguel-Aire

Miguel, double buteur sur penalty

Lancy s’écroule… puis se relève !

Sonnés, les visiteurs accusent le coup et vont même complètement disparaître des débats durant quinze minutes. Un sérieux temps faible dont vont profiter les joueurs d’Helder Silva pour faire le break. A la 71ème minute, suite à une passe en retrait mal ajustée du nouvel entrant Nkamwa, le gardien lancéen tente de devancer Lopes d’une pichenette un peu naïve. L’attaquant aïrois ne tombe pas dans le piège et lui subtilise le cuir avant de l’envoyer tranquillement dans le but vide (71′, 4-2). Deux buts d’avance puis trois quelques minutes plus tard lorsque Racalbuto décide de passer en revue la défense lancéenne avant de s’appuyer sur Howard pour aller battre une nouvelle fois l’infortuné Coelho (75′, 5-2).

Le score est donc de 5-2 et ne bougera pas jusqu’à la 80ème minute. À 10, les joueurs de Dominique Coelho semblent très émoussés tandis que les « Oranges » se contentent de gérer tranquillement leur avantage. Un peu trop tranquillement peut-être puisqu’ils encaissent la réduction du score sans vraiment s’en rendre compte. Suite à un coup-franc côté droit, le ballon est remis de la tête sur R. Spicher, rentré auparavant. Nouveau capitaine après l’expulsion de Borges, le numéro 10 ne se prive pas pour fusiller Van der Laan à bout portant (5-3).

Incrédule, le gardien use de sa voix pour remobiliser ses troupes. Sans succès puisque Boudard va à nouveau se retrouver seul face au portier deux minutes plus tard. Echaudé par ses tentatives précédentes, l’attaquant opte cette fois le dribble et concrétise son occasion, ramenant ainsi son équipe à un but (82′, 5-4). A dix contre onze depuis près de trente minutes, les Lancéens réalisent un petit exploit auquel ils vont donner une saveur particulière en arrachant l’égalisation à la 92ème minute par le très mobile Boutghatine ! Trouvé dans la surface par l’intenable Boudard, l’attaquant crochète son adversaire et adresse une frappe sèche au premier poteau qui fait mouche ! Egalisation sur le fil et stupeur dans le stade qui applaudit les acteurs dès le coup de sifflet final, intervenu peu après cette réalisation.

Un point gagné ou deux points perdus ?

Un scénario incroyable et un résultat nul dont les deux entraîneurs, au moment des réactions, peinent à savoir s’il s’agit d’un point gagné ou de deux points perdus. Dominique Coelho, mentor lancéen, est le premier à se lancer : « Nous sommes pleins de regrets. Nous étions en place et notre plan de jeu fonctionnait. Même en marquant 5 buts, nous manquons d’efficacité en début de seconde mi-temps, ou nos occasions doivent nous permettre de prendre le large. La déception vient du fait que chaque match est une finale pour nous et que nous courrons après ces victoires. Néanmoins, notre réaction à dix est satisfaisante et nous nous contenterons de ce point aujourd’hui. »

Helder Silva, de son côté, n’accablait pas son équipe malgré cette fin de match catastrophique : « C’est dommage. Malheureusement, l’état actuel de notre effectif ne nous permet pas de faire mieux. Au contraire, mon groupe fait un championnat exceptionnel compte tenu des circonstances. Bien sûr que nous devons prendre les trois points mais nous nous sommes malheureusement relâchés. Je pense que la fatigue joue un rôle également puisque la situation actuelle m’empêche de pratiquer un réel turn-over. Ce match doit être gagné dix fois (sic) par mon équipe parce que nous avons la maîtrise à 5-2. Mais nous devons maintenant regarder vers l’avant, Carouge à court terme, et préparer la saison prochaine, à plus long terme. »

Jeudi, déplacement à Carouge donc, pour Aïre-le-Lignon, tandis que Lancy II poursuivra son opération sauvetage dimanche sur son terrain contre Grand-Saconnex qui se tient juste au-dessus de la barre. Pour un nouveau match spectaculaire ?

 

FC AÏRE-LE-LIGNON – LANCY FC II  5-5 (0-1)
Stade Municipal d’Aïre-le-Lignon, environ 100 spectateurs

Buts : 29′ M. Boutghatine 0-1, 54′ Palma 1-1, 59′ Boudard 1-2, 61′ Miguel (P) 2-2, 65′ Miguel (P) 3-2, 71′ Lopes 4-2, 73′ Racalbuto 5-2, 80′ R. Spicher 5-3, 82′ Boudard 5-4, 92′ M. Boutghatine 5-5

Aïre (4-4-2) : Van der Laan © – Racalbuto (82′ Lloves), Miguel, L. Anderegg (68′ Maimouni), Müller – Lopes, Barros, Costa, Palma (80′ T. Anderegg) – Howard, Rodrigues.
Entraîneur : Helder Silva

Lancy II (4-4-2) : Coelho – Hermann, Borges ©, Black Dipanda, Ferrillo – Marthe (77′ Da Costa), Bernard (55′ R. Spicher), Pinto (66′ Nkamwa), N. Spicher – M. Boutghatine, Boudard.
Entraîneur Dominique Coelho

Avertissements : Lopes, Lloves (Aïre) ; Coelho, Pinto, Lopes, M. Boutghatine (Lancy II)
Expulsion : 64′ Borges (Lancy II)

 

Photos : OneClick-Photo (archives)

 

Share.