Les Aïroises font le boulot… avant la «finale» de ce week-end

0

Bilan de l’équipe d’Aïre après quatre journées de championnat depuis la reprise en 1ère ligue féminine, avant le match de samedi contre Therwil, le leader du championnat.

Dans le championnat de 1ère ligue féminine, Aïre-le-Lignon et Therwil poursuivent leur lutte acharnée pour une promotion en Ligue Nationale B. Ces deux formations ont tout gagné depuis la reprise et quasiment depuis le début du championnat : pour Therwil, le bilan en 15 journées est de 14 victoires et un nul… contre Aïre. Pour les Aïroises, c’est un match nul contre Sion au premier tour qui s’ajoute à celui contre Therwil, donc.

Début de second tour satisfaisant

Situées à deux points du leader, les Genevoises n’ont donc pas le droit à un nouveau faux-pas cette saison. Le championnat a repris il y a quatre semaines et, pour le moment, elles effectuent un sans faute avec quatre victoires contre Walperswil (3-2), Yverdon (3-0), Old Boys (3-0) et Zollikofen (3-0).

Pour Walid Taieb, l’entraîneur aïrois, c’est un « bon début de 2ème tour. Nous voulions ne pas perdre de points pour rester toujours dans la course à la promotion. Dans l’ensemble, les matchs sont aisément gagnés ». Outre le score serré contre Walperswil, il est vrai que les « Oranges » ont tout gagné facilement sur le même score de 3-0.

Aire-Walid Taieb

Walid Taieb (Photo: Shooting Foot)

En attendant Therwil

Ces deux équipes étant si supérieures aux autres, il y a de fortes chances que la promotion se joue sur les confrontations directes. Cela tombe bien, elles s’affrontent ce samedi à 20h dans le canton de Bâle-Campagne. Même s’il restera six journées à disputer après ce week-end, ce match au sommet s’annonce comme une finale. Inutile donc de dire que la défaite est interdite pour les Genevoises, qui se verraient reléguées à cinq points.

En septembre dernier, les Aïroises avaient arraché un nul contre Therwil en fin de match grâce à un but de Brillantes (1-1). Samedi, c’est avec la conviction qu’elles peuvent prendre la tête du championnat qu’elles se rendront du côté de Therwil. Mais pour l’entraîneur genevois, il n’y a pas de pression supplémentaire pour ce match pourtant particulier : « Nous nous préparons comme un match normal. Finalement, chaque match est une finale lorsqu’on veut monter et qu’on a pas le droit à l’erreur, vu le classement. Nous sommes très confiants pour ce match et convaincus que nous pouvons remporter les trois points ».

Rentrer de Suisse allemande avec les trois points serait un grand pas vers la promotion pour la section féminine du FC Aïre-le-Lignon, elle qui a fait de l’accession en LNB un objectif à atteindre « dans les deux ans »…

 

Share.