Ludovic Paratte, le bon coup du FC Champel

0

L’ancien Servettien n’a pas eu besoin de temps d’adaptation puisqu’il a déjà inscrit cinq buts en sept journées. Le dernier en date : samedi contre Lancy II lors d’une victoire 1-0.

Lors d’une journée de 2ème ligue qui a vu les six premiers battre les six derniers, Champel est venu à bout de la réserve lancéenne par le plus petit des scores. Avec ce résultat, les joueurs de Daniel Villa enchaînent un sixième match sans défaite. Mais paradoxalement, ils ne sont que sixièmes au classement dans un championnat où la première moitié de tableau est très homogène.

Paratte, buteur décisif

Le seul but a été inscrit en fin de match par Ludovic Paratte suite à un cafouillage, après une rencontre qui aurait pu être de meilleur calibre selon Daniel Villa : « Notre première mi-temps a été très pauvre notamment en terme de maîtrise technique et d’ambition offensive, mais on a été solide défensivement. En seconde période, on a réussi à prendre le meilleur sur notre adversaire en étant plus déterminés dans les 30 derniers mètres. On montre beaucoup de caractère et une réelle envie de gagner même si ce n’était pas notre meilleur match. On est capables de faire mieux avec le ballon et on travaille véritablement dans ce sens-là ».

Le buteur Paratte, qui a fait vibrer le Stade de Genève un soir d’avril 2012 contre Young Boys, avait arrêté la compétition l’été dernier, son contrat avec Servette ayant pris fin après un dernier prêt à Meyrin. Après six mois d’arrêt, et désormais libéré de toute obligation contractuelle, Paratte a repris la compétition hors du monde pro, à Champel, en 2ème ligue genevoise. Pour le plaisir, en somme.

Adaptation rapide

Et le moins que l’on puisse dire c’est que la période d’adaptation a été courte, voire inexistante, pour celui qui a côtoyé la Super League et l’Europa League avec Servette. Il suffit de le voir  quelques minutes en action pour se rendre compte que le milieu offensif de 24 ans, qui arbore toujours la même chevelure blonde de ses débuts, nage comme un poisson dans l’eau en 2ème ligue. Le très bon bilan des Champelois en ce printemps (quatre victoires, deux nuls, une défaite) n’est pas un hasard, tant l’apport de « Ludo » est précieux, autant dans le jeu qu’au niveau des statistiques : avec cinq buts et quatre passes décisives, il a l’air de s’éclater.

Et ce n’est pas son entraîneur, Daniel Villa, qui va s’en plaindre : « Ludovic nous a rejoint cet hiver. On connaît son passé, mais on sait aussi que ce n’est pas évident de se retrouver à ce niveau-là avec toutes les problématiques liées au foot amateur. Mais cela se passe très bien, Ludo s’est déjà très bien intégré à l’équipe et il apporte forcément beaucoup dans le jeu. Il amène une maîtrise technique à mi-terrain, se projette aussi vers l’avant en étant décisif et surtout il rassure ses coéquipiers de manière générale ».

« Si je devais résumer notre collaboration alors je dirais que sa faculté à mettre ses qualités individuelles au service du collectif lié à un état d’esprit parfait me rend fier et heureux tant pour mon staff, l’équipe, mais aussi le club en général », conclut un Daniel Villa visiblement ravi de l’apport de la recrue hivernale. Avec Paratte, Champel possède un des meilleurs joueurs de la ligue et une base solide pour tenter un coup la saison prochaine, si le club de Vessy parvient à le conserver cet été.

Villa-Champel

Daniel Villa

 

FC CHAMPEL – LANCY FC II 1-0 (0-0)

But : 82’ Paratte 1-0

 

 

Share.