Perly bat Vevey et rend service à Meyrin

0

Les joueurs de Mario Chedly s’offrent le leader (2-0) et se rapprochent de la barre. Le point avec le milieu de terrain Waldo Olivera.

Après un début de second tour inquiétant avec deux défaites en deux rencontres (Conthey et Dardania), Perly a réagi de la meilleure des manières, à savoir contre le leader du championnat. Mercredi soir, en match en retard au Municipal, les Perlysiens ont en effet battu Vevey sur le score de 2-0.

Mboli et Leal, buteurs du jour

Pour faire tomber le premier du championnat, les Perlysiens ont réalisé un match plein, selon le milieu de terrain Waldo Olivera : « C’était un gros challenge pour nous d’affronter le premier, nous étions plus motivés. Nous avons fait preuve de solidité défensivement contrairement aux deux derniers matchs et avons marqué sur deux belles actions de but. Je pense que nous avons fait le match presque parfait ».

Deux belles actions collectives ont permis aux joueurs de Mario Chedly de passer l’épaule : la première a été conclue par Mboli d’une demi-volée en lucarne (31′), la seconde par Leal (photo) avant l’heure de jeu (59′).

Que se passe-t-il du côté de Vevey ?

Impressionnant durant le premier tour, le champion d’automne semblait se diriger tout droit vers le titre en novembre dernier, tant il semblait intouchable. Sauf qu’au mois de mars, après seulement trois journées depuis la reprise, l’avance des Veveysans sur son dauphin a fondu de huit à deux petits points. Le leader n’a pas encore gagné en 2016 en ayant pourtant affronté des mal classés : nul contre Chênois (11e), nul contre Veyrier (14e) et défaite contre Perly (13e avant la rencontre).

Il est encore un peu tôt pour dire que l’équipe s’effondre, mais une chose est sûre : elle a relancé le championnat. Et tout cela fait bien entendu les affaires de Meyrin, qui a battu Sierre mercredi soir (2-0, doublé de Benhaddouche) et qui n’est plus qu’à deux petits points de la tête.

Perly doit se sauver

Mais avant d’avoir rendu service à Meyrin, les Perlysiens se le sont surtout rendus à eux-mêmes puisque cette précieuse victoire les rapproche à un petit point de la barre de relégation détenue par Chênois. « Cette victoire fait du bien, poursuit Olivera. Notre préparation hivernale s’est bien passée, nous avons inauguré le terrain synthétique et avons gagné beaucoup de matchs amicaux. Malheureusement, nous avons raté nos débuts de match contre Conthey et Dardania ». En effet, lors des deux premières sorties de 2016, Perly était resté aux vestiaires et avait déjà pris deux goals en deux minutes contre Conthey (score final 4-0) et deux en cinq minutes contre Dardania (score final 2-1).

Mais ce succès de prestige contre le leader va certainement remonter le moral des Perlysiens. Waldo Olivera a en tout cas confiance en ses coéquipiers et n’est pas inquiété par la situation de l’équipe : « La barre de relégation ne me fait pas peur, je sais que nous avons les moyens de faire beaucoup mieux. On va s’en sortir. C’est une mauvaise habitude à Perly de mal commencer les tours et de monter en puissance au fil des journées ».

Le prochain rendez-vous est le vendredi 1er avril sur le terrain d’UGS pour le premier derby de l’année pour les Perlysiens.

 

FC PERLY-CERTOUX – FC VEVEY-SPORTS  2-0 (1-0)

Buts : 31′ Mboli 1-0, 59′ Leal 2-0

 

Photo : F. Pascal-Girod (archives)

 

Share.