UGS, une défaite qui fait mal

0

Battu mercredi soir contre Saxon (1-2), UGS fait une mauvaise opération… tout comme Plan-les-Ouates.

Mercredi, en match avancé de la 23ème journée de 2ème ligue inter, pendant que la plupart d’entre vous regardiez Morata éliminer son club formateur en demi-finale de la Ligue des Champions, UGS recevait Saxon. Un match a priori abordable pour les Genevois, leaders du championnat, qui affrontaient une équipe qui joue son maintien. En regardant le classement, on se dit que ce match aurait dû être une formalité pour les Genevois. Sauf que cette équipe de Saxon, depuis qu’elle a changé d’entraîneur il y a quelques semaines, connaît un élan de renouveau sous la houlette de James Derivaz.

Une défaite pour le moins inattendue 

« C’était un match complètement raté de mon équipe et je n’ai pas envie de parler football car la défaite va au-delà du football, nous confiait Hervé Musquère, entraîneur ugéiste. Je suis le premier responsable de cet échec même si j’attendais mieux de mes joueurs qui n’ont pas su répondre mentalement à ce genre de match à enjeu ».

Mercredi soir, les Valaisans de Saxon sont repartis du Stade de Frontenex avec les trois points dans les bagages. Un résultat quelque peu surprenant alors que la saison entre dans une phase décisive. « Je ne cherche aucune excuse à cette défaite, explique l’entraîneur violet, mais pour conserver cette place de leader que nous avons occupée 21 fois en 23 journées, nous dépensons beaucoup d’énergie. Mon équipe souffre physiquement et mentalement depuis quelque temps déjà, il n’est pas surprenant qu’on puisse faillir à un match. Sur la fin du championnat, l’expérience est primordiale pour aborder ces matchs décisifs et nous en manquons cruellement pour assumer ce rôle de leader ».

Qu’est-ce qui n’a pas joué chez les Violet mercredi soir ? Au-delà de l’inexpérience et de la fatigue physique et mentale évoquée par Musquère, les Ugéistes ont également été victimes de faits de match, à savoir deux expulsions directes. La première de Benoît Rashani juste avant la pause alors que le score était de 1-1, Ivan Martinez ayant répondu à l’ouverture du score valaisanne. La deuxième de Virgile Guekam en fin de match, quand ce diable de Rodrigues venait d’inscrire le 1-2 pour les visiteurs.

Match de 2ème ligue inter entre la formation de UGS et celle du Fc Perly Certoux

Martinez, buteur contre Saxon, malheureusement insuffisant

« Nous avons perdu gros dans cette rencontre puisque nous avons fini à 9, poursuit Musquère, mais Saxon a mérité sa victoire. A défaut de proposer un beau football, ils ont joué avec le coeur pour ne pas être relégués et leur attaquant a fait la différence sur deux contres très bien menés ». Cet attaquant, c’est Jorge Filipe Rodrigues, auteur des deux buts visiteurs, et qui totalise 18 réalisations cette saison, à seulement un but de Florian Dupont, ancien attaquant… d’UGS, parti à la trêve.

Plan-les-Ouates également mal loti

Même s’ils ont raté le coche lors de ce match avancé, les pensionnaires de Frontenex sont toujours leaders du championnat, dans l’attente des matchs du week-end. En cas de victoire de Bernex contre Veyrier, les Violet perdraient leur trône, avant les trois dernières journées de championnat où ils affronteront Collex, Veyrier et Bernex. Calendrier difficile ? Oui, mais cela aurait pu l’être un peu moins s’ils avaient fait le boulot mercredi soir. Désormais, il s’agira de faire un sans faute contre trois des meilleures équipes de cette seconde partie du championnat…

Musquère résumait la situation : « Rien n’est fini pour ces trois derniers matchs mais nous restons lucides, notre fin de championnat est très dure car nous devons nous déplacer à Collex mercredi prochain, puis recevoir Veyrier qui est en grande forme et nous déplacer à Bernex pour le dernier match. Maintenant, je suis quand même fier de mes joueurs pour leur parcours jusqu’ici mais j’attends mieux pour nos trois dernières rencontres afin de n’avoir aucun regret à la fin du championnat ».

Si UGS fait logiquement une mauvaise opération avec cette défaite, c’est également le cas de Plan-les-Ouates, qui voit un adversaire direct prendre trois points précieux. Saxon, qui peut compter depuis deux matchs sur Tariq Chihab (39 ans !), ancien pro marocain ayant évolué à Zurich, GC, Xamax et Sion, vient d’enchaîner deux victoires qui ne font pas les affaires de Plan-les-Ouates… ni des clubs genevois des catégories inférieures.

Le sort de beaucoup d’équipes genevoises dépend du parcours de Plan-les-Ouates, qui vient de connaître la démission de Boris Mitrovic en début de semaine et qui sera entraîné par Javier Martinez – en provenance de la deuxième équipe – pour les quatre dernières journées, à commencer par la difficile réception de Dardania samedi aux Cherpines.

 

FC UGS – FC SAXON SPORTS  1-2 (1-1)

Buts : 25′ Rodrigues 0-1, 33′ Martinez 1-1, 81′ Rodrigues 1-2

Expulsions : 41′ Rashani (UGS), 82′ Guekam (UGS)

 

Photos : OneClick-Photo (archives)

Share.