Les Chênoises assurent facilement leur maintien en LNB

0

Grâce à une large victoire contre Gambarogno (4-0), le FF Chênois assure sa présence en LNB la saison prochaine sans trop de frayeurs avec 4 journées encore à jouer.

Il y a deux semaines, nous annoncions une fin de saison tranquille pour les filles du FF Chênois. Avec 9 points d’avance sur la barre et 6 journées à disputer, il fallait une catastrophe pour que les joueuses de Didier Gigon et Salvatore Musso n’assurent pas leur maintien en LNB.

Quinze jours plus tard, ce maintien est une réalité. Après un nul à Schwyz la semaine dernière (0-0), les Genevoises pouvaient certifier leur présence l’année prochaine en LNB en venant à bout des Tessinoises de Gambarogno. « La venue de Gambarogno s’annoncait difficile, car accrocheur et concerné directement par la relégation », nous confiait Didier Gigon.

Festival en seconde période

Malgré un score nul au terme d’une première mi-temps poussive, les joueuses des Trois-Chênes ont passé l’épaule en seconde période, grâce à une meilleure circulation du ballon et à des belles actions bien conclues. A l’heure de jeu, sur deux services de Sarrasin, des buts coup sur coup de Zouga et Silvério ont permis aux Genevoises d’anéantir les espoirs tessinois.

En fin de match, Sarrasin et Gnaore ont aggravé le score et ont certifié un maintien qui tendait les bras, pour le plus grand bonheur de Didier Gigon : « Le maintien est assuré bien avant la fin du championnat, ce qui marque une progression par rapport à l’année passée. Les derniers points sont toujours difficiles à faire. Certes, je ne peux pas me contenter de cela, nous aurions pu l’assurer bien avant. Cela dit, je félicite toutes mes joueuses pour cette victoire ainsi que le parcours en championnat ».

Didier Gigon - Chenois

Didier Gigon (Photo: FF Chênois)

Encore quatre journées à disputer… tout en pensant à l’année prochaine

Le club des Trois-Chênes est-il désormais tourné vers la saison prochaine ? « Il s’agit maintenant de ne pas solder les derniers matches, poursuit Gigon. Quasiment chaque fois, nous avons dû remanier les 3 secteurs de jeu… Il faut absolument que l’on ait plus de stabilité dans le contingent pour progresser encore. Notre contingent est trop restreint. La saison prochaine, nous devons absolument l’étoffer et la porte est ouverte aux joueuses qui ont un potentiel à exploiter et la vraie motivation de jouer en LNB ».

L’entraîneur chênois a donc des ambitions pour la saison prochaine et espère que ses joueuses aussi : « Nous devons sentir d’elles une réelle envie de faire le pas en LNB et de faire certains sacrifices. Nous avons augmenté les exigences dans ce 2ème tour qui nous ont permis de battre des prétendants à la LNA. La formation au sein de notre club doit bien sûr également progresser pour fournir des joueuses d’élite ». 

En attendant un repos mérité, il reste encore quatre matchs de championnat sans la pression des résultats : deux déplacements à Worb et Schlieren, ainsi que les réceptions d’Aarau et Kirchberg.

 

FF CHÊNOIS – AS GAMBAROGNO  4-0 (0-0)

Buts : 60′ Zouga 1-0, 61′ Silvério 2-0, 85′ Sarrasin 3-0, 90′ Gnaore 4-0

Share.