Entrée en matière réussie pour Chênois

0

Emmenés par un Kernou décisif, les néo-promus l’emportent par le plus petit des scores contre Veyrier-Sports.

Le retour de la compétition officielle était attendu vendredi soir aux Trois-Chêne, où une partie du petit monde du football genevois s’est rendu en quantité, impatient de retrouver un football qui commençait à manquer. Pour l’occasion, ce sont les deux derniers champions genevois de 2ème ligue, Veyrier (2014) et Chênois (2015), qui ouvraient le bal de cette cuvée 2015-2016 qui s’annonce très homogène… pour ce qui est des clubs genevois en tout cas.

Un Chênois plus physique et agressif

Dans la lignée de la belle saison précédente, le CS Chênois est sorti vainqueur d’un duel de reprise fermé et attentiste. En première période, les joueurs de David Joye ont pris la mesure de leur adversaire en l’étouffant physiquement. Ce dernier nous confirmait : « On a bien travaillé physiquement, ça s’est ressenti dans les duels, on était plus agressifs ». Illustration de cet impact physique, le milieu Ngweth a fait valoir sa puissance vendredi soir. Recruté à l’Olympique de Genève pour remplacer Ozouf Napo, l’athlétique milieu de terrain parti à Sion M21, Ngweth possède un profil similaire et a déjà été impressionnant.

Au niveau des occasions, soulignons les nombreuses tentatives lointaines de la part des locaux, la plupart d’entre elles sans danger, sauf celle de Kernou qui a terminé sur le poteau et qui aurait mérité un meilleur sort (16′).

Kernou, dans la continuité de l’année dernière 

La seconde période s’est cependant équilibrée, Chênois ayant baissé en intensité physique. Cela commençait à sentir le « 0-0 de reprise » quand la balance a penché du côté des hôtes du jour à 10 minutes du terme. Au terme d’une jolie action, l’omniprésent Elias Kernou a hérité du ballon dans la surface et a crucifié Albuquerque d’un tir croisé décisif (81′, 1-0).

Match de 2ème ligue inter entre la formation du Cs Chênois et celle du Fc Veyrier Sports

Kernou, buteur décisif

Le numéro 10 des Rouges, déjà on fire la saison dernière, poursuit son bel état de forme et compte bien s’imposer dans cette catégorie. Et c’est tant mieux pour Chênois, qui a bien failli le perdre à la trêve estivale, ce dernier n’étant pas loin de signer à Etoile Carouge. Toujours est-il qu’il n’est pas passé loin du doublé puisque seulement deux minutes après l’ouverture du score, sa tentative de la tête s’est écrasée sur la latte (83′). Un but, deux poteaux, inutile de dire que l’ancien pensionnaire d’Oyonnax a été l’homme du match.

Le néo-promu entame donc son championnat par une victoire face à un adversaire qui surfait sur la vague positive du printemps dernier. « Sur l’ensemble du match, analysait Joye, dans les intentions, on en a plus voulu. En première mi-temps, j’ai trouvé qu’on était nettement au-dessus. En deuxième période, ça s’est équilibré. C’est une victoire logique et méritée. On doit encore travailler la conclusion mais c’était vraiment une bonne performance avec peu de points faibles. Je suis vraiment satisfait ». A confirmer la semaine prochaine avec la réception de Vevey, la grosse écurie de ce championnat.

De leur côté, les hommes de Raffaele Del Rosso, le nouveau capitaine du navire veyrite, ont peiné à la construction. Ils ont eu trop souvent recours aux ballons longs, maîtrisés par un Cavaglia impérial dans la défense adverse. Il reste du travail, mais nul doute que cette équipe saura réagir, tant elle possède des joueurs de qualité.

 

 

CS CHÊNOIS – FC VEYRIER-SPORTS  1-0 (0-0)
Stade des Trois-Chêne, environ 200 spectateurs

But : 81′ Kernou 1-0

Chênois (4-4-2) : Pietrini © – Rémy, Cavaglia, Martello, Herman – Racalbuto (58′ M’Baye), Ngweth, Varela, Gueissaz – Goranovic (88′ Paulo), Kernou.
Entraîneur : David Joye

Veyrier (4-1-4-1) : Albuquerque – Mourelle, J. Martin, Fracheboud ©, Poceiro – Gross – Taddéo, Huguenin (85′ Jeangros), Machado, Röthlisberger (64′ Vaucher) – Barbey (53′ Zurbrügg).
Entraîneur : Raffaele Del Rosso

Avertissements : Goranovic, Gueissaz, Martello (Chênois) ; Gross, Taddéo, Huguenin (Veyrier)
Expulsion : 94′ Gueissaz (Chênois)

 

Photos : OneClick-Photo

Share.