Une année de plus, Perly a tardé à lancer sa saison

0

Les Perlysiens obtiennent leur premier succès de la saison face à UGS qui, du coup, subit son premier revers. Le capitaine Waldo Olivera nous fait le point.

C’est presque une habitude : le FC Perly-Certoux a de la peine à s’imposer lors des premières journées du mois d’août. En 2013, les Perlysiens s’étaient inclinés contre Sierre et Vevey, avant de s’imposer contre Chênois lors de la 3ème journée. Rebelotte en 2014 avec deux défaites contre Saxon et Collex avant une réaction sur le terrain de Veyrier.

Cette saison, la formation de Mario Chedly a encore démarré d’un mauvais pied avec deux revers contre Vevey et Dardania et un nul contre Conthey. Le capitaine Waldo Olivera confirme cette mauvaise habitude : « Oui, c’est vrai que cela devient une habitude. Beaucoup de joueurs sont souvent en vacances en août. La préparation n’a pas été faite au complet et il n’y a quasiment pas eu de matchs amicaux. Du coup, nous avons obtenu un point en trois matchs, dont une lourde défaite d’entrée à Vevey (5-0), le grand favori ».

Réaction contre UGS

C’est avec un contingent mouvementé que les Perlysiens ont entamé cette saison 2015-2016. Parmi les mouvements, notons l’important « échange » de joueurs avec le Signal Bernex : arrivées de Mutombo, Favre, Da Cunha, Dupraz et Bagnoud du coteau et départs dans l’autre sens de Barbosa, Giacchino, Barbosa et Randrianantenaina.

La réaction était obligatoire face à UGS, lors du premier derby de la saison. Et ce sont deux nouvelles recrues qui ont fait trembler les filets : Mboli, arrivé de Vernier, et Leal, arrivé de Grand-Saconnex. Ils ont permis, avec également une réussite de Querol, de renverser le score d’un match qui était mal embarqué à la mi-temps. UGS menait en effet 0-1 grâce à un nouveau but de Dia, son 3ème en 4 journées. « Malgré le score, continue Olivera, nous étions supérieurs en première période. Nous avons eu 3-4 occasions et avons payé cash une erreur bien exploitée par UGS ».

Cela n’a pas affolé des Perlysiens qui n’ont rien changé à la mi-temps. Le milieu de terrain détaille : « On s’est dit qu’il fallait continuer, marquer un but et les autres suivraient. Et cela est allé tout seul face à une équipe qui a resserré les lignes. Après notre début de championnat raté, on a été costauds en seconde période. C’était dur mentalement mais on a renversé la tendance. J’espère que cette victoire en amènera d’autres ».

Perly-Conthey-1516

Bagnoud, Troisi et Leal, trois des recrues perlysiennes

Une équipe jeune qui se cherche un style de jeu

Cette victoire lancera-t-elle enfin la saison des Perlysiens ? D’autres éléments de réponse s’ajouteront samedi avec déplacement à Sierre, une équipe mal en point qui ne connaît que la défaite cette saison. Un match qui demandera des ressources mentales à une équipe qui a perdu, entre autres, l’expérience du puissant Camara, parti à Nyon.

A seulement 25 ans, Waldo Olivera est pourtant l’un des plus vieux de l’équipe et jouit de la confiance de l’entraîneur Mario Chedly, qui en a fait son capitaine la saison passée. Pour l’année à venir, le milieu de terrain chilien ne se fixe pas d’objectifs en termes de classement : « Notre équipe, très reconstruite, a des ambitions en termes de style de jeu plutôt que de classement. Bien entendu, nous chercherons à terminer le plus haut possible. Je pense qu’au complet, nous pouvons battre n’importe quel adversaire ». A commencer par samedi, en Valais ?

 

FC PERLY-CERTOUX – FC UGS  3-1 (0-1)

Buts : 22′ Dia 0-1, 54′ Mboli 1-1, 76′ Querol 2-1, 92′ Leal 3-1

 

Photos : OneClick-Photo et F. Pascal-Girod

Share.