UGS reste proche du podium

0

L’équipe d’Hervé Musquère remporte le derby sur le terrain de Plan-les-Ouates (1-2) et reste l’une des rares formations genevoises de 2ème ligue inter à ne pas être concernée par le maintien.

Au milieu d’une saison jusqu’à présent relativement compliquée pour les clubs genevois de 2ème ligue inter, seuls Meyrin et UGS peuvent s’estimer satisfaits de leur classement. Sur les huit clubs du canton, six d’entre eux sont en ce moment concernés par la barre de relégation, tandis qu’à l’autre extrême, Meyrin espère lutter jusqu’au bout pour détrôner Vevey. Puis il y a UGS qui, grâce à un succès aux Cherpines, reste au contact du podium.

UGS renverse le score

Samedi, sur le terrain de Plan-les-Ouates, les Ugéistes ont réussi à retourner la situation en seconde période, alors qu’ils étaient menés 1-0 à la mi-temps suite à une réussite de Rebelo au terme d’une contre-attaque. « Le match n’a pas été de très bonne qualité, l’enjeu mais surtout le terrain ne permettant pas de pratiquer un beau football, résumait Hervé Musquère, l’entraîneur des Violets. Nous manquions un peu de percussion offensivement et aucune équipe ne prenait réellement le dessus ».

« En seconde période, poursuit-il, je change complètement de système en insistant sur un pressing haut qui mettrait Plan-les-Ouates en difficulté ». Cela va s’avérer payant puisque Carnazzi égalise pour les visiteurs, avant de prendre un avantage définitif grâce à M’Baye en supériorité numérique. « C’est une victoire qui nous permet de rester au contact du podium et qui fait du bien mentalement à notre jeune équipe ».

Carnazzi, l’un des buteurs aux Cherpines

Objectifs autres que le classement

Avec un nul et une victoire depuis la reprise, UGS répond donc présent malgré une préparation difficile : « Nous avons passé une préparation hivernale cauchemardesque. Plusieurs joueurs offensifs nous ont quittés, seul Fabien Calleja est resté et nous avons dû revoir notre schéma avec Primtim Jetisi  pour combler ce secteur. Heureusement que nous sommes armés dans les autres secteurs, en défense et au milieu. Notre objectif est le même depuis trois ans, c’est-à-dire éduquer les joueurs aux vraies valeurs du football : honnêteté, engagement, sérieux et discipline. Si ces valeurs sont appliquées, les résultats sont toujours au rendez-vous ».

Même si Musquère ne parle pas de classement, nul doute que la formation de Frontenex a les armes pour lutter pour une place sur le podium. Malgré la perte d’un de ses éléments-clé cet hiver, Aboubacar Dia, auteur de 9 buts à l’automne et parti chez le leader Vevey, UGS a gardé une ligne directrice qui continue d’amener des résultats, prouvant que le groupe est supérieur aux individualités.

A ce sujet, Hervé Musquère conclut : « Une équipe de notre championnat a recruté à la trêve comme une équipe pro pour monter et elle a déjà perdu des points en deux journées… Nous préférons opter pour une ligne directrice et surtout des valeurs. Voilà notre objectif pour ce printemps, au-delà du maintien ou de la montée : le plaisir de travailler ensemble ».

La trêve pascale sera un peu plus courte pour les Ugéistes, puisqu’ils se rendront à Aigle le mardi 29 mars prochain, soit le lendemain du Lundi de Pâques, pour rattrapper un match en retard. Une victoire face au troisième les placerait pour de bon sur le podium.

 

FC PLAN-LES-OUATES – FC UGS  1-2 (1-0)

Buts : 23′ Rebelo 1-0, 48′ Carnazzi 1-1, 76′ M’Baye 1-2

 

Photos : OneClick-Photo

 

Share.